Crêpes de lentilles corail, oignons et blettes

par Bernard

En ce moment, je cherche à bien manger (enfin surtout bon et varié !) malgré le confinement, et avec des produits que je trouve facilement autour de moi. J’adore les pajeon et les bindae-tteok, deux crêpes coréennes. La première est faite à base de farine et la deuxième à base de haricot mungo jaune dont je vous avais d’ailleurs donné une recette il y a un moment (voir ICI). Je me suis dit que ça devait aussi marcher avec des lentilles corail. C’est le cas et le résultat est délicieux. Avec simplement des blettes et des oignons, le tout donne une crêpe à la fois croustillante et moelleuse , naturellement végane et sans gluten, mais surtout simple à faire avec des produits que l’on trouve facilement. Vous pouvez bien sûr mettre à la place des blettes, des carottes émincées , des brocolis, du maïs etc.

Recette pour 4 personnes :

  • 1 blette
  • 1 gros oignon
  • 180g de lentilles corail mises à tremper pendant au moins 4 heures (ou la veille pour le lendemain)
  • 330ml d’eau
  • 2cm de gingembre épluché
  • 1 grosse gousse d’ail
  • sel, poivre, piment
  • huile neutre : arachide, colza ou tournesol

Mettez tout d’abord les lentilles corail à tremper dans un grand volume d’eau froide pendant 4 heures. Elles vont gonfler et prendre près de deux fois leur poids. Préparez la blette en ôtant un peu de sa base puis coupez-la en morceaux.

Mettez les lentilles corail trempées et égouttées dans un blender ou un mixeur avec le gingembre, l’ail, du sel et les 330g d’eau.

Mixez jusqu’à avoir un pâte lisse.

Épluchez et coupez l’oignon en morceaux. Versez 4-5 cuillerées à soupe d’huile dans une poêle anti-adhésive. Il faut que ce soit gras pour que la crêpe croustille. Mettez l’oignon dans le fond de la poêle. J’ai fait ici dans deux petites poêles. Avec un oignon, une blette et la pâte, vous pourrez faire plusieurs crêpes en fonction de la taille de vos poêles.

Ne remuez pas les oignons. Laissez-les se colorer puis recouvrez avec des morceaux de blettes. Il ne faut pas qu’il y ait trop de légumes en même temps, sinon on aura une crêpe trop épaisse. Et plus elle sera fine, plus elles sera croustillante et délicieuse ! Versez ensuite de la pâte aux lentilles pour recouvrir les légumes. Le tout doit faire moins de 5mm.

Salez, poivrez, ajoutez un peu de piment si vous aimez.

Il faut que le dessus de la crêpe commence à se saisir avant de retourner. Le plus dur est justement de retourner le tout sans briser la crêpe, car elle est fragile pendant sa cuisson. Je le fais en lançant la crêpe hors de la poêle.

Pour un retournement vraiment parfait : je coupe le feu quand le dessus de la crêpe est presque saisi puis je mets un couvercle et je laisse reposer 10 minutes. Il suffit ensuite de retourner la crêpe sur un plat puis de la glisser à nouveau dans la poêle sur l’autre face en ajoutant un peu d’huile. Le secret de cette crêpe, c’est vraiment l’huile pour la rendre bien croustillante.

Il faut que les deux côtés soient bien dorés et croustillants. Vous pouvez au besoin ajouter de l’huile. Servez ensuite bien chaude avec un peu de sauce soja claire.

Vous aimerez peut-être

19 commentaires

Chouquette 28 avril 2020 - 18 h 27 min

Bonjour
Par quoi pourrait-on remplacer les blettes si on en a pas sous la main? Des épinards?

Répondre
Bernard 6 mai 2020 - 16 h 31 min

Oui bien sûr ! Ou n’importe quel légume.

Répondre
Caldina 30 avril 2020 - 22 h 34 min

Très consistant. Cuite ds une grande poele (recto sur le gaz, verso au four). Je l’ai faite un peu trop épaisse. Bref, recette originale, mon mari a adoré. Je réduirai la quantité d’huile (un peu lourd pour moi pour le diner ). Merci pour ce partage.

Répondre
SYLVIANE LADUNE 1 mai 2020 - 15 h 55 min

Fan absolue du blog de Bernard, j’ai réalisé cette recette aujourd’hui même en prenant la liberté de l’adapter au format familial, c’est à dire que j’ai suivi la recette en mettant l’ensemble des éléments dans un plat à gratin avec cuisson au four, ceci pour faciliter mon organisation et pour éviter l’étape du retournement de la crêpe. Le résultat final était vraiment top et a été apprécié de tous. Difficile de deviner que ce qui lie le tout sont des lentilles corail ! A faire sans hésiter, une autre manière de déguster les blettes et les lentilles corail. Bravo Bernard.

Répondre
Do 3 mai 2020 - 18 h 21 min

J’ai essayé ces crêpes de lentilles, c’est bon et c’est sympa. Je les ai faites avec des petits morceaux de poivrons. Par contre, il faut être un champion de la crêpe pour arriver à les retourner ! ????

Répondre
Bernard 6 mai 2020 - 16 h 31 min

Pas évident ma première fois je le concède. Mais en retournant d’un coup sec sur une assiette puis en reglissant dans la poêle, cela fonctionne très bien !! 🙂

Répondre
emma 4 mai 2020 - 9 h 41 min

Beaucoup trop d’eau, cuisson impossible!

Répondre
Bernard 6 mai 2020 - 16 h 25 min

Il faut vraiment laisser cuire la première face avant de penser à retourner. J’ai fait ma recette au moins 4 fois avant de la publier, donc je vous garantie que cela fonctionne parfaitement. Et plus la crêpe est fine, meilleure elle sera !

Répondre
Céleste 7 mai 2020 - 14 h 06 min

Bonjour! j’ai des lentilles brunes, est ce que ça irait à place des lentilles rouges?

Répondre
claudine 5 juin 2020 - 7 h 12 min

J’ai suivi à la lettre la recette en utilisant des lentilles brunes (produit local) à la place des lentilles corail et c’était très bon. En cuisant les crêpes dans une poêle de la taille d’une assiette, c’est facile à retourner.
Encore une bonne recette originale et comme toujours très bien détaillée de Bernard, merci de les partager.

Répondre
patricia 7 mai 2020 - 14 h 44 min

je tenais a vous félicité pour votre blog,vos recette sont bien expliqué et on réussit a tous les coups
merci patricia

Répondre
Julie 7 mai 2020 - 18 h 27 min

Délicieux !! J’ai pour ma part mélanger blettes et épinards. La crêpe est fondante et croustillante à souhait, un régal ! 🙂

Répondre
Leira 14 mai 2020 - 9 h 44 min

Bonjour Bernard,
Moi aussi je suis une addict de ce site ! 😉 Merci pour ces partages.
Je me pose la question de savoir la différence entre le fait de cuire les lentilles 2mn (comme dans votre recette de galettes de lentilles corail) et les laisser tremper 4h comme dans celle-ci… Cela fait-il une grande différence ? Connaissant votre rigueur, j’imagine que vous avez testé les deux !? Merci ! Bonne journée

Répondre
Audrey 24 mai 2020 - 22 h 30 min

Merci pour cette délicieuse recette. N’aimant pas les blettes, j’ai mis des tiges de cébettes. Et j’ai réussi à retourner la crêpe en suivant les conseils. J’avoue que j’étais assez fière 🙂 Encore merci !

Répondre
PascalH 13 juin 2020 - 10 h 11 min

Bonjour, un truc pour retourner la crêpe. Lorsque le dessus n’est plus trop liquide : mettre une assiette sur le poêle et retourner cette dernière, la galette tombe dans l’assiette. Une fois sur l’assiette la faire glisser de l’assiette vers la poêle.

Répondre
PascalH 13 juin 2020 - 10 h 14 min

merci d’ôter mon commentaire précédent : je n’avais pas lu le dernier paragraphe. Désolé

Répondre
Crêpes de lentilles corail et blettes – la cuisine d'une toquée 1 juillet 2020 - 8 h 00 min

[…] jamais pensé que mixer des lentilles corail pouvait donner une pâte à galette donc merci à Bernard pour cette succulente idée. Je n’ai pas mis d’oignon car mon chéri ne les digèrent […]

Répondre
elodide 1 juillet 2020 - 8 h 03 min

une délicieuse recette qui nous a régalé, je n’ai pas mis d’oignon car mon conjoint ne le digère pas mais on a quand même adoré. Merci beaucoup pour cette délicieuse recette parfaite pour l’apéro et si tu veux voir https://lacuisinedunetoquee.wordpress.com/2020/07/01/crepes-de-lentilles-corail-et-blettes/

Répondre
Anne 8 juillet 2020 - 14 h 59 min

C’était absolument excellent, et la crepe était facile à retourner avec une assiette.

Répondre

Laisser un commentaire