Montecaos de Fatiha

par Bernard
Premier délice de mon expérience culinaire au « Délice de la Casbah ». Je tiens à remercier chaleureusement Fatiha qui a eu la gentillesse de me transmettre son savoir et sa délicieuse recette. Les « montecaos » sont de gros gâteaux très friables et sablés. Ils se conservent assez longtemps par leur absence d’oeuf ou de beurre.

Recette pour une soixantaine de montecaos:
-500g de farine  
-250g d’huile
-160g de sucre glace
-1/2 de cuillerée à café de vanille liquide
-1/2 sachet de levure
-65g de poudre d’amandes
Préchauffer le four à 190°C.
Mettre la poudre d’amandes, le sucre glace et la farine dans un grand bol.

Ajouter la vanille liquide et la levure chimique. 


Commencer à ajouter l’huile en filet tout en mélangeant. 


Suivant la farine et les amandes utilisées, il faudra ajouter plus ou moins d’huile, il faut arrêter d’en mettre dès que la pâte peut se mettre en tas. 



Prendre une poignée de pâte dans la paume de la main.


Rouler en boule entre les deux mains.  


Puis former toujours entres les deux mains, des sortes de « toupies » comme présentées ci-dessous. J’ai eu un peu de mal au départ à obtenir cette forme caractéristique mais j’ai finalement réussi en recroquevillant les deux mains, c’est à dire en roulant les boules rapidement entre les deux paumes formées en creux (à l’inverse des mains à plat). 


Ajouter ne pincée de cannelle en poudre sur le dessus de chaque montecao. 



Mettre à cuire une trentaine de minutes à 190°C tout en surveillant



Conserver à l’abri dans une boite. Les montecaos se conservent assez longtemps du fait qu’ils ne contiennent ni oeuf ni beurre. 

Vous aimerez peut-être

32 commentaires

Anonyme 14 janvier 2011 - 17 h 02 min

ammmmm ammmm it's really delicious i can say ,i usually make it without la pudre d'amande but i will try this one in sha allah soon
thanks a lot

Répondre
Sophie 14 janvier 2011 - 19 h 59 min

Ma grand-mère nous en faisait souvent et j'adore cette texture un peu sableuse ! Par contre elle insiste sur l'ingrédient magique et difficile à trouver aujourd'hui en supermarché: le saindoux ! Mais je vois qu'ici ils utilisent de l'huile, ça doit fonctionner aussi apparemment. Merci pour cette recette, je vais pouvoir lui en faire et l'épater !

Répondre
Unknown 9 décembre 2016 - 13 h 01 min

j'aimerais savoir si elle aussi mettais de la levure dans la pâte des Mantecao , ça me semble bizarre , mais bon

Répondre
Aurélien Le Vigan 9 avril 2017 - 18 h 56 min

j'ai une recette de Montecaos qui vient directement d'Algérie et il n'y figure ni saindoux, ni levure. Je vais essayer celle qui est donnée ici pour voir… Pour le reste, bravo pour ce site.

Répondre
christiane 17 janvier 2011 - 11 h 24 min

quel bonheur que tu ais passé la semaine dans cette patisserie , nous allons maintenant profiter une fois de plus de ton savoir. Amicalement, et bravo

Répondre
admin 17 janvier 2011 - 14 h 09 min

Merci Christiane! Et ce n'est pas terminé! Plein d'autres recettes vont arriver! Mais je vais distiller.
Sophie: en effet à l'origine les montécaos, au XVIème siècle étaient réalisés en espagne en Andalousie (appelés alors "mantecados") avec du saindoux qui est, je vous le rappelle, de la graisse de porc. Les musulmans ne pouvaient donc en consommer et vous comprendrez donc qu'il n'y a pas de saindoux dans les montécaos réalisés de nos jours en Afrique du nord, où il sont appelés également "gribhias". Le saindoux a été remplacé par la suite par de l'huile pour leur permettre de les déguster. Mais les mantecados existent toujours actuellement à Séville et toujours avec du saindoux! Mais ce sont deux choses différentes par leur texture et leur goût!

Répondre
Kim 18 janvier 2011 - 12 h 45 min

Superbes toutes ces pâtisseries, elles doivent être un pur ravissement pour les papilles!

Répondre
sebastien 19 janvier 2011 - 0 h 59 min

Il me tarde vraiment ce weekend que je puisse, enfin, me lancer dans les gateaux nord africains !! Merci !
Une petite question quel type d'huile conseillez vous ?

Répondre
Anonyme 21 janvier 2011 - 17 h 15 min

Super facile/rapide, et très bon:)
J'ai divisé les doses par 4 "pour essayer", et je n'ai obtenu que 7 Montecaos. Je n'ai fait cuire que 15mn (dans un four combiné qui ne fait jamais rien lever)… Peut-être justement car il y avait peu de Montecaos à cuire.

Merci, la prochaine fois, je divise par 2 les doses.

Répondre
EmilieRD 26 janvier 2011 - 14 h 01 min

Je note, je raffole de ces petits gateaux!

Répondre
sgrdll 30 janvier 2011 - 13 h 18 min

Les miens sont au four, par contre après comparaison avec les diverses recette circulant sur le net j'ai un peu augmenté les qtés de sucre et d'amandes 🙂

Répondre
sgrdll 30 janvier 2011 - 15 h 29 min

Ayè! Très bons et consistance parfaite. Par contre ils se sont beaucoup "ecrasés" à la cuisson donc pour la prochaine fois, bien les espacer et plus prononcer la forme toupie avt cuisson 😉
http://data6.blog.de/media/849/5310849_2f2e158600_l.jpeg
http://data6.blog.de/media/848/5310848_f7d340d151_l.jpeg

Répondre
Vanessa 26 janvier 2012 - 21 h 57 min

Bonsoir!
J'adore ces petits biscuits, que ma tante pied-noire nous faisait souvent.
Ils etaient effectivement confectionnes avec du saindoux a l'origine, en Espagne, mais aussi en Afrique du Nord, par les pied-noirs espagnol. Le saindoux fut donc remplace par de l'huile d'arachide par les musulmans.
La recette que je connais n'est pas exactement la meme par contre, elle contient 50% de farine, 25% de sucre et 25% de matiere grasse, plus un peu de zeste de citron, et c'est tout.
J'essairai cette version par curiosite. 🙂 Merci pour cette recette !

Répondre
pomme 25 février 2012 - 22 h 53 min

Les deux recette qu'elles soient pied noir ou andalouse sont tres bonnes meme si j’avoue avoir un faible pour la recette espagnol ma grand mere les fesait elle meme. mais la difference est que les mantecados ou mantecaos avec l'accent anadalou, contiennent non seulement du saindoux et la farine est tostée revenue dans une poele au four. Le saindoux apporte une texture plus fondante que l'huile qui rend les gateaux plus croquant.

Répondre
Anonyme 5 mars 2012 - 13 h 20 min

Bonjour,
Je pense qu'il doit y avoir une erreur car avec vos mesures je n'ai pas fait 60 montecaos mais 15!
Peut etre les ai-je fait trop gros?
Pourtant la taille de mes boules étaient comme sur celle que vous avez dans votre main lors du façonnage.
Sinon la recette est top! Ils sont super bons merci bcp!

Répondre
Chantal 23 juillet 2012 - 19 h 41 min

Bonjour,

J'ai une recette de Montecaos de mon arrière grand mère. Sans levure !

1 verre de sucre, 1 verre de d'huile et la farine qui rentre dedans pour rendre la pâte de la consistance du sable un peu mouillé, il faut tout juste pouvoir en faire des boules de la taille d'une noix.
Puis un peu de cannelle et au four, un régal !
Merci de parler de cette recette.
Chantal

Répondre
vero 22 septembre 2012 - 17 h 08 min

Tout c est bien passé sauf la cuisson
30 min pour les miens c était trop
Ils ont trop dorés
Mais très bon quand même
Super recette et super site

Répondre
Anonyme 6 avril 2013 - 15 h 13 min

un grand MERCI pour cette recette parfaite !! J'avais une recette mais j'obtenais toujours des montécaos croquants voire très durs… Je viens de suivre la recette à la lettre et les montécaos sont exquis et surtout FONDANTS avec de jolies craquelures !!! trop hâte de tester d'autres de vos recettes (j'ai envie de TOUT tester)

Répondre
F. 16 juin 2013 - 21 h 38 min

Bonjour, Quelle huile utilisez vous pour la recette? merci 🙂

Répondre
thomas 6 août 2016 - 15 h 42 min

de l'huile d'arachide!

Répondre
johanne 16 juillet 2013 - 8 h 12 min

J'adore les mantecados !!!!!! Par contre je ne mets que de la farine, du sucre, de l'huile mais je rajoute zeste de citron et je saupoudre généreusement de cannelle après cuisson !!! Recette familiale pied-noire !!!

Répondre
Jeanne 20 décembre 2013 - 7 h 47 min

Merci pour la recette qui est très bien expliquée je l'ai réalisé sans problème. J'ai diffusé les biscuits sur mon blog en ajoutant votre source. Merci beaucoup de nous faire partager de délicieuses recettes.

Répondre
soleil 83 4 mai 2014 - 12 h 04 min

psysicymonthsun GRAND merci pour cette recette si simple à réaliser et pourtant si bonne…fondante.
Les enfants en raffolent.
Il m'a fallut attendre la troisième fournée pour avoir la cuisson idéale, mais ça en vaut la peine.
Je me régale de la richesse et de la qualité proposé sur votre site.

Répondre
marlidem 11 mai 2014 - 19 h 11 min

je viens de tester cette recette et je croyais me régaler mais quelle déception ! vous dites de surveiller ,ce que j ai fait ,je n ai fait cuire que 20 mn mais ai fait l 'erreur de laisser 10 mn dans le four . Résultat :des gâteaux cramé en dessous inmangeables car bien trop cuits !pourtant cuits en traditionnel(pas chaleur tournante) j ai regardé ce soir d autres recettes ,or ,cuire à 190 c est bien trop fort et 30 mn de cuisson c est bien trop long ! ils doivent rester blancs ! très déçue !

Répondre
Kris 18 août 2014 - 15 h 24 min

Super réussite, ces montecaos avec poudre d'amandes sont juste parfaits. Merci 🙂

Répondre
Lo. 4 septembre 2014 - 22 h 27 min

=> Sophie. Le saindoux se trouve chez n'importe quel boucher de qualité.

Répondre
Vanessa 8 octobre 2014 - 19 h 01 min

Un véritable délice! Je n'aurai jamais espéré réussir aussi bien ces pâtisseries orientales! Merci pour cette super recette !

Répondre
thomas 6 août 2016 - 15 h 40 min

super recette, j'en fais régulièrement, mais je confirme que la cuisson est beaucoup plus courte : 14 à 15 minutes seulement pour les avoir bien "blancs" et juste un peu craquelés. Pour la quantité indiquée j'obtiens en effet 20 à 25 montécaos.
J'en fais également à la framboise, c'est délicieux et un peu plus moelleux. Il faut creuser un petit puits au centre de la toupie et glisser une (petite) framboise, avant de rabattre délicatement la pâte tout autour pour ne pas l'écraser.

Répondre
Unknown 30 mars 2017 - 16 h 17 min

J'ai fait de nombreuses recettes issues de votre blog ou vos livres et encore une fois une recette parfaite. Vous êtes le seul à ma connaissance à mettre au point des recettes pour coller au mieux à vos goûts ou retrouver des saveurs connues. Vous faites un travail incroyable. Comme j'aimerais participer à un de vos ateliers (qui sait un jour peut être !).
En tout cas continuez, sans la cuisine de Bernard je redeviendrai nulle en cuisine 😉
Merci pour les recettes !
PS: à quand un nouveau voyage culinaire ?

Répondre
Unknown 30 mars 2017 - 16 h 18 min

J'ai fait de nombreuses recettes issues de votre blog ou vos livres et encore une fois une recette parfaite. Vous êtes le seul à ma connaissance à mettre au point des recettes pour coller au mieux à vos goûts ou retrouver des saveurs connues. Vous faites un travail incroyable. Comme j'aimerais participer à un de vos ateliers (qui sait un jour peut être !).
En tout cas continuez, sans la cuisine de Bernard je redeviendrai nulle en cuisine 😉
Merci pour les recettes !
PS: à quand un nouveau voyage culinaire ?

Répondre
Unknown 5 août 2019 - 9 h 42 min

Délicieux ! Mais 2 erreurs fondamentales : 15 mn de cuisson pas plus, et avec 500 gr de farine ça donne 30 gâteaux, pas 60 !!!
Avec moins de sucre, des pépites de chocolat et saupoudré de cacao… une excellente variante…
Merci pour cette magnifique recette !

Répondre
colette 15 août 2019 - 15 h 27 min

Bonjour Bernard
Jai besoin d'un conseil concernant les mantecaos ma mére en faisait ,ils etaient extremement friables ,je n'arrive pas a trouver les proportions pour y arriver .Dois je augmenter la quantité d'huile ou bien de farine pour y arriver .Merci !

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.