Cookies à la pâte à tartiner

par Bernard

En ce moment, dans mon atelier, je fais plein d’expérimentations pour un nouveau cours que je vais lancer en novembre. Et l’une d’elles, est la pâte à tartiner maison qui ressemble à 100% au nutella, mais du coup sans huile de palme. Mais le résultat est bluffant. Cette pâte fige au frais, comme la vraie. Et c’est donc parfait pour faire des cookies décadents fourrés à la pâte à tartiner. Je ne vous donne pas la recette de cette pâte, car il faut un matériel particulier, mais vous pourrez utiliser n’importe quelle pâte à tartiner du commerce ! Le résultat est absolument délicieux…

Recette pour 20 cookies :

  • 230g de beurre demi-sel
  • 100g de vergeoise brune
  • 235g de sucre 
  • 2 œufs
  • 1 cuillerée à café de vanille liquide
  • 445g de farine
  • 400g de pâte à tartiner (aïe !! Mais c’est pour 20 cookies !!)
  • fleur de sel
Mettez la veille au frais votre pot de pâte à tartine. Je n’utilise pas de nutella et si je devais choisir une marque, je ne prendrai pas celle-ci. Autant éviter l’huile de palme hydrogénée. J’ai fait ma propre pâte à tartiner, qui fige aussi au frais. Donc une fois que votre pâte est froide, elle est normalement malléable. Faites des boulettes de 20g. 

Mettez-les au frais 15 minutes puis roulez-les entre vos mains pour les uniformiser. 
Aplatissez-les légèrement puis placez le tout au congélateur au moins 1 heure. Cela ressemble à des palets.
Pour la pâte, placez le beurre, les sucres et la vanille dans un récipient ou la cuve de votre robot. 

Mélangez avec la feuille ou avec une cuillère pour avoir une sorte de crème.

Ajoutez les œufs.

Mélangez puis ajoutez la farine. 

Un dernier mélange et hop c’est bon. Je confirme bien que je ne mets pas de levure, ni de bicarbonate. 

Mettez la pâte au frais une heure. Puis faites des boules de 55g. 

Aplatissez la boule, puis mettez la pâte à tartiner congelée au centre. 

Refermez avec la pâte. Il faut bien sceller. 

Posez les cookies sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posée sur une plaque. 

Parsemez de fleur de sel en appuyant légèrement pour l’incruster dans la pâte. 

Congelez les cookies crus pendant au moins encore une heure, puis faites cuire à 175°C pendant 14-15 minutes. Les bords doivent juste dorer légèrement. Pas plus !

Le mieux est de les déguster tièdes, quand la pâte à tartiner a fondu et est encore toute molle ! 

Vous aimerez peut-être

15 commentaires

Gilles Innocenti 8 octobre 2018 - 16 h 20 min

C'est marrant, c'est la même méthode de modelage que les mooncakes (que je viens de faire hier)!! ^_^

Répondre
admin 8 octobre 2018 - 20 h 19 min

La recette de mon premier livre alors?? 😀

Répondre
Gilles Innocenti 9 octobre 2018 - 7 h 47 min

oui, tout à fait ! 🙂

Répondre
Unknown 8 octobre 2018 - 18 h 44 min

Ca à l'air delicieux !!!!! 100% regressif !

Serait-il possible d'avoir également la recette de cette pate à tartiner ? 😀

Merci encore Bernard !

Répondre
Rémi Privet 8 octobre 2018 - 18 h 50 min

Ça a l'air trop bon !! La torture de ne pas connaître la recette de la pâte à tartiner… Car pour moi hors de question dutild'uti le Nutella bien sur. On se contentera du nocciolata en attendant :(…

Répondre
gaelle 9 octobre 2018 - 8 h 02 min

"le mieux est des les déguster tièdes" après tout ce temps de repos Bernard croyez moi je serai prête à les manger brûlants 😀 merci beaucoup pour cette recette que je vais tenter c'est sûr, dommage que vous n'ayez pas donné votre recette de pâte à tartiner également, ça m'intéresse beaucoup

Répondre
Mae 11 octobre 2018 - 14 h 23 min

Bonjour Bernard,

Est ce que vous pensez que je pourrais utiliser de la farine sans gluten pour faire la recette ?
une idée pour les proportions ??(100% farine de riz ? ou 50% farine de riz, 25% farine de mais et 25% farine de sarrasin ?).

Comme il n'y a pas besoin de faire lever la pâte. Ça devrait marcher non ? juste à espérer que la pâte soit pas cassante.

En tout cas ça donne bien envie ^^
Merci d'avance

Répondre
LASKO 13 octobre 2018 - 11 h 08 min

Ouh là là, ça donne envie, ça sera au programme de demain. J'envisage de congeler une partie des cookies crus pour les cuire par 10 , est-ce envisageable?

Répondre
clémentine Desmettre 22 octobre 2018 - 15 h 52 min

J'ai essayé: ils sont délicieux mais se sont affaissés, ont débordé de ma feuille de papier sulfurisé, pour rejoindre le bas de mon four.
Une idée de la raison (je les ai bien laissés une heure au congélateur avant!) ?
Ils restent délicieux!

Répondre
Anonyme 4 novembre 2018 - 9 h 37 min

Je m'avance peut-être un peu, mais je pense que la taille des œufs peut jouer. S les œufs étaient particulièrement gros, peut-être que la pate est restée trop liquide.

Répondre
Anonyme 30 octobre 2018 - 16 h 33 min

Bonjour, où achetez-vous la vergeoise? je n'en trouve pas, même en magasin bio… Merci d'avance!

Répondre
Alex 8 novembre 2018 - 16 h 22 min

On trouve la vergeoise au rayon "sucre", en général. Dommage qu'on ne puisse pas joindre de photo, pour vous montrer l'emballage. Par ici, les grandes surfaces comme Leclerc ou auchan en proposent, de la brune et de la blonde. Bonne quête! Et bons cookies!

Répondre
Unknown 7 novembre 2018 - 17 h 01 min

Bonjour,
Je viens de les tester et ils font déjà le bonheur de mes enfants. J'ai évidemment "craqué" et ai utilisé du Nutella !!!!
Par contre, j'ai divisé la quantité de sucre par 3. C'est énorme plus de 300 g. de sucre. Ils sont suffisamment sucrés comme cela au goût de mes enfants. Merci pour cette recette.

Répondre
Martine 17 février 2019 - 19 h 50 min

Quelle super gourmandise !! j'imagine déjà mes petits-enfants se régaler ! merci pour ce bon partage bien expliqué.

Répondre
CORSALETTI 2 décembre 2019 - 20 h 46 min

Excellent ! Tout le monde adore. Recette réalisée déjà plusieurs fois. Petite astuce pour faire les palets de pâte à tartiner : utiliser un moule un silicone pour mini tartelette. Liquéfier la pâte à tartiner en la passant quelques dizaines de secondes au micro-onde. Remplir 20 g de pâte à tartiner dans chaque mini tartelette et mettre 1 heure au congélateur !

Répondre

Laisser un commentaire

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.