Haricots verts à la sauce sésame

par Bernard

Dans un petit restaurant japonais que j’aime beaucoup, le Sake Lover (83 rue de Turbigo à Paris) que j’adore, la nourriture est traditionnelle et vous n’y trouverez que des plats excellents. Je me suis inspiré de leurs haricots que je ne manque jamais de dévorer quand ils sont à la carte. Le tout est prêt en 20 minutes. La sauce est composée de sésame bien sûr, de tahiné (la pâte de sésame) et d’huile de sésame grillé. Mais également un peu de sauce de soja et de mirin, un saké très doux pour la cuisine que vous trouverez facilement en épicerie japonaise, exotique ou asiatique, mais également sur internet.

Pour 4 personnes :

  • 900g à 1 kilo de haricots verts frais

Pour la sauce :

  • 50g de graines de sésame grillées
  • 30g de tahiné
  • 40g de mirin
  • 15g de sauce de soja
  • 25g d’eau
  • 1 à 2 bonnes cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé
  • sel

Équeutez vos haricots verts en tirant les éventuels fils.

Lavez-les puis placez dans un panier vapeur (en inox ça fera très bien l’affaire !).

Faites cuire 15 minutes à couvert (là j’ai ouvert pour vous montrer !) à la vapeur. Dès la fin de la cuisson, passez-les sous l’eau froide jusqu’à ce qu’ils soient frais.

Pendant la cuisson, vous pouvez faire la sauce. Écrasez les graines grillées de sésame. J’ai ici un bol japonais, mais dans un petit mixeur ou un mortier classique, cela fonctionnera aussi.

Mettez les graines écrasées avec le tahiné, le mirin, la sauce de soja et l’eau.

Mélangez bien, versez l’huile de sésame grillé.

Salez à votre goût.

Versez les haricots refroidis et bien égouttés.

Mélangez soigneusement.

Vous pouvez dégustez immédiatement, ou les déguster bien frais, mais tiède également si vous réchauffez quelques secondes au four micro-ondes par exemple !

Vous aimerez peut-être

1 commentaire

Jole 7 septembre 2021 - 21 h 25 min

Bonjour, je viens juste de faire cette recette. C’est excellent ! Merci Bernard pour cette très bonne recette. Je referai très souvent 😁!

Répondre

Laisser un commentaire