Risotto au curry vert, gambas et crème de coco

par Bernard

Une incroyable association de saveurs et de textures ! Je ne suis pas vraiment un adepte de cuisine fusion, mais après mes cours de cuisine thaïe, il me reste parfois un peu de pâte de curry vert. Et je trouve que dans un risotto les saveurs sont parfaites. Ajoutez à cela des gambas, une sauce au lait de coco et curry vert et quelques morceaux de riz frit très croustillant, vous obtenez alors un plat hors norme et absolument délicieux !

Pour 4 personnes :

Risotto :

  • 300g de riz à risotto
  • 1 gousse d’ail épluchée et coupée en morceaux
  • 1 petite échalote épluchée et coupée en morceaux
  • 1 cuillerée à soupe d’huile
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 1 petite cuillerée à café de curry vert en pâte
  • 15cl de vin blanc sec
  • 100ml de lait de coco
  • 75g de parmesan râpé
  • 1 cuillerée à soupe de nuoc mam
  • 1 cuillerée à soupe de cassonade
  • sel, poivre

Pour les gambas :

  • 3 ou 4 gambas par personne
  • 1 gousse d’ail épluchée et coupée en morceaux
  • 1/2 échalote épluchée et coupée en morceaux
  • huile, sel, poivre

Pour la crème coco curry vert :

  • 250ml de lait de coco
  • 1 cuillerée à café de curry vert
  • 4 feuilles de combava
  • 1 cuillerée à café de sucre
  • 1 cuillerée à café de nuoc mam
  • 2 cuillerées à café de farine de riz diluées dans de l’eau
  • Galette de riz séché pour frire (en option) , sésame grillé et oignons frits

Commencez par votre risotto. Mettez l’huile, l’ail et l’échalote dans une casserole sur feu modéré.

Ajoutez le riz et laissez cuire 3 minutes pour bien enrober de gras.

Versez le vin blanc et laissez le riz l’absorber. Versez ensuite un bon tiers du bouillon. Laissez mijoter.

Quand le bouillon est absorbé, versez-en davantage et ainsi de suite jusqu’à mettre tout le bouillon. Cela prend en gros 20 minutes.

Pendant ce temps, faites la crème coco curry vert. Versez le lait de coco, le sucre, le nuoc mam, les feuilles de combava dans une casserole.

J’ai utilisé pour ma recette de la pâte de curry vert maison. Mais vous pouvez tout à fait en mettre de l’industrielle.

Versez la pâte de curry et mélangez.

Versez un peu de farine de riz diluée dans de l’eau. Ne mettez pas forcément tout. Cela va épaissir la sauce.

Elle doit être juste nappante.

Voici les galettes de riz que j’achète. En les mettant à frire, elles deviennent très très croustillantes.

Faites chauffer une petite casserole d’huile et faites frire une galette. J’en prévois une par personne.

Elles vont gonfler.

On voit ici la différence de taille entre la crue à droite et les cuites à gauche.

Préparez les gambas. Enlevez la tête et la carapace en laissant juste le bout de la queue.

Incisez un peu le dessus pour enlever le nerf noir.

Faites chauffer un peu d’huile avec l’ail et l’échalote dans un wok ou une large poêle.

Mettez les gambas à cuire sur feu vif.

Laissez cuire une minute de chaque côté. Salez et poivrez à votre goût.

Mettez de côté l’huile de cuisson des gambas.

Quand vous avez ajouté la totalité du bouillon dans le risotto, ajoutez la pâte de curry vert.

Salez poivrez à votre goût. Ajoutez le lait de coco, le sucre et le nuoc mam.

N’oubliez pas le parmesan.

Procédez au montage de l’assiette : versez une portion de risotto, versez un peu de sauce sur le pourtour, ajoutez les gambas et une galette de riz cassée en morceaux. Vous pouvez ajouter un peu de sésame grillé, d’oignons frits et quelques gouttes d’huile de cuisson des gambas ! Il ne vous reste plus qu’à tout dévorer !!

Vous aimerez peut-être

11 commentaires

Dusseaux 10 octobre 2019 - 21 h 55 min

Bonjour
Ou trouver des feuilles de combava?
Merci !

Répondre
Aurélie 29 octobre 2019 - 17 h 38 min

Bonjour, vous les trouverez en épicerie asiatique, soit au rayon frais, soit congelées (parfois c’est mal traduit sur l’étiquette, ils écrivent « feuilles de citron’: regardez sur internet à quoi elles ressemblent, comme ça vous les reconnaîtrez. ) ou encore séchées. Les meilleures étant les fraîches ou les congelées.

Répondre
Goulme noir 31 octobre 2019 - 17 h 40 min

Dans mon jardin 😉 ou chez le « chao paï paï » (vendeur asiatique)…

Répondre
Evie 1 novembre 2019 - 18 h 07 min

Bonjour,
Peut-être qu’une demi-goutte d’huile essentielle de Combava pourrait faire l’affaire…?!

Répondre
LadyMilonguera 15 octobre 2019 - 10 h 10 min

Ce risotto doit être terriblement savoureux.

Répondre
Anne 16 octobre 2019 - 17 h 54 min

Bonjour Bernard !!Ma question concerne la babka à la cannelle :au lieu des 3heures puis je la laisser toute la nuit au frais ?Ainsi nous pourrons la manger le jour de la cuisson .A moins qu’elle soit aussi bonne le lendemain …Merci infiniment d’avance

Répondre
Ophelie 31 octobre 2019 - 13 h 46 min

Bonjour !

Merci pour cette bonne recette assez rapide à faire pour un résultat qui a plu à toute la famille ! :-))

Répondre
Yolande Bastit 4 novembre 2019 - 23 h 26 min

Superbe risotto je suis une inconditionnelle merci’

Répondre
marie-helène blanco 6 novembre 2019 - 13 h 23 min

la pâte a curry verte du commerce est trop piquante et oblige a revoir la sauce.Quant à la couleur elle est inexistante. dommage car votre recette fait vraiment envie.

Répondre
Elise 28 novembre 2019 - 13 h 23 min

Succulent ! Je l’ai fait avec la recette de votre curry vert car je suis la seule de la famille à manger pimenté, il me fallait donc le faire moi-même.

Répondre
Françoise 15 mars 2020 - 15 h 28 min

j’adore les risottos et celui – ci me fait très envie ! Merciii pour ce bon partage ♥

Répondre

Laisser un commentaire