Gâteau Lebrão

par Bernard

Juste avant le grand chamboulement de l’installation de mon atelier en juin dernier, je suis parti deux semaines en mai au Brésil. Une petite virée pour voir des amis à Sao Paulo et à Belo Horizonte, ainsi qu’à Rio. Je suis retourné dans le grand salon de thé/restaurant Confeitaria Colombo (vous pouvez le découvrir dans mon reportage sur Rio ICI). J’y ai acheté un gâteau qui s’appelle « Bolo Lebrão ». Un gâteau très dense et riche aux fruits secs. Je l’ai conservé jusqu’à aujourd’hui pour le déguster enfin en automne. Je l’ai bien analysé et j’ai bien sûr voulu le refaire pour vous proposer la recette sur mon blog. Il n’est pas forcément le plus beau gâteau du monde, mais il est tout à fait délicieux. Il se garde surtout très longtemps car il ne contient ni œuf, ni beurre. Il est parfait en cas de coup de mou, ou pour un goûter revigorant. Il se déguste bien sûr par petites tranches. Il a surtout un petit avant-goût de Noël !! 

Recette du gâteau lebrão (pour un moule de 21cm ou deux de 14,5cm):
  • 150g de sucre
  • 70g de miel
  • 40g d’eau
  • 50g d’abricots secs
  • 80g de raisins secs
  • 50g de figues sèches
  • 50g de dattes dénoyautées
  • 45g de pruneaux
  • 80g de fruits confits (je n’ai mis que orange et citron, moitié-moitié)
  • 95g de farine
  • 4g d’épices à pain d’épices
  • 160g de noix de cajou grillées non salées
  • 75g de noix
  • 45g de noisettes 
  • 75g d’amandes 

Voici tous les fruits secs non oléagineux: raisins secs (bonds ou bruns), figues, abricots, pruneaux, dattes dénoyautées et fruits confits. 

Mélangez la farine et les épices.

Les fruits secs cette fois oléagineux : noix de cajou grillées non salées, amandes, noisettes et noix. 

Dans une casserole, mélangez le sucre, l’eau et le miel.

Portez à ébullition et faites bouillir deux à trois minutes. Éteignez ensuite le feu et laissez tiédir le sirop. 

Pendant ce temps, mixez les fruits secs oléagineux en une poudre assez fine.

Versez dans un grand récipient avec la farine aux épices.

Mixez cette fois les fruits non oléagineux. 

Il faut les réduire en une pâte homogène.

Versez celle-ci dans le récipient.

Ajoutez le sirop et mélangez l’ensemble.

Par chance, j’ai le moule de l’exacte taille du gâteau original acheté à la Confeitaria Colombo. Celui-ci fait 14,5cm. Je préfère prendre un moule à charnière. Avec ma recette, vous pouvez faire deux petits de 14,5 ou un seul de 20 ou 21cm. 

Placez un papier découpé dans le fond du moule et un autour.

Versez la pâte (la moitié ou la totalité suivant votre moule).

Placez une noisette et des amandes (je fais ça car le gâteau était vendu ainsi).

Faites cuire à 130°C pendant 40 à 45 minutes. Le gâteau ne change presque pas d’aspect.

Vous pourrez le garder dans du film étirable plusieurs semaines. Prenez-en un petit bout pour une balade en forêt !! 

Vous aimerez peut-être

20 commentaires

cathychOu 21 novembre 2016 - 18 h 01 min

Ohlala *_* c'est exactement le genre de gâteau que j'aime ! Mille mercis pour cette belle recette qui donne envie de la faire tout de suite !!!

Répondre
Penoucos Gustavo 21 novembre 2016 - 18 h 58 min

Bonjour,

Il suffit de remplacer la farine de blés par de la farine de coco et vous pouvez manger votre gâteau cru 😉

La cuisson fait perdre beaucoup de vertus aux aliments, par exemple à partir de 70° il n'y a plus de vitamine C, et à plus de 120° ce sont les minéraux qui y passe…

Répondre
Fabienne Claude 23 septembre 2017 - 0 h 23 min

C' est vrais Gustavo, les fruits ne supportes pas la cuisson. Il ne reste plus grand chose question vitamines etc.

Répondre
Jenny Heurtel 23 novembre 2016 - 19 h 09 min

Hum ça a l'air bon, et sans lait en plus, je garde !

Répondre
Eliane Garro Guignard 23 novembre 2016 - 19 h 10 min

Pffff.Il faut qu'il passe au four,et je n'en ai plus ma gazinière m'a lâché . j'ai bien un petit four mais j'arrive pas à y faire de bons gâteaux Grrrrr

Répondre
Svbouh Sv 23 novembre 2016 - 19 h 10 min

Pas le plus beau… pas le plus beau… Enfin, il est largement alléchant dans son style!

Répondre
Deborah Leblan 23 novembre 2016 - 19 h 12 min

Génial Bernard !

Répondre
Stéphanie Durieux 23 novembre 2016 - 19 h 12 min

Ça fait penser à la "Torta Fueguina", une spécialité d'Ushuaia 🙂

Répondre
Anne Radelet- Donnay 23 novembre 2016 - 19 h 13 min

Après un sport hmmm !!

Répondre
Sandrine Leberthe 23 novembre 2016 - 19 h 14 min

miam vais en faire cest sur

Répondre
Myriam Julia 23 novembre 2016 - 19 h 15 min

Popopooooo c est un gâteau énergétique ça 🙂 🙂 🙂

Répondre
Julie Sauze 23 novembre 2016 - 19 h 17 min

un gâteau pour les sportifs, enfin faut pas avoir fait du canapé avant de gouter

Répondre
Zoé Griesser 23 novembre 2016 - 19 h 18 min

À essayer au plus vite !!

Répondre
Anonyme 26 novembre 2016 - 9 h 47 min

Bonjour, merci je tente ma chance..
Il a l'air trop bien !!!
Les 2 pages fb sont likées (Neïla Fares) et j'ai partagé : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=794265117379908&id=100003892816398
J'ai commenté et invité 2 amies en commentant sous la publi fb..
Je croise les doigts.. Bon week end 🙂

Répondre
Anonyme 27 novembre 2016 - 14 h 36 min

tiens !! je ne connaissais pas ce gâteau !!! et pourtant à la confeitaria Colombo on m'y a souvent emmenée quand j'étais petite ! 😉
mais en lisant la recette ça beaucoup fait penser au " berawecka " alsacien ! il ne manque que le kirsch !!! 😉 pour les hivers froids !!!

Répondre
Penoucos Gustavo 11 décembre 2016 - 10 h 52 min

Mais pourquoi le cuir !
A partir de 70C° on détruit les vitamine et à la plus de 120C° ce sont les minéraux qui y passent…
Je ne dis pas qu'il faut tout manger cru, bien que ce soit possible et peut-être préférable au niveau santé. Mais là il suffit de remplacer la farine par de la farine de coco et le tour et joué ^^

Répondre
Zoubaida skalli 12 décembre 2016 - 18 h 34 min

Bonsoir,
Je tente ma chance et je croise les doigts ! Je rêve d'un kitchenaid et j'adore cette couleur

Répondre
Danielle Mongoin 12 décembre 2016 - 18 h 36 min

Merciiiii pour ce super concours ! Je participe avec plaisir

Répondre
Anonyme 31 mai 2017 - 8 h 26 min

Pour moi j'ai remplacée la farine par la semoule grillé et éviter la cuisson ç un régal

Répondre
Xavier SCHMIDT 15 octobre 2020 - 19 h 13 min

Ah, j’ai oublié dans mon post précédent : Les fruits confits de grande surface sont assez dégoûtants point de vue additifs et conservateurs… d’où ma question : Existe t’il de bons fruits confits bio ? Sinon, je les fais aussi moi-même… mais je n’ai pas toujours le temps.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.