Tarama aux Crevettes

par Bernard

Comme promis, je vous propose une recette de tarama par semaine. Cette fois, un tarama onctueux aux crevettes. Pour les fêtes, vous serez ainsi prêts à préparer vous-mêmes vos taramas variés! En vous proposant ces recettes, cela vous évite de retourner sur la page du tarama de base et de cliquer directement sur celui de votre choix dans l’index des recettes. 

Recette du « tarama » pour 4 à 6 personnes:

-70g de mie de pain (pain de mie sans la croûte, mais de qualité!!)
-1/2 jaune d’oeuf (il suffit de prélever un peu de jaune)
-une poche de 280g d’œufs de cabillauds fumés (ou de mullets si on en trouve)
-170g à 200g d’huile
-1/2 verre de lait
-400g à 500g de crevettes cuites et décortiquées

Commencer par enlever la croûte du pain de mie. J’ai acheté du pain de mie de chez Poilâne, qui a une mie dense et délicieuse. C’est beaucoup facile avec une mie bien fraîche.
Mettre la mie dans un bol et verser assez de lait pour l’imbiber complétement.

Essorer la mie dans la main. Enlever l’excédent de lait contenu dans le bol. Remettre la mie écrasée dans le bol. Si le pain contient encore un peu de lait, c’est bien car la tarama tiendra encore mieux!
Ajouter un demi jaune d’oeuf (cela ne donnera aucun goût, mais fournit les protéines nécessaires à l’émulsion de l’huile).


Mélanger à basse vitesse au fouet électrique pendant 2 minutes, pour bien défaire les protéines du jaunes d’oeuf et du lait.


Ajouter l’équivalent de deux ou trois cuillerées d’huile tout en mélangeant toujours à basse vitesse. Cela va amorcer l’émulsion. L’huile commence tout de suite à s’enfermer dans des petites « capsules » d’eau (qui vient du lait et grâce au demi jaune).


Voilà une poche d’oeufs de cabillaud fumé.


L’ouvrir avec un couteau sur un côté. Il ne reste plus qu’à prélever les oeufs avec une cuiller.


Ajouter les oeufs (sans la peau de la poche).

Puis commencer à mélanger jusqu’à ce que tous les morceaux de poche aient disparu.


Ajouter le reste de l’huile en filet, doucement en montant exactement comme pour une mayonnaise. 


Surtout ne pas faire le tarama avec un mixeur comme je peux le lire dans certaines recettes!! 
Puis avec un fouet électrique, ajouter l’huile en filet, très doucement, exactement comme une mayonnaise! J’ai fait mon tarama au pif en essayant d’obtenir le meilleur résultat possible. Mais j’ai tout pesé avant et après, donc les proportions que j’ai indiqué en haut sont celles idéales pour moi.
Concernant l’adjonction de citron, je préfère laisser à chacun le soin de l’ajouter sur le tarama au moment de le déguster!
Une fois toute l’huile ajoutée, bien mélanger à la cuiller en raclant les bords pour tout incorporer.
Cuire les crevettes et les décortiquer.
Puis les couper grossièrement au couteau puis hacher en écrasant à la fourchette. 



Ajouter les crevettes dans le tarama préparé d’avance. 



Déguster bien frais sur du pain grillé ou des blini.

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

Agnès 5 décembre 2011 - 15 h 45 min

Chouette ! j'adore…
belle soirée

Répondre
judicael 28 décembre 2011 - 17 h 51 min

Bonjour,

Très belle recette bien réalisée. Les oeufs de cabillaud fumés se trouvent facilement ?

Salutations

Répondre
nadine 11 novembre 2017 - 18 h 01 min

j adore cette recette ,grace a vous Bernard je ne la rate jamais

Répondre
Oeufs de poisson | Pearltrees 7 juin 2020 - 13 h 36 min

[…] de pommes de terre à l'aneth. Tarama au wasabi. Tarama aux crevettes. Velouté d'endives à la truite […]

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.