Cheesecake de ricotta à la goyave

par Bernard

Un nouveau cheesecake sur mon blog, directement inspiré de ceux que l’on trouve au Brésil. À la ricotta et à la goyave ! Un délice très simple à faire chez soi. Je le fais peu sucré et avec la ricotta, on obtient une texture plus légère, moins grasse que mon autre cheesecake très dense et crémeux (que j’adore comme ça !). La goyave apporte juste ce qu’il faut de saveur exotique et se marie à la perfection à ce cheesecake plus aérien. 

Recette pour un chessecake de 20cm :
  • 165g de biscuits (les hobnobs sont parfaits, recette ICI
  • 50g de beurre
  • 10g de sucre
  • 500g de ricotta
  • 260g de lait concentré sucré
  • 35g de farine
  • 3 œufs
  • 300g de confiture de goyave

Réduisez en poudre au mixeur les gâteaux secs choisis. Ajoutez le sucre.




Versez le beurre fondu et mélangez soigneusement. 



 




Dans un moule à manqué à bord amovible de 20cm de diamètre, placez une feuille de papier sulfurisé. Il suffit d’ouvrir le moule, de placer la feuille puis de refermer pour la coincer.




Versez la pâte en poudre dans le moule. 




Puis pressez bien avec le dos d’une cuillère. 







Faites cuire au four pendant 10-15 minutes (à 160°C). Mettez le four sur 170°C pour la suite de la recette.

Montez les blancs des œufs en neige ferme. 

Dans un autre récipient, mélangez le lait concentré sucré, les jaunes, la ricotta et la farine. 

Ajoutez les blancs en neige délicatement, comme pour une mousse. 

Dans le moule puis mettez au four pour 40 minutes à 170°C (préchauffé, chaleur tournante).

C’est cuit ! Le cheesecake gonfle et craque un peu, mais va retomber à sa hauteur initiale au bout de 20 minutes. 

Versez la confiture ou gelée de goyave dans une casserole. Ajoutez au besoin un peu d’eau. Tout dépend de la consistance de la confiture ou gelée que vous avez. 

Faites fondre sur feu doux.

Puis versez sur le cheesecake.

Étalez à la cuillère jusqu’au bord du cheesecake.

Mettez au frais une nuit avant de le démouler délicatement en enlevant la charnière.

Ça y est ! Vous pouvez enfin le servir. Je le trouve cependant encore meilleur après 2 jours au frais (sous un film étirable pour le préserver des odeurs du réfrigérateur ! ). 

Vous aimerez peut-être

17 commentaires

laura 15 janvier 2017 - 12 h 18 min

très chouette version du cheesecake ! il a l'air délicieux

Répondre
Emmanuel TROUVÉ 15 janvier 2017 - 18 h 22 min

j'adore vos recettes, mais alors la je ne suis carrément pas d'accord ! les oeufs en neige dans le cheese cake c'est sacrilege 😉 ! un cheesecake ne doit ni gonfler ni craquer et pour cela le cuire au bain marie dans un grand plat à rotir avec de l'aluminium autour du moule à manquer… sur ce je vais me faire votre cake aux châtaignes 😉 !!! bravo Bernard

Répondre
admin 15 janvier 2017 - 19 h 30 min

Vous devriez quand même essayer ma recette, le résultat est délicieux. Et pour le fait que le cheesecake craque ici, cela n'a aucune importance. Dans ma recette du cheesecake new-yorkais, j'explique tout pour éviter les fissures. Mais ici, il s'agit d'un cheesecake brésilien et comme il est couvert de confiture de goyaves, on ne voit absolument rien… 🙂 🙂 Cela change la texture qui n'a rien à voir avec un cheesecake crémeux.

Répondre
Emmanuel TROUVÉ 18 janvier 2017 - 15 h 51 min

Je vais vous faire confiance ( comme souvent ) et tester alors 😉 merci pour la réponse

Répondre
Titou84 16 janvier 2017 - 18 h 03 min

Bonjour, quel type de biscuits industriels peut-on utiliser ? Des Petits Lu ?

Répondre
Unknown 17 juillet 2018 - 19 h 41 min

oui
bisous 😉

Répondre
Anonyme 17 juillet 2018 - 19 h 43 min

oui
bisous 😉
j'attends ton retour pour de nouveaux tours hehe

Répondre
omothermix.com 17 janvier 2017 - 22 h 03 min

Superbe mélange que je n'aurais pas osé. Mais cela a l'air tellement bon.

Répondre
Jeune Lady 18 janvier 2017 - 18 h 54 min

Très belle recette !

Répondre
Anonyme 21 janvier 2017 - 10 h 09 min

Je l'ai fait hier, une nuit au frigo, c'est excellent ! J'ai remplacé la confiture goyave par une confiture aux fruits rouges, simple question de préférence, c'était très bien !
Merci pour la recette !

Répondre
Un Chat Dans La Cuisine 1 février 2017 - 8 h 03 min

En tant que fan inconditionnel de cheese cake, je garde votre jolie recette sous la patte 😉

Il vous reste une place pour le dessert ?
http://unchatdanslacuisine.fr/recipe/cantuccini/

Répondre
Alainraymond 4 février 2017 - 12 h 09 min

Bonjour
Ma mère d'origine italienne faisait, et je fais toujours, ce cheesecake avec du bruccio (le bruccio confectionné par un fromager sicilien plus crémeux et moins sec que le corse) mais elle n'ajoutait pas de confiture ; c'était peu sucré. Merci pour votre recette que je vais tenter. Effectivement les craquelures ici sont "normales" ce n'est pas un cheesecake newyorkais. Ma maman ne les masquait pas. Cordialement.

Répondre
Unknown 11 février 2017 - 11 h 08 min

j'ai essayé , j'ai remplacé les gateaux par des sablés bretons, excellent, trop bon !!!!

Répondre
Do 8 septembre 2017 - 18 h 20 min

Humm… Je l'ai déjà fait trois fois ! Tout le monde le trouve très bon !
La croute reste bien croquante même après 2 jours au frigo.
Une fois de plus : merci Bernard

Répondre
Blandine Tendron 4 octobre 2017 - 21 h 21 min

J'adoooore la confiture de goyave!!!! Je vais le tester mais sans ricotta car très peu courante à tahiti

Répondre
Anonyme 15 novembre 2017 - 14 h 36 min

Sablé breton aussi pour ma part, et confiture allégée de framboise.
Un régal.

Répondre
Le goûter c'est sacré | Pearltrees 11 mai 2020 - 15 h 09 min

[…] En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Cheesecake à la goyave. […]

Répondre

Laisser un commentaire

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.