Poulet au Basilic Thaï

par Bernard
Cette spécialité thaïlandaise au goût incomparable et véritablement savoureuse, va régaler tous les amoureux de ce pays. Un plat assez relevé mais dont le piquant ne dure pas trop longtemps. Les ingrédients se trouvent dans toutes les épiceries asiatiques. Une fois les éléments réunis, le plat se cuit en quelques minutes à peine. Un plat authentique et très facile à réaliser.

Recette du « poulet au basilic thaï » pour 4 ou 5 personnes:
-10 hauts de cuisse de poulets
-6 cuillerées à soupe d’huile
-8 piments oiseaux rouges
-10 gousses d’ail
-10 branches de basilic thaï (2 paquets)
-8 oignons chinois
-2 cuillerées à soupe de sucre
-6 cuillerées à soupe de sauce de poisson (nuoc nam)

Préparer tous les ingrédients spécifiques à cette recette. Le basilic thaï est très particulier et ne peut pas être remplacé par du basilic de chez nous…


Désosser les hauts de cuisse et enlever la peau. Les couper en très petits morceaux. Il faut presque les hacher.



Avec des gants en latex, équeuter et égrainer les piments oiseaux rouges. Ce sont les graines qui donnent le piquant vraiment piquant, alors sans le plat sera relevé mais ce ne sera pas insupportable.
On peut laisser les graines mais alors là c’est l’incendie de bouche assuré!



Couper les oignons chinois et hacher finement l’ail. Détacher les feuilles des branches du basilic.


Préparer la sauce en mélangeant le sucre et le nuoc nam.


Mettre l’huile à chauffer dans un wok sur feu fort. Ajouter l’ail et le piment. 

Quand l’ail se colore, ajouter les oignons chinois.


Puis le poulet et bien mélanger.


Le poulet va rendre du jus, il faut donc continuer à mélanger sur feu fort.


Quand tout le jus s’est évaporé, ajouter la sauce sucrée au nuoc nam.


Puis les feuilles de basilic thaï.


Bien mélanger et laisser cuire sur le feu fort quelques instant avant de servir.


Servir brûlant avec du riz.



Vous aimerez peut-être

15 commentaires

Anonyme 30 décembre 2010 - 14 h 12 min

bonjour Barnard, je viens de réaliser cette recette , c'est, bien que tres piquant, un pur délice !
Merci pour tout
!je vote popur vous tous les jours !

Répondre
Anonyme 31 décembre 2010 - 9 h 02 min

hum ! même à 10h du matin (heure à laquelle je lis ta recette), ça me donne envie ! glups !

Répondre
Ipanama 24 mai 2011 - 19 h 33 min

Délicieux ! merci Bernard pour la recette.
J'ai tout divisé par 2 (nous ne sommes que deux) mais je n'ai mis que 3 piments oiseau. Finalement j'aurai pu aller jusqu'à 4. Effectivement, lavés sans les graines, ils ne sont pas si forts que ça 🙂
Je mettrai juste un lien vers ta recette sur mon blog, si tu veux bien.
Bonne soirée.

Répondre
JPL 25 juin 2011 - 20 h 06 min

Ce n'est que lorsque ma chérie s'absente que je peux tester une recette épicée;
C'est chose faite ce soir, et c'est un grand bonheur…
merci encore !

Répondre
frederique 16 février 2012 - 3 h 27 min

Excellentissime, ici à san francisco pas de problème pour trouver les ingrédients. Cette recette sera refaite à mes prochains invités, je vais les épater. Hier j ai testé le riz cantonnais, un vrai régal. J ai fait beaucoup de pub autour de moi pour votre site absolument génial.

Répondre
Supawat Chomchan Kane 13 juin 2013 - 21 h 04 min

Bonjour,

Je suis un thaï qui suit votre blog depuis un peu de temps. Les recettes ici sont tous magnifiques et je vous remercie beaucoup de nous avoir apporté autant de recettes.

J'aimerais juste ajouter un commentaire sur du basilic que vous utilisez dans cette recette. Ce n'est pas le même "basilic" que nous utilisons pour faire les plats sautés au basilic.

En cuisine thaï, on se sert de 3 variétés de basilic. Là je donne les noms en anglais – français – thaï.
– Thai Basil (FR : Basilic thaï – en thaï : Horapha)
– Thai Lemon Basil (FR : Basilic thaï citronné – en thaï : Maeng Lak)
– Holy Basil (FR : là il n'y pas de nom – en thaï : Ka Phrao)

Ce que vous avez utilisé dans la recette c'est la 1e variété qu'on met dans les salades ou les curry. La 2e variété est très peu utilisée. Et la 3e variété est la variété obligatoire pour les plats sautés au basilic. En thaï, on appelle ces plats : Phat Ka Phrao (et pas Phat Horapha – ce qui n'existe pas. "Phat" veut dire "sauter")

Donc si vous voulez faire ce plat avec une bonne variété de basilic. Regardez bien le nom de variété. Normalement chez Tang c'est bien marqué avec Horapha – Maeng Lak – Ka Phrao.

À part cela, je n'ai rien d'autres car le reste est parfait!

Répondre
Michaël 2 octobre 2014 - 9 h 48 min

Merci pour cette bonne recette, et félicitation pour tout ce que vous faites 🙂

Répondre
Anonyme 20 novembre 2014 - 13 h 29 min

Intéressant l'éclairage de supawat.
Je viens d'acheter du basilic Thaï, il est identique aux photographies de la recette, et sur l'étiquette du sachet il est écrit: BASILIC (BOUALAPHA) ??
est ce un autre nom d'une variété déjà citée, ou une autre variété ?

Répondre
Anonyme 21 juin 2015 - 20 h 39 min

J'ai testé une première fois cette recette sans rien y modifier. C'était un pur délice, le même goût qu'au restaurant thaï. J'ai essayé ce midi de remplacer le basilic thaï de la recette par celui conseillé par "Supawat" : rien à voir avec le bon goût de la première fois. Le basilic Ka Phrao est peut-être utilisé pour les plats sautés, mais pour cette recette, il faut vraiment utiliser la première variété.

Répondre
Anonyme 6 janvier 2016 - 11 h 48 min

J'ai trouvé par hasard du basilic thaï en grande surface et j'ai cherché comment le cuisiner en rentrant. Je suis tombée sur votre excellente recette. Merci pour cette recette toute simple mais tout simplement délicieuse et flatteuse pour les palais gourmands, proche de ce qu'on déguste au restaurant thaï.

Répondre
Yara 18 février 2016 - 16 h 34 min

Coucou bernard premièrement merci pour ton blog, il est au top! Le concept des photos pour chaque étape est si rassurant ( un must pour les handicapés de la cuisine) 😉 et secundo est-il possible de remplacer le poulet par du boeuf ( en choisissant un morceaux plutôt noble et en réduisant le temps de cuisson)? merci beaucoup becos

Répondre
kro1664 23 février 2016 - 15 h 44 min

merci MERCI MERCI
recette faite hier , j'ai un super marché asiatique tout près , absolument fabuleux ces arômes, avec des cuisses de poulet de qualité
et pratique on peut réchauffer en dernière minute

Répondre
Unknown 27 novembre 2016 - 13 h 15 min

cha pique!!!! mais tout de même exellent. juste que c'est un epu sec

Répondre
Anonyme 14 janvier 2017 - 21 h 48 min

vraiment superbe !!!

Répondre
Peter 25 mai 2019 - 22 h 21 min

Merci Bernard pour cette très bonne recette!
Après expérimentation, je la réalise avec de la purée de piments au lieu de piments frais, en ajoutant des poivrons rouges en lamelles avec les oignons, et en faisant la sauce avec un mélange 50/50 sauce soja claire et nuoc nam. Un des plats préférés de la famille…

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.