Bûche noix de pécan caramélisées, sirop d’érable et chocolat au lait

par Bernard
Je sais je sais, tous les ans je suis en retard pour les bûches sur mon blog !! Il faut dire que je les prépare pour vraiment les dévorer pour les fêtes, sans forcément anticiper. Je me rattrape pour le 31 décembre… Je voulais une bûche légère, pas trop sucrée et aux saveurs prononcées. J’ai imaginé cette association en faisant l’autre jour les cookies aux noix de pécan et sirop d’érable. Il n’y a ici rien de difficile. La génoise aux noix de pécan se fait en quelques minutes. Elle enroule une chantilly au sirop d’érable, avec des morceaux de noix de pécan caramélisés et est recouverte d’une ganache montée au chocolat au lait et d’un fin glaçage. Je crois que c’est devenue l’une de mes bûches favorites !! 

Recette pour un moule de 23cm de longueur:
Génoise noix de pécan
  • 3 œufs
  • 70g de vergeoise brune
  • 10g de sirop d’érable
  • 80g de farine
  • 40g de noix de pécan
Ganache au chocolat au lait
  • 20cl de crème liquide entière
  • 90g de chocolat au lait
Noix de pécan caramélisées
  • 50g de noix de pécan
  • 2 cuillerées à soupe de sirop de canne à sucre
Crème au sirop d’érable
  • 100g de crème liquide entière
  • 100g de mascarpone
  • 10g de vergeoise brune
  • 10g de sirop d’érable
Glaçage au chocolat au lait
  • 50g de lait
  • 75g de crème liquide entière
  • 180g de chocolat au lait
  • 10g de beurre
Préparez tout d’abord la génoise. Mettez au mixeur les 40g de noix de pécan pour en faire une poudre grossière.

Fouettez à grande vitesse les œufs, la vergeoise brune et le sirop d’érable. Le tout doit devenir très mousseux.

Versez la farine en une fois et mélangez à la spatule, en soulevant le tout pour ne pas faire retomber le mélange. 

Ajoutez enfin les noix de pécan en poudre grossière. 

Mélangez avec précaution.

Versez la pâte sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé.

Étalez-la à la spatule.

Faites cuire 10 minutes à 180°C.

Renversez la génoise sur un papier sulfurisé propre, puis décollez le papier de cuisson. Posez un line dessus pour qu’elle garde son humidité.

Baissez le four à 165°C. Dans un petit bol, mélangez les 50g de noix de pécan avec le sirop de canne à sucre. 

Versez sur une plaque garnie de papier sulfurisé puis faites cuire 18 à 20 minutes à 165°C. Le sirop va caraméliser parfaitement. 

Laissez refroidir puis coupez en morceaux.

Pour la ganache montée au chocolat au lait.
Faites fondre le chocolat au lait au four à micro-ondes ou au bain-marie.

Fouettez à grande vitesse la crème liquide entière froide. J’ai utilisé ici un KitchenAid Mini ! 

Quand la crème est en chantilly, versez le chocolat au lait fondu et fouettez de nouveau pour bien l’incorporer. 

Mélangez une dernière fois à la spatule en allant au fond de la cuve.

Garnissez le moule à bûche (ou un moule à cake) avec la ganache montée. Il doit y en avoir en gros 1cm partout. 

Mettez le moule au frais pendant la suite.

Versez dans une cuve propre le mascarpone, la crème liquide entière, le sirop d’érable, la vergeoise brune et le chantifix. 

Montez en chantilly à grande vitesse.

La ganache montée s’est normalement raffermie. Grattez un peu à la cuillère pour égaliser une dernière fois. 

Coupez la génoise en un rectangle de 3cm en largeur de moins que le moule. Ici j’ai coupé en une largeur de 20cm sur 22cm en longueur. 

Badigeonnez de sirop d’érable pur au pinceau.

Versez la chantilly sur la génoise et étalez-la.

Parsemez avec les morceaux de noix de pécan caramélisées.

Enroulez soigneusement. J’ai regarni les extrémités de chantilly.

Posez le rouleau dans le moule, comblez les éventuels trous avec de la chantilly.

Si il vous en reste, remettez une dernière couche.. Mettez un film alimentaire directement au contact et placez au congélateur au moins 4 heures.

Au bout de ce temps, passez le moule au sèche-cheveux pour chauffer le métal et permettre ainsi le démoulage. 

Préparez le glaçage en mettant tous les ingrédients dans un bol. Mettez au micro-onde ou au bain-marie. 

Versez le tout sur la bûche, posée sur un grille au dessus d’une plaque garnie de papier sulfurisé. 

Décorez avec des noix de pécan (non caramélisées) puis mettez au frais au moins 4 heures, pour permettre au glaçage de prendre et à l’intérieur de décongeler. Servez ensuite enfin à tous les gourmands !! 

Vous aimerez peut-être

33 commentaires

Malice 30 décembre 2016 - 13 h 36 min

Merci Bernard !!! À tester dès maintenant !!! Elle fait tellement envie !!
Meilleurs vœux bonne continuation pour vos projets

Répondre
RaphaelD 30 décembre 2016 - 13 h 55 min

Je file acheter des noix de pécan pour tenter… Mais attention, il manque le chantifix dans la liste des ingrédients : quelle quantité faut-il mettre ?

Répondre
franck RICHARD 30 décembre 2016 - 14 h 36 min

Bonjour Bernard,
Très belle cette bûche.
En effet un peu tard pour moi!Je l'a ferai l'année prochaine je suis entrain de terminer celle au café chocolat. J'aurai réaliser les trois sur le site en 3 ans. Que du bonheur à chaque fois….
Merci et bonnes fêtes de fin d'année

Répondre
Marie Chatard 30 décembre 2016 - 15 h 43 min

Je m'en lèche les babines. A essayer!!!

Bravo pour ce super blog, les photos sont superbes!!!

Bonne journée et bons préparatifs pour le réveillon du 31 décembre….Et surtout bon appétit 😉

http://blog.la-pigiste.com

Répondre
Claire Mathieu 30 décembre 2016 - 18 h 17 min

Elle est magnifique cette buche!!!!

Répondre
christiane 30 décembre 2016 - 22 h 42 min

Je n'ai jamais fait de bûche,mais je crois que je vais me lancer,car celle-ci a tout pour me tenter.
Par contre ,je refuse TOTALEMENT le mascarpone dans une chantilly, ou une crème::c'est peu appétissant. Je le décèle immédiatement.La crème fleurette LEGALL,bio, tient toute seule jusqu'au soir sans aucun additif. C'est une merveille,et pas de liquide au fond du saladier. Il ne faut pas plus de 3 minutes pour la monter très ferme. Se trouve au Casino.
Ceci n'engage que moi,bien entendu, et ne m'empêchera pas de faire ma première tentative. Si j'échoue, je sais que ce sera bon tout de même.
Avant de te quitter, je te souhaite de passer le cap, dans les rires et la joie.
Chris 06

Répondre
Françoise Martin 1 janvier 2017 - 22 h 38 min

Félicitation Bernard , elle me tente vraiment ! et même si ce n'est plus la Noël je la ferais sans problème . Merci et bonne année gourmande 2017 ♥ continuer à nous étonner .

Répondre
Anonyme 2 janvier 2017 - 8 h 40 min

Cette bûche est divine, cela va être trop long d'attendre la fin de l'année 2017 pour en refaire une:-)

Répondre
admin 4 janvier 2017 - 19 h 27 min

Vous pouvez la faire en version gâteau !! 🙂 🙂 Comme cela, aucun besoin d'attendre ! 🙂

Répondre
Unknown 2 janvier 2017 - 12 h 16 min

bonjour Bernard superbe cette bûche mais je voudrais savoir si je pourrais remplacer la vergeoise brune par un autre ingrédient et le sirop d'érable par le miel et merci

Répondre
admin 4 janvier 2017 - 19 h 28 min

Bonjour ! Alors oui vous pouvez mettre du miel à la place du sirop d'érable et mettre du sucre classique à la place de la vergeoise. Vous trouverez aussi des sucres complets dans les boutiques bio qui seront parfaits !!

Répondre
Laetitia 6 janvier 2017 - 13 h 56 min

Ouaou ! A tester pour Noël prochain 🙂 🙂

Répondre
MOOG Anna 8 janvier 2017 - 21 h 52 min

Qui a dit qu'on ne pouvait pas manger de bûche entre 2 Noëls ? Il faut bien s'entrainer non ? 😉

Répondre
Unknown 12 janvier 2017 - 17 h 13 min

Je vais me lancer sur cette recette pour mon anniversaire mais je voulais savoir si on pouvait remplacer le sirop de sucre de canne par autre chose?

Répondre
Morgane 28 février 2017 - 13 h 34 min

Belle recette qui a fait l'unanimité !
Le sirop d'érable est original et sort des saveurs habituelles. Et puncher la génoise de sirop la rend moins sèche et plus savoureuse. J'ai juste fait un glaçage chocolat noir, une question de goût 🙂
Merci Bernard pour cette belle recette ! A garder ! =D

Répondre
Emmanuelle 10 décembre 2017 - 23 h 47 min

Bonjour,

Quelle est la grandeur de la plaque de cuisson pour la génoise? Merci!

Répondre
Thomas 7 décembre 2020 - 11 h 44 min

Bonjour,
Bûche réalisée ce week end comme entrainement pour Noël. EXCELLENTE !!
Par contre , je me pose aussi la même question : quelle taille la plaque pour cuire la génoise ?

Coté conservation, la bûche peut elle attendre 24 ou 36 h au frigo ou est -il possible de la congeler ?
(sachant que je n’ai pas congelé lors de la confection ).
J’ai pas fait votre méthode avec moule à bûche et congélation; comme une bûche classique j’ai directement étalé la ganache chocolat sur la génoise roulée.

Le biscuit ne va t il pas trop ramollir en absorbant le fourrage et crème ?

Encore merci pour vos nombreuses recettes que je réalise régulièrement !

Répondre
Anonyme 21 décembre 2017 - 14 h 33 min

j'ai tout suivit à la lettre . tout s'est bien passée lors de la preparation et le gout y etait….sauf que j'ai du le sortir du congel bcp trop tot et donc au moment du demoulage pour le glaçage , la buche a commencer à se casser la figure…
j'ai remis le moule et direct au congel pour resolidifier la chose .
je vais devoir racheter un gateau plus le temsp d'en faire un

Répondre
AiR-0nE 21 décembre 2017 - 22 h 53 min

Bonjour Bernard, et merci pour toutes tes recettes délicieuses ! (Mention spécial au pastéis de nata ! recette avec lequel j'ai découvert ton blog 😉 ! )
Une petite question, peux tu nous donner les dimensions exacte de ta gouttière à bûche, voir un lien directement ? Je trouve difficilement de modele en inox 23cm :/ Merci !

Répondre
Anonyme 23 décembre 2017 - 18 h 31 min

Bonjour,

Je souhaiterais faire cette bûche pour le 25 à midi. Cependant vu les temps de froid (8h en tout), je vais devoir la faire la veille. Je voulais donc savoir si c'était possible de la laisser au congélateur toute la nuit pour pouvoir faire le glaçage le matin même de Noël et ainsi avoir le temps de la faire décongeler au frigo pendant 4h?
Merci

Répondre
Anonyme 25 décembre 2017 - 19 h 03 min

M E R C I Bernard pour cette délicieuse recette ! Réalisée pour le réveillon, tous les convives se sont régalés ! l'essayer c'est l'adopter …. Merci pour cette recette, pour votre blog, vos recettes. Bonnes fêtes de fin d'année

Répondre
Donnia 3 décembre 2018 - 12 h 43 min

Magnifique et appétissante, cette bûche !

Répondre
Anonyme 9 décembre 2018 - 19 h 36 min

Bûche testée ce weekend ! Excellente, je l'ai faite goûter à mon père qui est boulanger pâtissier, il l'a tellement adorée qu'il veut la proposer à ses clients pour les fêtes !

Répondre
Anonyme 26 décembre 2018 - 10 h 45 min

Un délice mais mon fils n'aime pas les noix en général noix de pécan compris donc je peux mettre quoi à la place ?

Répondre
Anonyme 27 décembre 2018 - 11 h 36 min

Recette réalisée pour le 25 décembre. Très bien expliquée. Toutefois, je suis un peu déçue. La buche était fade et on ne sentait pas trop le goût du sirop d'érable. Je la referai en ajoutant de la fève de tonka dans la mousse au chocolat au lait et du sirop d'érable dans la chantilly aux noix de pécan

Répondre
Unknown 1 janvier 2019 - 18 h 42 min

Je l 'ai réalisée pour le réveillon de Noel et c'est juste une TUERIE ! Elle a été plus appréciée que les bûches du pâtissier. A refaire sans hésiter

Répondre
Katia Grossmann 23 octobre 2019 - 15 h 34 min

Bonjour
J’ai gardé la page en favori pour Noël prochain.
Quelle est la différence (d’un point de vue gustatif et autre) entre les noix de chez nous et les noix de pécan. Etant donné la quantité de noix qui sèchent actuellement chez nous, je me suis demandée si cette recette conviendrait pour des noix de chez nous.
Merci
Katia

Répondre
Lecaillon Priscilla 23 novembre 2019 - 20 h 37 min

Bonsoir,
J’ai trop envie de la faire pour le réveillon de Noël de cette année.
Par contre, travaillant le lundi et mardi est-il possible de la faire le week-end et la congeler?
Merci par avance.
J’adore vraiment votre blog. Tout est détaillé et des recettes de très bon goût.

Répondre
Ninie73 8 décembre 2019 - 19 h 08 min

Bonjour Bernard,

J’ai fait cette bûche à Noël l’année dernière, elle est absolument délicieuse, un succès total !!!!! cette année je souhaite la faire en gâteau mais que suggérez vous en taille de moule ? Dans quel ordre disposer les ingrédients (génoise, chantilly et ganache ?) Les quantités restent les mêmes ? Merci d’avance pour votre réponse qui m’aidera pour un nouveau succès !!! Merci pour cette recette !!

Répondre
Dellacherie florence 14 décembre 2019 - 20 h 10 min

bonjour, est-il possible de la faire 48 h à l’avance ? par exemple, de la faire dimanche, de la laisser au congélateur jusque mardi matin et faire le glaçage le mardi matin pour laisser décongeler jusqu’au mardi soir ?
merci

Répondre
Cath 26 décembre 2019 - 11 h 02 min

Bonjour, je souhaiterais réaliser cette bûche, mais pourriez-vous me dire, lorsque vous incorporez le chocolat au lait fondu dans la crème montée en chantilly, attendez vous que le chocolat soit tiède ? Merci d’avance…

Répondre
Thomas 7 décembre 2020 - 11 h 46 min

Bonjour,
Bûche réalisée ce week end comme entrainement pour Noël. EXCELLENTE !!
Par contre , je me pose aussi la même question : quelle taille la plaque pour cuire la génoise ?

Coté conservation, la bûche peut elle attendre 24 ou 36 h au frigo ou est -il possible de la congeler ?
(sachant que je n’ai pas congelé lors de la confection ).
J’ai pas fait votre méthode avec moule à bûche et congélation; comme une bûche classique j’ai directement étalé la ganache chocolat sur la génoise roulée.

Le biscuit ne va t il pas trop ramollir en absorbant le fourrage et crème ?

Encore merci pour vos nombreuses recettes que je réalise régulièrement !

Répondre
Véronique DARGET 26 décembre 2020 - 19 h 39 min

Merci, mille fois merci. Très facile à faire et tellement gourmande, chaleureuse et fine. Tout ce qu’il fallait en cette période morose. Elle a tellement plus que ma famille me l’a commandée pour le premier janvier. Ils vont tous fondre de plaisir. Une lilasienne ravie

Répondre

Laisser un commentaire