Le kouign amann en Vidéo !

par Bernard

13 commentaires

Anonyme 17 octobre 2017 - 2 h 47 min

Merci pour ce merveilleux Blog, ma bible culinaire. Je vais essayer cette recette de week-end( meme dans le New Hampshire aux US vous avez des fans) Et bravo pour le classement de votre blog largement merite.

Répondre
admin 18 octobre 2017 - 12 h 20 min

Merci mille fois !! 🙂

Répondre
Anonyme 18 octobre 2017 - 8 h 56 min

bonjour
est ce que le beurre doit être très froid ? quel est le diamètre du moule doit il être obligatoirement en métal?
merci pour cette recette et pour ce blog. Il y a toujours de bonnes idées et de très bonnes recettes accessibles a tous car elles sont bien expliquées.

Répondre
admin 18 octobre 2017 - 12 h 19 min

Merci !! Tout est dans la vidéo. 😉 Le beurre doit être froid, comme il peut l'être dans votre réfrigérateur. Le moule est ici de 21cm mais, 20 ou 22, ça marchera aussi ! Le moule peut être en verre, mais pas en silicone (cela donne un goût horrible) ! 🙂

Répondre
Anonyme 18 octobre 2017 - 19 h 45 min

Merci pour cette belle video explicite.
J'avais essayé la précédente version du blog avec le beurre mou. Délicieux mais un peu rocknroll pour étaler.
Cette nouvelle version va venir chasser l'ancienne ?

Répondre
Anonyme 20 octobre 2017 - 15 h 45 min

dommage qu'il n'y ai pas le recette sur la page

Répondre
Anonyme 20 octobre 2017 - 16 h 10 min

Avec un taux d'humidité à 74%, chapeau pour arriver à étaler le paton. Moi, je n'y arrive pas. Elle reste beaucoup trop collante. Je dois rajouter énormément de farine.
J'avoue préférer celle du blog dont le taux est d'environ 60%. Elle fonctionne trés bien avec un beurre froid et non mou. De plus, elle a un petit peu plus de beurre et de sucre….ce qui est un gage de qualité pour un kouign.

Répondre
admin 22 octobre 2017 - 16 h 08 min

Je fais cette recette régulièrement pour moi-même ou en atelier. Je mets exactement 74% d'eau, donc 370g d'eau pour 500g de T55. Je le dis dans la recette, cette pâte est très collante, mais une fois levée et refroidie, elle est parfaite. Vous dites ajouter de la farine, mais à quelle étape? Travaillez-vous la pâte au robot ou à la main. Ce taux élevé d'humidité (pourtant la pâte se manipule parfaitement comme vous le voyez en vidéo) permet d'avoir une pâte très élastique qui ne se déchire presque pas pendant les tours… 😉 😉

Répondre
Anonyme 22 octobre 2017 - 18 h 45 min

J'ai suivi scrupuleusement la video. même type de farine. Je l'ai largement travaillée avec le même robot que le votre jusqu'à ce quelle se décole. Un premier degazage, puis une nuit au frigo avec un film au contact.. Et là, elle a beau être froide et élastique, un pot de colle qui m'oblige à rajouter trop de farine. Peut être ma farine, ou mon rouleau en inox…

Répondre
Marie Nolot 29 octobre 2017 - 17 h 25 min

Recette délicieuse. Il faut encore progresser pour le pliage, mais d'ici Noël, on sera au top ! Encore merci

Répondre
isabreuille 21 novembre 2017 - 16 h 58 min

Bonsoir Bernard, j'ai fait votre recette à deux reprises, la première fois le sucre s'est beaucoup échappé, ensuite j'ai acheté du sucre très fin, mais il s'échappe encore, pourtant j'ai l'habitude de tourner la pâte pour les pasteis de nata, mais j'ai aussi décidé d'utiliser 400grs de pâte pour me donner une chance supplémentaire de le réussir, le gout y est mais le gâteau est trop dur. je le fais cuire à 160 degrés avez vous un conseil à me donner?

Répondre
isabreuille 30 novembre 2017 - 15 h 50 min

Bonsoir Bernard, je comprends que peut-être vous n'avez pas eu le temps de me répondre,après tout j'ai votre recette, je l'ai bien suivie sauf pour le poids de la pâte, je vais faire un autre essai en mettant un récipient avec de l'eau dans le four pour voir s'il sort moins dur.Merci pour vos recettes

Répondre
Stéphanie 25 octobre 2020 - 16 h 54 min

Bonsoir
Une belle recette qui a du succès auprès de mes convives réalisée 3 fois , je le recommande vivement! je prend enfin la mteps de mettre un commantaire! le pétrissage est important et la température du frigo aussi ! la pâte peut, être étalée à sa sortie, mais il faut bien fariner et parfoir étaler à la main a la dimension, du morceau de beurre est (plus facile qu’avec un rouleau car elle est très élastique). Une fois cette étape critique passé pas difficulté à faire le feuilletage comme vous l’indiquez! je recommande vivement de se lancer! merci pour cette vidéo bien expliquée, dommage que vous ayez arrêtée d’en faire (j’adore celle sur le pralinée sur youtube!)!

Répondre

Laisser un commentaire

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.