Tarte aux poireaux, chorizo et chèvre

par Bernard

Cela faisait un moment que je n’avais pas fait de tarte salée. J’aime aussi faire les tartes épaisses, donnant des parts hautes dans lesquelles on ne souhaite que mordre. En voici une nouvelle, au goût simple et généreux, avec des poireaux, du chorizo et du fromage de chèvre qui viendra atténuer le piquant. Libre à vous de choisir le chorizo que vous aimez, doux, piquant ou extra-fort ! À dévorer de toutes les façons : froide, tiède ou bien chaude.

Pour une tarte de 20cm de diamètre sur 4,5 de hauteur

Pour la pâte :

  • 400g de farine
  • 15g de sucre
  • 280g de beurre demi-sel
  • 1 œuf

Pour la migaine poireaux chorizo chèvre

  • 5 poireaux de taille moyenne
  • 125g de chorizo, piquant de votre choix
  • 375g de crème liquide entière
  • 3 œufs
  • 150g de fromage de chèvre
  • sel, poivre

Pour la pâte, je fais presque celle de mes empadas au poulet crémeux. La recette est ICI et vous pourrez congeler le surplus. J’ajoute ici 15g de sucre en plus, qui va colorer la pâte. Vous pouvez vous en passer !

Mélangez la farine et le beurre demi-sel jusqu’à obtenir une poudre fine.

Ajoutez l’œuf et mélangez jusqu’à avoir une pâte homogène. C’est tout !

Ne mettez pas la pâte au frais, mais simplement dans du film étirable. Elle s’étale parfaitement à température ambiante.

Enlevez la racine des poireaux et une partie du vert. Lavez-les bien.

Enlevez la peau du chorizo et coupez-le en petits morceaux.

Mettez-le dans une poêle assez large et laissez-le cuire pour qu’il rende bien son gras et se colore légèrement. Coupez les poireaux en 4 dans la longueur puis en petits morceaux.

Versez les poireaux et laissez cuire 15 minutes environ en mélangeant de temps en temps, sur feu modéré.

Là les poireaux ne sont pas encore cuits. Vous verrez deux photos plus bas leur aspect.

Pendant ce temps mélangez la crème, les œufs, salez et poivrez à votre goût.

Versez les poireaux cuits et mélangez tout de suite.

Coupez le fromage de chèvre en morceaux et versez-le dans la migaine.

Et voilà !

Pour la pâte, étalez-la légèrement farinée sur une feuille de papier sulfurisé. Placez la pâte dans le cercle à entremet puis coupez l’excédent. J’utilise ici un cercle de 20cm sur 4,5 de hauteur.

Laissez le tout sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Versez la migaine aux poireaux.

Faites cuire 1h15 à 170°C. Vérifiez et adaptez la cuisson à votre four !

Laissez tiédir avant de déguster avec une bonne salade. Elle sera aussi délicieuse froide !

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

Justine 17 mars 2021 - 11 h 39 min

Bonjour,
Vous ne faites pas précuire un peu la pâte au four ? Quand je fais une pâte brisée, je la fait tjs précuire, sinon, à coup sûr, elle ne sera pas assez cuite, voire crue.

Répondre
Bernard 26 mars 2021 - 18 h 41 min

Non pas ici ! 🙂 Cette pâte dans ma recette cuit à merveille.

Répondre
isa 29 mars 2021 - 15 h 16 min

C’était excellent ! recette parfaite, tout est bien “calibré” les quantités, le temps de cuisson, merci.

Répondre
Elline 1 avril 2021 - 20 h 39 min

Bonjour,

Est-il possible de remplacer le chèvre par un autre fromage. La recette me plait beaucoup mais la personne avec moi ne supporte pas tout ce qui est à base de lait de chèvre et brebis.

Merci d’avance pour votre réponse !

Répondre
totoche 3 avril 2021 - 14 h 06 min

Une régalade. Un plat bien équilibré en goût et en texture.
Je baisserai de 10° MON four et le laisserai plus longtemps car le dessus est très cuit et la pâte aurait supporter une cuisson plus longue.
Merci beaucoup Bernard.

Répondre
BRIGITTE 7 avril 2021 - 19 h 15 min

c est un régal et pourtant les poireaux ne sont pas très appréciés dans la famille

Répondre
Yves 7 avril 2021 - 20 h 26 min

Bonjour, Bernard,
Bravo pour vos recettes toujours délicieuses.
N’aimant pas le fromage de chèvre, par lequel vous le remplaceriez ?
Merci de votre conseil.

Répondre
Mamine29 15 avril 2021 - 11 h 28 min

Un régal ! Aussi bien tiède que froide. Par contre, ma pâte s’est effritée à la découpe. Peut-être l’ai-je faite trop fine ? Il me reste encore de quoi faire une autre tarte.

Répondre

Laisser un commentaire