Baba Ganoush

par Bernard

Cette recette porte beaucoup de noms différents. Le Baba Ganoush, moutabal, mtabal… Mais le résultat est le même et toujours délicieux quand il est fait « maison ». Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit d’un caviar d’aubergines à la crème de sésame (tahina), relevé d’huile d’olive, d’ail et de jus de citron. On retrouve ce plat dans le bassin méditerranéen, au Liban, en Egypte… Une petite merveille, surtout avec des morceaux de pains trempés dedans! 

Recette du babaganoush:

-3 aubergines
-le jus de deux ou trois petits citrons
-2 gousses d’ail
-4 à 5 cuillerées à soupe d’huile d’olive
-4 cuillerées à soupe de crème de sésame (tehina)
-sel

Commencer par mettre au four les aubergines. Il suffit de les mettre sur une plaque allant au four, en les plaçant sur un papier d’aluminium, pour protéger le plat. 



Mettre le four en position « grill » et rôtir l’aubergine en la retournant de temps en temps. La peau va griller et même brûler, mais cela est tout à fait normal. ll faut que l’aubergine soit molle à l’intérieur. Le temps de cuisson dépend tellement du four, que je ne sais pas combien de temps cela peut prendre. Il faut surveiller. 



Laisser refroidir complètement avant de manipuler. Prélever la chair de l’aubergine et placer dans un récipient. 



Bettre la chair avec une cuiller pour réduire en purée.


Ajouter l’huile d’olive.



Le sel et la crème de sésame (tehina, tahini, tahin…).



Presser les citrons et verser au fur et à mesure pour goûter et ajuster. 


Écraser les deux gousses d’ail, les ajouter et bien mélanger.


Mettre le babaganoush dans un bol et arroser d’huile d’olive. Laisser reposer au frais avant de servir, mais ce plat est tout autant délicieux servi tiède. 
Plonger dans le babaganoush, des morceaux de pain pita grillé! 

Vous aimerez peut-être

27 commentaires

Sébastien Rouard 6 août 2011 - 12 h 55 min

Tiens donc ! Un mezzé libanais servi dans une poterie marocaine ! JOKE

Ca a l'air super bon en tout cas !

Répondre
Martine Menu 7 août 2011 - 13 h 53 min

Je viens de découvrir, jamais entendu parler auparavant, merci et bon dimanche.

Répondre
Bruno 7 août 2011 - 19 h 56 min

Un vrai délice! Pour ma part, j'y ajoute de la poudre d'amande. Ou parfois, je le prépare avec du yogourt de brebis à la place du tahina.

Répondre
Saida Bengader 8 août 2011 - 9 h 58 min

cé b1 come recette pympa pour pti toost merci bernard

Répondre
Minoo 12 août 2011 - 23 h 18 min

Je suis iranienne et je sais en Iran on utilise jamais le Tahini dans la cuisine et ce repas est inconnue en Iran ,c'est la cuisine Arabe,le Tahini en Iran est pour la petit dejeuner sur la forme de halva et servi avec du pain et du beurre

Répondre
admin 14 août 2011 - 13 h 09 min

Merci pour cette info! Je corrige tout de suite…

Répondre
Coralie 26 août 2011 - 10 h 45 min

Je ne connaissais pas et pourtant j'adooore l'aubergine ! Voilà donc une nouvelle recette pour utiliser celles du potager…

Répondre
Anonyme 1 septembre 2011 - 14 h 57 min

et bien moi ça ne me fait pas envie, désolé !

Répondre
Anonyme 1 septembre 2011 - 16 h 21 min

J'ai fait cette recette et cetait délicieux. Merci bernard! Le meilleur mbtbbal que j'ai mangé. Quant au commentaire précédent je le trouve déplacé et peu respectueux du boulot que quelqu'un vous sert sur un plateau. Rien de constructif, gardez vos idées pour vous!

Répondre
Francesca 25 septembre 2011 - 5 h 33 min

Avant toute chose félicitations pour un blog qui sait mettre en appétit, à la Réunion où je vis on prépare un plat très proche de celui-ci: le rougail bringel (bringel= aubergine en créole réunionnais, accommodé avec du piment, du jus de citron, de l'oignon et un filet d huile, que l'on mange avec du pain et surtout du riz! C'est excellent, je vais tester cette recette en grillant les bringel à la braise comme pour mes rougail!

Répondre
marie 25 octobre 2011 - 10 h 17 min

j'ai vécu 7ans en iran,la pate de sésame pour le petit-déjeuner iranien n'est pas tt à fait la méme que le TAHINE (pate de sésame grillée) que tous les libanais mettent ds leur caviar d'aubergines et qui est un vrai plus!j'ai encore mes livres de recettes iraniennes,écrites par des iraniennes,je vais les rechercher,et,avant on trouvait des recettes sur les blogs iraniens mais ils ne mettent plus rien pour ainsi dire!!!dommage et heureusement que j'avais tt tiré ce qui paraissait(que de cartouches d'encre):la cuisine perse est différente de la cuisine arabe et tu n'as pas à corriger ta recette!par contre,j'adore le peuple iranien,il est resté ds mon coeur !!! :amitiés:MARIE.

Répondre
bouchra 25 octobre 2011 - 19 h 12 min

magnifique j'ai déjà goutté bravo chef

Répondre
Anonyme 24 mars 2012 - 16 h 16 min

Bonjour Bernard, un gd bravo pour ton blog…c vrai qu il me touche particulierement etant libanaise 😉 en ce qui concerne cette recette j ai un petit tuyau qui peut l ameliorer(en ete) c est de griller tes aubergines sur un barbeque, je t assure que le resultat en vaut vraiment le coup. En tt cas merci de me faire autant rever…

Répondre
Anonyme 27 mars 2017 - 8 h 47 min

Bonjour à tous, et heureux de découvrir ce site très entraînant…
Juste pour confirmer le coup du barbecue, il m'ait arrivé d'y cuire tomates, poivrons, piments, aulx… Et de confier le tout à ma femme pour qu'elle prépare une slata mechouia (elle est d'origine tunisienne, ma femme pas la slata qu'on retrouve déclinée un peu partout). Dans le style, c'était à tomber par terre, on sentait ce goût braisé en plus. Bref, à utiliser autant que faire se peut.
Quant à Bernard, merci pour ton super site…

Répondre
Nicole 24 avril 2012 - 20 h 22 min

astuce Les aubergines on peut les griller direct sur les flammes de la cuisinière.La peau crame mais la chair devienne onctoueuse,blanche et ne garde pas l'amertume.C'est plus facilE et le rezultat est meilleure.

Répondre
Juliette et Nils en vacances 17 mars 2013 - 10 h 28 min

Testé hier soir, super bon. Pour les aubergines, vu que ce n'est pas la saison j'ai mis à la place un caviar d'aubergine de chez Jean Martin. C'était sûrement pas aussi bon qu'avec de vraies aubergines grillées, mais le résultat était qd même top. Bravo

Répondre
Lila 20 mars 2013 - 9 h 40 min

Je connaissais cette recette sans l'avoir jamais goûté. Je l'imaginais plus compliqué.Je suis invitée pour les 30 ans d'une amie et je vais apporter différentes petites choses pour l'apéro. Cette recette de baba ganoush tombe à pic !

Répondre
Anonyme 2 octobre 2013 - 23 h 55 min

Merci bernard pour votre générosité. Je suis libanaise.mon aubergine je la mets directement sur la plaque ou barbecue si on fait des mechouis.le fait de brûler la peau donne un goût de fumé qu on ne peut avoir au four .je retourne l aubergine pour brûler de tous les côtés. Je la pele et la mets dans une passoire car l excedent d eau dans l aubergine donne un goût plus fade.j écrase au moulin.en plus de ce que vous avez cité, je mets du sumac dedans et à la surface(épice libanaise utilisée pour remplacer le citron quand on veut un goût acide sans trop de liquidité.il relève le goût hn .).mais la je mets aussi du citron.on met aussi un peu de menthe finement hachee.une amoureuse du mtabal .essayez ..hmmmmmm

Répondre
Anonyme 12 juillet 2014 - 15 h 05 min

Merci pour cette délicieuse recette ! Moi, je reviens d'ailleurs tout juste d'un magnifique voyage plein de parfums et de saveurs, j'ai été émerveillé par le pays et c'est justement pour ça que je cherche des recettes pour pouvoir recréer un peu de cette ambiance magique chez moi. Si jamais ça tente quelqu'un d'autre d'y aller, je vous recommande l'agence de voyage spécialisée Iran avec laquelle je suis partie, elle s'appelle persevoyages.fr, ils sont efficaces et surtout leurs prix sont vraiment intéressants !

Répondre
marie 12 juillet 2014 - 21 h 08 min

Bonjour, j'ai vécu plus de 7ans en Iran et cette recette n'est pas iranienne, ils n'utilisent pas le " tahiné " ou pàte de sésame grillée , mais leur cuisine est subtile et raffinée , mélanges peu sucrés, beaucoup de jus de grenade et avec le salé ttes sortes d'herbes! vs trouverez des recettes sur internet : " recettes cuisine d'Iran " ou " cuisine Perse " et les livres de cuisine iranienne écrits par des iraniennes à la F.N.A.C . ou voir sur Amazon si pas épuisé : je regrette leur pain, leurs brochettes, leur "mast " yaourt, le meilleur du monde acheté directement ds le bol en plastique avec une de ses couches de crème naturelle, et , leur vrai riz du Guilan ( mal écrit peut-étre! ) , car le Basmati n'est pas un riz iranien et si vs savez faire le riz à l'iranienne avec la galette du fond pour laquelle on se bat, vs étes " bonne à marier ! " , plus les " goresh " et tt le reste : les iraniens sont perses et non arabes, cultivés en majorité mais ts accueillants et hospitaliers, fiers de leur pays dont beaucoup ont du le quitter , mais comme moi, il reste ds mon coeur: rhodafès khanoum effendi " Anonyme " : marie.( mais ne peut y retourner mon mari ayant fait il y a2ans un a.v.c. très grave )ss quoi j'y cours car j'ai tjrs respecté leurs règles et c'est un des rares pays ou on peut visiter leurs magnifiques mosquées, j'ai plein de souvenirs ds ma maison ,tapis, miniatures persanes, lampes à huile , coffrets marquetés …..il faudrait que je crée un Blog, tellement il y en a dire car pays très diversifié ! : amicalement : marie à nouveau, trop bavarde sur ce sujet et seule car la maladie éloigne et fais peur. " excusez- moi " .

Répondre
séraphine 11 octobre 2014 - 10 h 59 min

C'est un plat délicieux. Une suggestion: La mère d'une de mes amie libanaise faisait griller les aubergines (une grille au dessus d'un feu de gaz, l aubergine épluché par dessus et c'est fait!), cela donne un petit goût fumé en plus à ce plat, qui devient encore plus divin!

Répondre
Dollydoll 16 avril 2015 - 12 h 39 min

C'est un plat typiquement libanais et bien que courant dans toutes les cuisines du Moyen-Orient. Le Baba Ghanouge, appelé aussi moutabal , prononcé « mtabal »
Ce plat est à base d'aubergine (préalablement grillée), préparée en mousse, mélangée à du tahini (crème de sésame) et aux classiques : ail, citron, huile d'olive, qui sont les ingrédients de base de la cuisine du Moyen-Orient.
Ghanouge mot exclusivement libanais, signifie "câlin faisant un caprice" une enfant ghanougé c'est une enfant câline, tentant de faire céder à ses caprices" 😀 😉
Nicole a raison lorsque suggérant de faire griller l'aubergine au dessus de la flamme d’une cuisinière a gaz. La peau crame vite mais la chair devient tendre, blanche et surtout elle perd son amertume, le gout n'en serait que meilleur

Répondre
Anonyme 2 octobre 2015 - 17 h 52 min

Bon bah… mes aubergines ont explosé dans le four oO

Répondre
Tatiana 4 octobre 2017 - 8 h 10 min

Délicieuse recette, merci Bernard.

Répondre
Unknown 29 juin 2018 - 10 h 18 min

EXCELLENT ! On frôle la perfection.
ÉNORME ! On en mangerait sans fin, il n'y a que la fin du récipient qui nous arrête. Et encore, on peut en refaire vite fait.
A conseiller pour l'apéro l'été et en famille ou entre amis. Succès assuré !

Répondre
MARC 7 juillet 2020 - 9 h 48 min

Le tahini maison c’est facile.
D’abord il faut griller le sésame en le mettant pendant environ 20 mn dans un four à 150°C en remuant de temps en temps. J’en prépare un kg d’avance.
Pour le tahini la proportion est de 100 g de sésame grillé et 2 càs d’huile de sésame d’olive.
Mixer jusqu’à obtention d’une purée bien lisse. C’est fini !
Le tahini se conserve plusieurs semaines dans un bocal fermé stocké au frigo. CQFD

Répondre
Bernard 7 juillet 2020 - 9 h 49 min

Merci pour l’astuce et la recette !

Répondre

Laisser un commentaire