Gimbap à l’omelette et poulet

par Bernard

En plein confinement, il faut bien s’occuper. Me voici à faire des facebook lives et à faire des recettes que j’adore. Cette fois ce sont les gimbaps coréens, ces rouleaux qui ont leur propre identité mais qui trouvent leur origine au Japon avec les makis. La différence? En général de la viande, et de l’huile de sésame dans le riz qui n’est du coup pas vinaigré. Vous pouvez y mettre du jambon, du radis mariné ou de la bardane. Je n’ai pas mis ces deux derniers car j’ai fait avec les moyens du bord, qu’il m’est impossible d’en acheter. Mais avec de l’avocat et de la carotte c’est déjà un délice…

Recette pour 5 rouleaux (4 personnes):

Riz :

  • 300g de riz à sushi
  • 375g d’eau
  • 20g d’huile de sésame grillé
  • sel

Pour le reste :

  • une omelette japonaise (voir la recette ICI)
  • 1 avocat
  • 1 carotte
  • 1 blanc de poulet cuit à l’eau bouillante 15 minutes
  • 125g de ricotta ou de cream cheese
  • de la sauce piment ou du gochujang
  • 5 feuilles d’algue nori

Voici le riz que j’utilise. Mais n’importe quel riz à sushi fera l’affaire !

Pesez-en 300g puis rincez-le dans un petit ramis pedant 1 minute à l’eau claire. Versez-le dans le rice cooker avec les 375g d’eau et enclenchez la machine. À la casserole : pareil mais faites cuire sur feux doux avec un couvercle jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée.

Transvasez le riz dans un récipient. Salez-le puis versez 20g d’huile de sésame. Mélangez avec précaution pour ne pas casser le riz ou le réduire en bouillie. Laissez tiédir le temps de préparer le reste.

Pour le poulet : mixez-le cuit et refroidi puis versez dans un récipient. Ajoutez la ricotta et une bonne cuillerée à café de gochujang. Vous pouvez aussi mettre du kimchi, de la sriracha ou toute autre sauce pimentée.

Mélangez bien. Le tout doit être bien onctueux.

Épluchez et coupez la carotte en fins bâtonnets. Épluchez et coupez en quartiers l’avocat puis chaque quartier en 3. Pour l’omelette, la recette est expliquée ICI ! Coupez-la en bandes assez épaisses.

Voici les feuilles d’algue. Le côté le plus brillant doit être face en bas, le plus mat face en l’air.

Divisez le riz en 5 portions. Mettez une portion sur une feuille, en laissant un espace libre en haut. Posez les ingrédients dans le tiers inférieur. Omelette, avocat, carotte et poulet crémeux. Je mouille légèrement la bande en haut avec un peu d’eau (pour coller le rouleau à la fin).

Enroulez le tout avec précaution, en vous aidant éventuellement d’une natte en bambou. Je préfère sans ! Mais faites cela à deux mains, sur la photo, l’autre main tient l’objectif !

Serrez bien le tout.

Faites de même pour le reste des roulaux.

Avec un très bon couteau, coupez chaque rouleau en deux, puis chaque moitié en 6.

À dégustez dans la foulée avec un peu de sauce soja (ou sans rien). Vous pouvez garder les rouleaux 24 à 36h au frais, chacun emballé dans un film étirable. Au delà, le riz séchera.

7 commentaires

Nadine 2 avril 2020 - 20 h 50 min

Pensez vous que cela se congèle ?
Merci en tout cas du partage de vos recettes. C est très sympa.

Répondre
Asie | Pearltrees 10 avril 2020 - 20 h 22 min

[…] Et sur cette note d’ailleurs, je vous dit à la prochaine… pour fêter un bel évènement avec des cadeaux en prime ! Un curry thaï, facile, léger et très parfumé Imprimer Dans une casserole à fond épais, faire chauffer l’huile puis ajouter la pâte de curry, le gingembre et le sucre et enfin 10 cl de lait de coco. Conseils : Gimbap à l'omelette et poulet – La cuisine de Bernard. […]

Répondre
Grenadine 6 juin 2020 - 15 h 37 min

Guidée comme çà je me lancerais dans n’importe quelle préparation. C’était excellent !!!!

Répondre
Bouchées fraîches | Pearltrees 13 juillet 2020 - 17 h 45 min

[…] au porc et aux crevettes. Gimbap coréen à l'omelette et au poulet. Makis de truite et crème de wasabi. Oeufs farcis au crabe et à l'estragon. Piquillos farcis […]

Répondre
A emporter | Pearltrees 5 septembre 2020 - 22 h 49 min

[…] Save Voilà enfin la pause de l‘été ! Enregistrer. Galettes de lentilles vertes au cumin. Gimbap coréen à l'omelette et au poulet. Green tartinade. J'imagine que c'est typique des bloggeurs culinaires: ouvrir son frigo […]

Répondre
Makis inversés avocats, saumon et sauce Samouraï - La cuisine de Bernard 4 février 2021 - 11 h 00 min

[…] le blog, des makis japonais saumon piment (recette ICI) et des gimbaps coréens au poulet (recette LÀ). Deux techniques similaires, mais avec un riz vinaigré pour les premiers et un riz à […]

Répondre
Corée | Pearltrees 7 juin 2021 - 1 h 50 min

[…] Gimbap coréen à l'omelette et au poulet. Porc façon barbecue coréen (Toejigogi Kui) Le nom coréen de ce plat "Toejigogi Kui" signifie 'porc en feu', mais vous pouvez ajuster la quantité de piment selon votre goût. Si vous n'avez jamais goûté de barbecue coréen, essayez, vous serez conquis. La marinade à elle seule vaut l'expérience: les saveurs de piment, ail, noix, oignons jeunes, etc se marient pour un résultat profond et savoureux. La pâte de piment coréenne, le Koch'ujang se trouve dans les épiceries asiatiques (voir photo ci dessous). Ingrédients: 1kg de rôti de porc 2 belles cuill à soupe de Koch'ujang 50ml de vin de riz (à défaut, du vermouth) 3 cuill à soupe de sirop de maïs (ou du miel) 1 cuill à soupe de sucre 1 cuill à soupe de piment en poudre 3cm de gingembre frais 6 gousses d'ail 3 oignons jeunes 4 cernaux de noix 2 cuill à soupe d'huile de sésame 1 cuill à soupe de graines de sésame toastées 1/2 cuill à soupe de poivre noir fraîchement moulu Préparation: Mettez le rôti de porc 1 à 2h au congélateur (pour le trancher plus facilement). […]

Répondre

Laisser un commentaire