Pommes de terre de primeur à la coréenne : pimentées, sucrées et à l’huile de sésame

par Bernard

Les pommes de terre primeur ont une texture parfaite pour cette généreuse recette coréenne. Il faut en profiter à la bonne saison, à savoir dès le mois de mai et les cuisiner rapidement car elles ne se conservent que quelques jours. Ce sont de véritables trésors de nos terroirs français. Elles sont cultivées principalement dans des zones littorales ensoleillées, au sol sablonneux : Bretagne, Noirmoutier, Sud de la France. Les plus tardives nous viennent des régions du Nord : la Manche, l’Alsace et le Val de Saône. Récoltées avant leur complète maturité, elles sont commercialisées sans tarder pour garantir leur extrême fraîcheur. Ici, la sauce est délicieusement relevée, sucrée et pimentée, avec une touche d’huile de sésame au dernier moment. Elles seront parfaites pour accompagner un repas coréen, ou simplement telles quelles sur la table avec une viande. Faites bien attention, car quand on commence à plonger le nez dedans, on ne s’arrête plus !! https://www.lespommesdeterre.com/

Recette pour 3-4 personnes :

  • 400g de petites pommes de terre primeur
  • 4 cuillerées à soupe d’huile neutre (pépins de raisins ou colza pour cuisson)
  • 3 gousses d’ail
  • 250ml d’eau
  • 5 cuillerées à café de sirop de riz (ou de miel)
  • 4 cuillerées à café de sauce de soja claire
  • 1 cuillerée à café de gojuchang (ou de sriracha plus facile à trouver)
  • 1/2 cuillerée à café de vinaigre de riz ou blanc
  • 2 cuillerées à café d »huile de sésame grillé
  • graines de sésame grillé, ciboulette fraiche

Lavez les pommes de terre à l’eau claire. Prenez des petites pommes de terre et surtout laissez la peau et ne les coupez pas. Si vous les coupez en deux, l’amidon va donner une sauce qui ne sera pas du tout sirupeuse. Pour avoir un joli brillant, il faut donc les laissez entières !

Versez l’huile dans une casserole et faites chauffer sur feu soutenu. Mettez un couvercle et laissez cuire 15 minutes en remuant de temps en temps. Les pommes de terre vont joliment se colorer.

Ajoutez les gousses d’ail finement hachées ou écrasées au presse-ail et laissez cuire deux minutes.

Versez ensuite l’eau, le sirop de riz, la sauce de soja claire, le gojuchang et le vinaigre.

Cette fois, laissez cuire sans couvercle sur feu modéré. Le bouillon va s’évaporer doucement. Quand il en reste 2cm d’épaisseur, soyez très attentifs. Il va bien s’épaissir au fur et à mesure et devenir sirupeux.

Quand le tout nappe bien les pommes de terre, versez l’huile de sésame.

Mélangez puis servez sans attendre avec les graines de sésame grillé et un peu de ciboulette finement hachée.

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

Nikos 5 juin 2020 - 11 h 47 min

Original et surement délicieux mais pas bon du tout pour la ligne (IG super haut la patate + sucre) ^^ Bien vérifié la provenance car de plus en plus d’étals vendent de la petite pomme de terre « étrangère » comme primeur pas cher. Rien à voir coté saveur !

Répondre
Kathia 14 juin 2020 - 19 h 26 min

Super super super trop bon!!!! Merci pour cette recette.

Répondre

Laisser un commentaire