Lapin aux Pruneaux

par Bernard
Cela fait longtemps que je voulais cuisiner du lapin sur mon blog de cuisine. C’est chose faite avec ce lapin aux pruneaux à la sauce ultra savoureuse et onctueuse ! Cela me rappelle des souvenirs d’enfance. Je n’en avais pas mangé depuis des siècles !! Mais ce plat est toujours aussi délicieux. Avec quelques pommes de terre cuites à la vapeur, on n’aura même pas l’impression de faire beaucoup d’excès. Bon enfin presque !

Recette du lapin aux pruneaux pour 6 personnes:

-50g de beurre
-2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
-1,5kg de lapin (râbles, gigolettes…)
-300g de lardons fumés
-1 oignon
-3 gousses d’ail
-1 grosse cuillerée à soupe de farine
-350ml de vin blanc sec
-500ml de bouillon de légumes
-350g de pruneaux dénoyautés
-sel, poivre

Voici le, enfin les lapins.



Mettez l’huile d’olive et la moitié du beurre dans la cocotte sur feu vif et placez les morceaux de lapin. Salez et poivrez.





Retournez la viande et laissez dorer sur toutes les faces.



Quand tous les côtés ont pu dorer un peu, enlevez la viande de la cocotte. 



Placez les lardons et faites les griller également.





Hachez l’oignon et les gousses d’ail.




Débarrassez les lardons et mettez l’oignon et l’ail hachés dans le gras. Baissez le feu si nécessaire pour ne pas brûler le fond de la cocotte, car ce sont les sucs grillés qui vont donner un fabuleux goût au plat.




Quand ils commencent à griller légèrement, ajoutez le reste de beurre et la farine. 





Mélangez à la cuiller pendant 20 secondes puis ajoutez un peu de bouillon de légumes. Grattez bien le fond de la cocotte pour récupérer les sucs de cuisson. 




Puis un peu de vin blanc.




Mélangez vivement. La sauce va épaissir très rapidement. Quand vous n’avez plus aucun grumeaux, vous pouvez ajouter plus de liquide.




Placez la viande sur la sauce et tout le jus qu’elle aura rendu, contenu dans l’assiette.




Ajoutez les lardons (toujours avec le jus) et 250g de pruneaux. 




Ajoutez le reste du bouillon de légumes et de vin blanc. 




Fermez la cocotte et laissez cuire 45 minutes. 




Au bout de ce temps, ouvrez la cocotte, ajoutez les 100g restant de pruneaux et poursuivez la cuisson pendant 50 minutes à une heure. 





Normalement à ce stade la sauce est onctueuse. Il faut bien sûr saler et poivrer à son propre goût. Si vous voulez une sauce encore plus onctueuse (attention à ne pas tout évaporer non plus !! ) vous pourrez poursuivre la cuisson de la sauce sans la viande puis l’ajouter à la toute fin. 
Servez ce plat encore bien chaud avec des pommes de terre vapeur ou des pâtes fraiches ! 

Vous aimerez peut-être

52 commentaires

Aurore 25 novembre 2013 - 10 h 20 min

Miam!
Encore une recette savoureuse.

Merci Bernard.

Répondre
Floriane Roman 25 novembre 2013 - 10 h 27 min

miam et merci

Répondre
Jérome Chatelain 25 novembre 2013 - 10 h 27 min

hummm…ça donne vraiment envie avec des bonnes frites au gras de bœuf

Répondre
Zou Leïkha 25 novembre 2013 - 10 h 28 min

Merci Bernard de nous faire voyager à travers tes plats

Répondre
Amandine Grevain 25 novembre 2013 - 10 h 28 min

hummmmmm c'est trop bon ça avec des beignets de macaroni

Répondre
Anne Marie Baptiste 25 novembre 2013 - 10 h 28 min

brrrrrrrrrrrrr!!!!!!!je n'aime pas le lapin!!!!!!

Répondre
Emilie Hepburn 25 novembre 2013 - 10 h 29 min

Miam ! un classique mais tellement bon !!

Répondre
Barbara 25 novembre 2013 - 10 h 58 min

souvent fait et apprécié aussi soit vin blanc soit vin rouge selon envie

photos et explications parfaites bravo

Répondre
Bernard Outlet 25 novembre 2013 - 11 h 01 min

Etant Belge,je le fais à la Chimay Bleue,c'est excellent.Un plat de fête. Avec des frittes pour les noyees dans la sauces ou une purée pour en faire un volcan,trou au milieu et sauce dedans….

Répondre
Christiane Lanners 25 novembre 2013 - 11 h 02 min

merci pour cette bonne recette

Répondre
Marie Tejero 25 novembre 2013 - 11 h 02 min

hummm succulent avec des frites lol

Répondre
Gourmandise en folie 25 novembre 2013 - 13 h 06 min

ça à l'air bon, merci pour la recette

Répondre
Joelle Granet 25 novembre 2013 - 13 h 06 min

Nostalgie : c'était un plat que ma tante faisait souvent quand elle nous invitait.

Répondre
Lolotte Marquise 25 novembre 2013 - 13 h 06 min

D'où vient le lapin ? Quelles sont ses souffrances ? On ne peut pas se prétendre cuisiner en occultant la douleur animale.
Regardez les reportages télé, bon sang ou bien déplacez-vous pour constatez. C'est affligeant !
Lancez-vous dans les recettes végétariennes, c'est la fortune assurée, c'est l'avenir …

Répondre
admin 25 novembre 2013 - 13 h 07 min

Je ne suis pas végétarien. C'est bizarre que ces commentaires viennent avec le lapin et pas avec le poulet ou le porc ou le boeuf. Il y a déjà plein de recettes avec de la viande dans mon blog. Pourquoi maintenant?? Parce que c'est mignon?? J'aime la viande et j'en mange modérément. Je vous invite plutôt que de venir vous énerver ici, à agir réellement auprès d'une association.

Répondre
Christiane Lanners 25 novembre 2013 - 13 h 07 min

hummmmmm merci bonne journee

Répondre
Marielea Lyon 25 novembre 2013 - 14 h 28 min

Moi j'adore le lapin et votre recette est bien appétissante

Répondre
Murielle 25 novembre 2013 - 14 h 47 min

J'adore le lapin. Par contre je pense que c'est un lapin fermier parce que 1h30 de cuisson pour un lapin du commerce ça me parait beaucoup .

Répondre
Opila Vingt-neuf 25 novembre 2013 - 19 h 11 min

La photo me fait penser à la recette de ma maman, j'adore !

Répondre
Carole 25 novembre 2013 - 21 h 27 min

Oh mais je crois que tu vas me réconcilier avec le lapin. Belle recette bien tentante.
bonne soirée
Carole

Répondre
Catherine P 26 novembre 2013 - 0 h 58 min

Qu'est-ce qu'il vient semer la zizanie sur ton blog ce monsieur.
Bernard, tu as raison, il n'a qu'à s'adresser à une association pour revendiquer.
J'ai très envie de réaliser ta recette et je la ferai d'ici quelques jours.
Allez à très bientôt et merci encore Bernard
Catherine de Plaisir (78)

Répondre
Anonyme 26 novembre 2013 - 6 h 25 min

Bonjour ,

J ai une petit question concernant le temps de cuisson j ai diviser toutes les quantités par 2, qu en est il pour les durée de cuisson? Dois je les diviser aussi!

En pleine découverte de votre site, que je trouve génial , avec des recettes plus sympa les unes que les autres! Merci

Aurelie

Répondre
une aiguille dans l potage 26 novembre 2013 - 7 h 35 min

J'adore ce plat que l'on faisait souvent à la maison ! Dommage que mes enfants n'apprécie pas encore les pruneaux , parce que moi je salive déjà devant ton plat !!!

Répondre
Alexandra ROSE 26 novembre 2013 - 12 h 06 min

Superbe recette, déjà un régal pour les yeux !! Merci beaucoup !

Répondre
COCOISE 27 novembre 2013 - 5 h 41 min

Moi j'adore le lapin mais justement pas aux pruneaux (D'où viennent les pruneaux? Quelles sont leurs souffrances ?) Du coup j'ai fait la recette sans et c'était un pur délice !!! Merci Bernard 😉

Répondre
Anonyme 28 novembre 2013 - 12 h 05 min

Bonjour,

Peut-on faire cette recette avec une autre viande que le lapin ? Porc, poulet ???

Répondre
Anonyme 28 novembre 2013 - 12 h 52 min

Bonjour,
J'ai découvert votre blog depuis peu et je vous félicite car les recettes sont vraiment très bien détaillées et le résultat est toujours au top !!! Je sais que je suis hors sujet mais auriez-vous une recette pour la crème brulée au foie gras ???
Merci

Répondre
aiko310 29 novembre 2013 - 20 h 41 min

Encore une recette essayée et..qui a fait l'unanimité ! Super recette ! J'ai seulement remplacé le lapin par des hauts de cuisses de poulet car à la maison tout le monde n'est pas fan de lapin…merci Bernard ! 🙂

Répondre
Unknown 9 décembre 2013 - 18 h 06 min

Moltes gràcies per la vostra recepta, recepta semblant a la que cuinava la meva mare.

Répondre
Marie Defaysse 16 décembre 2013 - 19 h 03 min

C' EST LE LAPIN QUE JE FAIS à LA MAISON!

Répondre
Anonyme 8 mars 2014 - 17 h 48 min

Bonjour
merci pour cette recette.
je l ai faite pour ce midi
excellent – merci pour les images –
j ai mis par contre du vin rouge à la place
bonne continuation

Répondre
Coco 30 mars 2014 - 18 h 13 min

Je découvre ce blog, j'ai réalisé le lapin aux pruneaux…super , un triomphe . Les pruneaux ont fondu. A refaire et les explications sont claires .

Répondre
Yam600 9 septembre 2014 - 12 h 53 min

Etant cuisinier, je me permet de te corriger. D'abord on déglace avec le vin blanc pour décoller les sucs, et ensuite on mouille avec le fond de volaille ou le bouillon ou de l'eau.

Sinon ta recette et très bien.

Bonne continuation.

Répondre
Louise 15 mars 2015 - 11 h 54 min

J adore le lapin malheureusement je suis la seule , j ai fait cette recette avec quelques variantes qui allient mes origines , j ai mis du cidre , pas de lardons mais des carottes et des champi et bien sur les pruneaux .servi avec pomme de terre á la vapeur.

Répondre
Farah 24 mars 2015 - 10 h 27 min

Bonjour Bernard,

Avez-vous une astuce pour remplacer le vin blanc? Un ingrédient qui pourrait s'en rapprocher le plus? Si oui, par quelle quantité? Merci pour votre super blog.

Répondre
tisserand jm 18 octobre 2016 - 2 h 58 min

tu fermes les volets de ta maison quand tu rajoutes le vin, il ne te verra pas de la haut, lol

Répondre
Anonyme 27 mars 2015 - 16 h 48 min

Bonjour Bernard

excellent plat, un régal, comme d'habitude.

Merci pour le partage. Félicitations pour le nouveau livre.

cdt

Cornelia

Répondre
Fab19130 12 mai 2015 - 9 h 20 min

Merci Bernard pour cette délicieuse recette. Mon fils qui n'aime pas les pruneaux en a mangé un et a trouvé la sauce délicieuse. Je compte bien en refaire souvent.
Je cuisine pas trop mal mais je trouve super vos recettes si détaillées avec photo qui doivent ravir les novices.

Répondre
Anonyme 8 juin 2015 - 9 h 33 min

Merci Bernard pour la recette si bien illustrée et détaillée. Un régal :
à refaire !

Lilli01

Répondre
Anonyme 9 juillet 2015 - 11 h 43 min

Superbe plat.En belgique c'est un plat classique mais avec une difference,on remplace le vin par la bière brune . Une bière brune d'abbaye ou une simple bière brune de table. Cela s'appelle lapin à la flamande.

Répondre
isadiotchanteuse 9 juillet 2015 - 15 h 43 min

Le lapin cuit assez rapidement. Je pense donc que cuire ce lapin une fois 45 minute + une fois 1 heure, ça doit être beaucoup trop. le lapin à la fin des cuisson doit être beaucoup trop cuit et en charpie.

Répondre
sabrina 7 août 2015 - 12 h 54 min

Bonjour, pouvez vous me dire si je dois le mettre sur feu doux? Pour le cuire 1h45? ? Comme les commentaires précédents l'indique j'ai également l'impression que ça fait beaucoup sachant que le lapin devient rapidement sec ? Merci

Répondre
la regimeuse motivé 12 septembre 2015 - 11 h 05 min

Bonjour Bernard.

Je viens de réaliser cette recette de lapin mais vu que c'est la période des cèpes je les ai mis à la place des pruneaux.

C'est juste un régal.

Merci pour cette recette et toutes les autres.

A bientôt.
David.

Répondre
Anonyme 16 septembre 2015 - 1 h 07 min

bonsoir,

j'aimerais realiser cette recette mais avant cela je souhaiterais savoir par quel ingredient sans alcool pourrais je remplacer le vin blanc

merci

Répondre
Anonyme 31 mars 2016 - 21 h 57 min

Très bonne recette, merci. Je n'avais pas de lardons, mais cela n'a pas manqué. Par contre, j'ai ajouté une bonne cuillère à soupe de sirop de Liège pour intensifier le côté sucré-salé et c'était délicieux.

Répondre
Anonyme 4 novembre 2016 - 12 h 19 min

Ma grand mère fait flamber le lapin et met du porto et des baies de genièvre aussi!
En tout cas je vais essayer cet après midi : une moitié au vin blanc et l'autre au vin rouge!

Répondre
fredo de meylan 31 décembre 2016 - 17 h 36 min

Je teste çà pour le réveillon, j'ai juste ajouté des châtaignes!
Merci pour ces recettes et bon réveillon.

Répondre
rosie du gers 22 janvier 2017 - 14 h 48 min

si certaines ne veulent pas manger de viande c'est leur droit mais qu'elles nous fichent la paix hum en tout cas je vais faire cette recette
qui me donne l'eau à la bouche

Répondre
Unknown 28 janvier 2017 - 10 h 31 min

merci pour cette recette, j'ai un petit doute avec le coup de bouillon de légumes; comme il est déjà salé, auu bout du compte ma sauce est trop salée…

Répondre
muttig 8 octobre 2018 - 6 h 47 min

Merci infiniment pour cette excellente recette . J'ai retrouvé celui que je dégustais enfant dans le Pas de Calais . Je l'ai cuit sur deux jours samedi après midi puis terminé la cuisson hier matin . Que des compliments qui vous reviennent . J'ai mis 500g de pruneaux car nous les aimons beaucoup .Vôtre site est extraordinaire . Merci de nous régaler encore très longtemps aussi bien en salé qu'en sucré . Ce n'était pas la première fois que je réalisais une de vos recettes : jamais déçue plaisirs toujours partagés avec mes convives . Muttig

Répondre
Anonyme 5 janvier 2019 - 10 h 24 min

Bonjour. J'ai fait cette recette pour le réveillon ; ç'a beaucoup plu ! Mais je me pose une question : sur beaucoup de recettes ils mettent un bouquet garnis (thym, laurier, sauge parfois) et des champignons. Les avez-vous omis dans un but précis ou est-ce par préférence, tout simplement ?

Répondre
Et que ça mijote | Pearltrees 11 mai 2020 - 16 h 44 min

[…] Course: Plat Principal. Lapin aux pruneaux. Lotte à la tomate. Ingrédients 800 g de queue de lotte sans peau coupé en gros cubes 400 g ou […]

Répondre

Laisser un commentaire