Beignets aux Myrtilles

par Bernard

De généreux beignets bien moelleux à souhait et fourrés aux myrtilles, le tout pas trop sucré ! Si cela vous donne envie, je vous livre tous mes secrets. Je commence par une pâte au yudane qui donnera une texture incroyable , puis je vous propose un fourrage avec une consistance qui se tient parfaitement, sans être une confiture très sucrée. Bien sûr vous pourrez varier les fruits à volonté et même y mettre de la pâte à tartiner…

Recette pour une douzaine de beignets :

Pour le yudane :

  • 50g de farine
  • 55g d’eau bouillante

Pour la pâte :

  • 455g de farine
  • 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée (6g) ou 20g de levure fraîche
  • 55g de sucre
  • 1/2 cuillerée à café de sel
  • 1 œuf
  • 240g de lait fermenté ou de lait ribot
  • 55g de beurre à température ambiante
  • le yudane
  • Huile pour la friture et sucre en poudre pour le dessus

Pour le fourrage aux myrtilles :

  • 400g de myrtilles fraiches ou surgelées
  • 220g de sucre
  • 40g de maïzena
  • 240g (ml) d’eau

Pour savoir ce qu’est le Yudane, allez voir ma recette ICI.

Préparez la pâte idéalement la veille. Faites le yudane au moins 2 heures avant de faire la pâte. Versez l’eau bouillante sur la farine.

Mélangez à la cuillère.

Puis pétrissez la pâte sur une plan de travail non fariné jusqu’à avoir une pâte lisse.

Mettez le yudane dans un film étirable puis au frais. Mettez la farine, la levure, le sucre et le sel dans la cuve de de votre robot.

Mélangez puis ajoutez l’œuf et le lait fermenté.

Pétrissez avec le crochet pendant 7-8 minutes avant d’ajouter le beurre et le yudane froid.

Pétrissez de nouveau 7-8 minutes jusqu’à avoir une belle pâte lisse.

Mettez un film alimentaire au contact. Mettez le tout au frais pour une nuit entière. La pâte peut rester au réfrigérateur sans souci pendant 3 jours. Elle va bien gonfler (sur la photo, j’ai retiré le film étirable).

Étalez la pâte sur un plan de travail fariné sur 6-7 mm d’épaisseur. Coupez à l’emporte-pièce. Ici j’ai pris 8cm de diamètre.

Posez sur une plaque garnie de papier sulfurisé.

Huilez la surface au pinceau pour éviter le desséchement puis laissez pousser une heure à température ambiante.

Pendant ce temps, préparez le fourrage aux myrtilles. Versez le sucre et la maïzena dans une casserole.

Mélangez bien puis versez m’eau tout en mélangeant.

Ajoutez les myrtilles.

Portez le tout à ébullition sur feu doux.

Quand cela bout, laissez bouillir 3 minutes. La sauce épaissit grâce à la maïzena.

Laissez refroidir totalement.

Mettez 3 bons centimètres d’huile dans une poêle (pas trop grande) et faites chauffer l’huile. Mettez quelques beignets. Si la pâte brunit trop vite, baissez le feu. Le pâte va joliment gonfler.

Faites cuire des deux côtés puis laissez refroidir sur du papier absorbant.

Versez le fourrage refroidi dans une poche munie d’une douille à garnir assez large pour laisser passer les myrtilles.

Enfoncez la douille dans un beignet et fourrez.

Mettez du sucre dans un petit récipient puis roulez-y les beignets. À déguster tiède ou frais !

Vous aimerez peut-être

16 commentaires

Michel Ferrand 22 janvier 2021 - 16 h 44 min

BONJOUR à tous je voudrais savoir qu’est ce que le Yudane Merci de votre réponse Bonne soirée

Répondre
Bernard 22 janvier 2021 - 17 h 50 min

C’est une pâte à base farine et d’eau bouillante. Allez voir le lien que j’ai mis pour en savoir plus. 🙂

Répondre
Tommy 23 janvier 2021 - 6 h 38 min

Bonjour. Cette recette a l’air délicieuse. Peut-on cuire les beignets au four? Merci d’avance.

Répondre
Florent Bayle 23 janvier 2021 - 8 h 26 min

Bonjour Bernard,

Yudane en route pour conception ce soir, par contre il est intravaillable sur plan de travail, très collant. Est ce normal ?
Bonne journee

Répondre
Est 23 janvier 2021 - 11 h 19 min

Bonjour
Si on a pas de lait fermenté peut on mettre du lait 1/2 écrémé ?
Merci

Répondre
Oriane 23 janvier 2021 - 12 h 29 min

Ces beignets ont l’air divin ! Ils sont incroyables !

Répondre
marion 23 janvier 2021 - 13 h 21 min

super recette, les beignets sont magnifiques !!! comme j avais des pommes qui trainaient je les ai fait a la compote de pomme vanille
seul minuscule bémol pour moi qui adore pétrir mes pâtes à la main que celle ci soit trop collante pour ça

Répondre
Barraquet 23 janvier 2021 - 13 h 26 min

Bonjour Bernard,
Le lait fermenté est-il obligatoire ou peut-il être remplacé par du lait ?
Merci pour vos recettes et conseils !
Florence

Répondre
Florent 23 janvier 2021 - 15 h 23 min

Bonjour Bernard,
Le Yudane se retrouve très pâteux et impossible de le travailler sur un plan de travail. Est ce normal ?

Répondre
Bernard 29 janvier 2021 - 11 h 35 min

Non car je le fais très souvent. Il faut le pétrir sur un plan de travail. L’eau était-elle vraiment bouillante?

Répondre
Angélique Trottein 23 janvier 2021 - 20 h 00 min

peut-on utiliser du lait ordinaire (demi-écrémé ou entier) à l place du lait fermenté svp ?

Répondre
Bernard 29 janvier 2021 - 11 h 35 min

Oui sans souci je pense ! 🙂

Répondre
Nadine 25 janvier 2021 - 11 h 07 min

Je n’ai qu’un commentaire à faire MERCI BERNARD ! Ces beignets sont délicieux (la mie est tellement fine … c’est impressionnant !!!).

Répondre
cath 25 25 janvier 2021 - 12 h 59 min

Testé aujourd’hui avec framboises du jardin : à tomber ! j’ai retrouvé le gout de ceux de mon enfance . cela vaut le coup de patienter et de respecter les différentes étapes . Ils sont hyper moelleux ! rien à changer à la recette comme toutes les recettes de Bernard .

Répondre
Fabien 26 janvier 2021 - 0 h 09 min

Bonjour,

Recette faite ce soir avec succès comme à chacune de vos recettes !
J’ai fait cuire dans une huile à 170°C

Merci beaucoup
Fabien

Répondre
Lne 3 février 2021 - 16 h 00 min

Excellent, facile à réaliser, je recommande
A refaire sans hésitation 👍merci pour ces belles recettes

Répondre

Laisser un commentaire