Karaage de Poulet

par Bernard

Je reviens du Japon où j’ai dégusté ces merveilleux petits beignets de poulet. Le kaarage est une technique de friture où l’élément est jeté dans la farine ou la fécule, avant d’être cuit à la friture. Il peut donc y avoir du karaage de poulet, mais aussi de poisson etc. Aussi simple que cela puisse paraitre, j’ai été confronté à un souci inattendu: le beignet n’avait pas la texture et le croustillant souhaités. J’ai dû m’y reprendre plusieurs fois en essayant avec la farine de riz, la fécule de pomme de terre, la maïzena et la farine. Pour finalement opter pour un mélange des trois dernières. Et cette fois le karaage de poulet est comme je voulais. Un fine couche bien craquante qui renferme un poulet très tendre et parfumé. Comme quand je l’ai dévoré à Tokyo.

Recette pour 4 à 5 personnes:

  • 8 hauts de cuisses de poulets
  • 6 cuillerées à soupe de sauce de soja 
  • 2 cuillerées à soupe de mirin (ou de saké)
  • 2 cuillerées à café de sucre
  • 4 gousses d’ail
  • 2cm de gingembre fraichement râpé
  • 50g de farine
  • 75g de maïzena 
  • 75g de fécule de pomme de terre
  • huile pour friture

Pour cette recette, prenez des hauts de cuisses. Ils resteront bien moelleux même après la friture. 

Enlevez la peau et l’os central. Assurez-vous bien de ne pas avoir de cartilage.

Coupez les hauts de cuisses en 4 ou 6 morceaux.

Mettez tous les morceaux dans un récipient. Versez la sauce de soja.

Le mirin (vous pouvez vous en passer si vous n’en trouvez pas !).

Le sucre.

Ajoutez également l’ail haché.

Et râpez votre gingembre.

Mélangez bien et laissez reposer le tout pendant 1 heure au frais.
Dans un grand récipient, mélangez la farine, la maïzena et la fécule de pomme de terre.

Jetez-y un morceau de poulet (avec un peu de marinade). Je dépose le morceau avec une cuillère pour être sûr d’avoir un tout peu de marinade avec, le liquide et la « farine » vont donner une très fine couche de pâte. 

Secouez le morceau dans la « farine » et posez-le à côté.

Faites de même pour tous les morceaux. Faites chauffer une casserole d’huile à 180°C puis faites-y dorer les bouchées. 

Quand le karaage est bien coloré, déposez-le sur une papier absorbant en attendant de cuire la suite. Dégustez aussitôt avec un peu de citron. 

Vous aimerez peut-être

21 commentaires

steph2b 28 avril 2016 - 15 h 24 min

hummmm encore une recette simple et parfaite comme je les aime ! Merci Bernard :)))

Répondre
Aurelie Van Landuyt 28 avril 2016 - 15 h 42 min

Hum tous les ingrédients sont en vente même dans un hypermarché type carref***. Merci

Répondre
Christian André 28 avril 2016 - 15 h 54 min

Oh, ça a l'air bien, ça 🙂 Allez, je note ça quelque part, et je tente. Merci !

Répondre
Frédérique Salou 28 avril 2016 - 15 h 55 min

Chouette alors 🙂 Une nouvelle recette à tester !

Répondre
Laurence 28 avril 2016 - 17 h 47 min

Tout ça a l'air délicieux! Un conseil pour l'huile de friture? J'avoue un petit faible pour l'huile de sésame dans la cuisine asiatique mais est-ce adapté à la friture?

Répondre
Léa 12 octobre 2017 - 13 h 41 min

Salut Laurence, de ce que j'ai pu voir dans d'autres recettes, l'huile de sésame est plutôt utilisée dans la marinade (pas le cas ici, mais ça peut) tandis que l'huile de friture est une "huile végétale au goût neutre et supportant les hautes températures" (tournesol, arachide…). A priori l'huile de sésame supporte aussi la chaleur, mais son goût est très prononcé. Sinon il existe sur le marché des huiles "spéciales pour friture" mais je t'avoue n'avoir jamais regardé ce qu'elles contenaient…

Répondre
Léa 12 octobre 2017 - 13 h 54 min

Salut Irebe,

J'imagine que la farine est déjà assaisonnée (les produits prêts à l'emploi sont généralement faits pour une cuisine rapide et facile, sans d'autres étapes) mais en cas de doute regarde les ingrédients ! Tu verras bien si elle contient des épices, sauce soja, exhausteurs de goûts, etc. Auquel cas tu peux te passer de la marinade.

Note cependant que la marinade participe à rendre le poulet juteux (source). Du coup il est peut-être mieux d'utiliser la recette de Bernard (avec une marinade et une farine simple), plutôt qu'une farine assaisonnée 😉

Répondre
Irebe 28 avril 2016 - 17 h 52 min

Hmmmmm on en a dévoré il y a quelques jours là bas…. J'ai acheté de la farine pour karaage..mais je ne sais pas si je dois faire la marinade avant….une idée ???

Répondre
Cooking in June 28 avril 2016 - 22 h 23 min

J'adorais le poulet karage avande devenir végé… Tu me donnes envie d'en faire une version végé !

xxx

Irène
http://www.cookinginjune.com/

Répondre
Anonyme 1 juin 2016 - 17 h 23 min

T'en loupes pas une pour nous dire que t'es végan et te rendre intéressante, et accessoirement te faire de la pub.
Bref, un commentaire inutile pour un personnage qui semble l'être tout autant.

Répondre
Anonyme 26 juin 2016 - 18 h 59 min

Pff commentaire inutile et clairement faux.
Tout cela pour faire de la pub pour ton site

Répondre
Thomas Donnadieu 29 avril 2016 - 11 h 32 min

Bonjour, si pour une recette prochaine vous aviez celle de la Pashka… je rêve de remanger ce dessert russe même si ce n'est pas Pâques.

Répondre
Claudette Bassal 29 avril 2016 - 11 h 33 min

Miam merci bernard

Répondre
Chabela 1 mai 2016 - 11 h 16 min

Mmmmmmh ! J'adore là cuisine japonaise !
Merci Bernard pour ces délicieuses recettes. À tester sans tarder;)

Répondre
Thomas Burelli 1 mai 2016 - 23 h 38 min

Bravo! Une fois de plus tu devance mes attentes… Je viens de découvrir ce plat dans un petit resto japonais à montréal… Et je n'ai pas eu le droit de me demander si Bernard avait déjà testé cette recette! Je vais les refaire!!

Répondre
philannie 2 mai 2016 - 14 h 57 min

bravo pour cette nouvelle version du blog.Merci surtout pour le partage des recettes,des techniques,l'envie de goûter à tout !

Répondre
Isabelle95 3 mai 2016 - 9 h 40 min

Salut Bernard, je connaissais déjà cette recette, trouvée sur le blog A vos baguettes (une française mariée à un japonais et qui vit au Japon). Ces beignets sont un vrai délice et les ingrédients sont faciles à trouver ! Aller chez Tang Frères est pour moi une véritable expédition !! Merci pour toutes tes recettes bien expliquées et ta petite touche perso, qui rend ce blog attachant !

Répondre
sabrina Plassiard 12 mai 2016 - 14 h 23 min

ouaaa merci je teste cela ce wweek end

Répondre
Unknown 3 juillet 2018 - 6 h 46 min

salut bernard je te conseil un petit truc au niveau de la cuisson avec seulement de la farine tu fait une premiere cuisson a 140 150 degres quand il commence a dorée tu les retire et tu laisse reposer un petit peu puis tu leur fait une seconde cuisson a 180 degrés pendant qu'ils sont encore chaud

Répondre
Carnet de voyage #2 Japon – La maison du gros chat & du bel oiseau 13 novembre 2019 - 10 h 18 min

[…] que l’on refait régulièrement (voir là la recette d’okonomiyaki et ici celle de kara-age, même si nous simplifions un peu celle d’okonomiyaki en nous passant notamment de […]

Répondre
Asie | Pearltrees 11 mai 2020 - 17 h 01 min

[…] de la recette, c’est par ici : Ingrédients des gyoza au poulet pour une trentaine de gyoza. Karaage de poulet. Katsu sando – Sandwich japonais au porc pané. Katsudon : riz au porc frit, oeufs et oignons. […]

Répondre

Laisser un commentaire