Galette des rois pistache fleur d’oranger

par Bernard

Tous les ans j’essaie de vous proposer une nouvelle galette des rois. Cette fois-ci, je vous propose une version totalement décadente et délicieuse, aux pistaches et à la fleur d’oranger. Une petite bombe de saveurs et de textures. Surtout avec une pâte feuilletée inversée maison. J’en ai toujours d’avance que je mets sous vide après mes ateliers pâte feuilletée. Je mets plein de pistaches entières et elles se marient à la perfection à la fleur d’oranger.

Recette pour une galette de 26cm :

  • 1 recette de pâte feuilletée inversée maison (recette ICI)

Crème pâtissière :

  • 85ml de lait demi-écrémé
  • 20g de beurre
  • 25g de sucre
  • 20g de jaune d’œuf
  • 10g de maïzena

Crème frangipane pistache fleur d’oranger :

  • 150g de sucre glace
  • 150g de beurre doux fondu
  • 150g de poudre de pistache
  • 90g d’œuf
  • la totalité de la crème pâtissière
  • 2 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 100g de pistaches grillées, décortiquées et non salées

Dorure :

  • 1 ou deux jaunes d’œufs

Commencez bien sûr par faire une pâte feuilletée. Tout est LÀ !

Préparez la crème pâtissière. Mélangez dans un récipient 20g de sucre (sur les 25), les 20g de jaune et la maïzena.

Faites bouillir le lait avec le reste du sucre et le beurre.   

  Quand le lait bout, versez-en une petite quantité sur le mélange jaunes-poudre à crème. 

  Mélangez bien au fouet.   

Reversez le tout dans la casserole puis portez à ébullition, toujours sur feu doux tout en mélangeant bien dans le fond de la casserole.   

Quand la crème bout, c’est déjà prêt. Il faut surtout bien fouetter pendant la cuisson.

Quand la crème est bien épaissie (et a bouilli) versez-la dans un récipient et filmez au contact (avec du film alimentaire).  Laissez refroidir à température ambiante.

Faites maintenant la crème frangipane.

Mettez dans un récipient, le beurre fondu, le sucre glace, la poudre de pistache.

Ajoutez mes 90g d’œuf.

Mélangez et versez la crème pâtissière refroidie.

Et la fleur d’oranger.

Fouettez vivement pout tout incorporer puis versez les pistaches grillées décortiquées non salées.

La crème est terminée. Placez-la au frais pendant une heure.

Étalez la moitié de la pâte feuilletée. Vous pouvez couper les bords pour vous faciliter les choses et qu’elle rentre ensuite au frais. Étalez-la sur 2-3mm d’épaisseur. Passez de l’eau au pinceau sur la totalité de la surface. De cette façon, pas besoin de vous en soucier pour la suite (cela va servir à coller les deux pâtes ensemble).

Versez la totalité de la crème sur un diamètre de 20cm.

Recouvrez avec l’autre moitié de pâte feuilletée étalée. Soudez bien la pâte autour de la crème en appuyant bien. Comme vous aviez mis de l’eau partout, la pâte sera bien soudée. Laissez ensuite le tout au frais pendant 30 minutes pour raffermir la pâte.

Prenez un cercle de 26cm pour avoir un repère puis coupez la pâte au couteau. N’enfoncez pas le cercle dans la pâte ! Coupez bien au couteau.

Remettez bien au frais 2-3h. La pâte devient dure. Retournez la pâte entièrement (voir ma recette de la galette avec la méthode du retournement ICI !). Passez du jaune d’œuf pour la dorure au pinceau. Laissez sécher 20-30 minutes puis dessinez les motifs choisis au couteau sans transpercer totalement la pâte.

Faites cuire à 200°C pendant 30 minutes avec toujours la même méthode du retournement. Je la bloque d’ailleurs en cuisson pour qu’elle reste bien uniforme dans son gonflement.

À déguster tiède !!

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

didier 6 janvier 2020 - 16 h 44 min

Très belle galette et très gourmande !
Merci pour le détail de la recette.

Répondre
didier 6 janvier 2020 - 19 h 18 min

Très belle galette, très gourmande !
Merci pour le pas à pas de la recette , à tester !

Répondre
Clara 11 janvier 2020 - 18 h 17 min

Cette galette a l’air délicieuse ! Pistache et fleur d’oranger, l’association doit fonctionner à merveille. Quel dommage que je vienne de mettre au frais la frangipane pour préparer demain la galette aux poires vanillées et chocolat ! 🙂

Répondre
Regine 12 janvier 2020 - 18 h 36 min

Bonjour,
Grace à votre blog, j’ai appris la pâtisserie, et petit à petit je me lance dans des choses plus compliquées, enfin pour moi ! Je vais donc tenter cette galette que je viens de découvrir, bon j’avoue la pâte sera mon défi, mais les pistaches ont gagné. Merci pour toutes ces recettes, pour vos explications, pour le temps que vous y accordez. Enfin pour moi vous êtes une référence. Alors merci

Répondre
LadyMilonguera 17 janvier 2020 - 14 h 05 min

Pistache et fleur d’oranger, elle doit être divine !

Répondre
Vincent BRIOT 19 janvier 2020 - 13 h 55 min

Gros carnage dans notre four.
La frangipane n’a pas du tout tenu en bloc, complètement liquéfiée lors de la cuisson. Gros gachis qui part à la poubelle 🙁

Répondre
Martine 20 janvier 2020 - 9 h 12 min

Très bonne recette, merci Bernard
Je l’ai réalisée ce week end de même que la frangipane, poire et chocolat
Tout a été très apprécié.
Merci de nous régaler par vos belles photos et vos explications toujours très précises.
Bonne journée.

Répondre
Julien 29 janvier 2020 - 18 h 37 min

Bonjour, tout d’abord merci pour vos recettes formidables. Pourtant, ce coup-ci ça a été la catastrophe avec une frangipane totalement liquide (pourtant la crème était épaisse). J’ai improvisé une sortie de crise en utilisant un plat à tarte. Le goût était très bon mais l’esthétique ratée. Des idées sur la cause de l’échec pour m’éviter une nouvelle désillusion?

Répondre

Laisser un commentaire

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.