Patacones

par Bernard
Les « Patacones » (pataconesse) sont des bananes frites  d’une certaine façon (aplaties), de Colombie! J’ai cette recette d’une de mes très bonnes amies, Diana, que je tiens à remercier pour m’avoir montré en direct comment procéder et de m’avoir donné au passage ses astuces de famille! Les patacones sont délicieux tels quels ou alors accompagnent à merveille les plats colombiens! C’est délicieusement croustillant!!

Recette des patacones pour 4 personnes:
-4 bananes vertes plantains
-2 ou 3 gousses d’ail
-huile, sel…et c’est tout!!
Voici les bananes vertes que l’on doit se procurer! Pour les novices de cette banane, elle n’a rien à voir avec la banane jaune classique! La texture est un peu rèche et collante.
Couper les extrémités de chaque banane et inciser la surface de la peau sur la longueur.
Couper des tranches de 2 centimètres de largeur.
Et mettre les morceaux dans une casserole remplie d’eau et de quelques gousses d’ail écrasées (2 ou 3).
Dans une large poêle ou une friteuse (ou encore un wok!), chauffer une bonne quantité d’huile. Quand l’huile est bien chaude, mettre les morceaux de bananes (en deux ou trois fois, tout dépend de la quantité à frire!).  
Les retourner de temps en temps. Les babanes qui ont une couleur rose pâle, vont devenir jaunes. Les laisser frire 1 minute quand elles ont cette couleur.
Laisser refroidir sur un papier absorbant.
Quand les moceaux de bananes sont manipulables, prendre un sac plastique (pas ceux qui font du bruit, mais plutôt style sac fnac!) et mettre un morceau posé sur sa tranche dans le sac plastique. Avec la planche à découper, écraser fermement.
On obtient alors un patacón tout plat!
Procéder de la même manière pour tous les morceaux.
Remettre l’huile à chauffer et frire de nouveau les patacones pendant 5 minutes en retournant à mi-cuisson.
Mettre à égoutter à la sortie du bain d’huile sur un plat garni de papier absorbant.
Saler comme pour des frites et déguster quand c’est bien chaud! Merci Diana!!!


Vous aimerez peut-être

19 commentaires

M. 15 septembre 2010 - 14 h 48 min

super sympa ces 'chips de bananes' j'aime beaucoup

Répondre
Diana 15 septembre 2010 - 21 h 18 min

c´est un plaisir de partager avec toi les recettes mon pays.
Es un gusto poder compartirte los sabores de mi tierrita!

Répondre
Unknown 14 janvier 2019 - 5 h 54 min

¿Y el hogao?

Répondre
Steve 16 septembre 2010 - 16 h 08 min

Merci Bernard (et Diana bien sûr !)

Répondre
Anonyme 1 octobre 2010 - 10 h 00 min

En Haïti, on appelle ça des bananes pesées, miam, miam. Je n'avais pas la recette : MERCIIIII Bernard!

Répondre
Kikoliv 24 décembre 2010 - 10 h 48 min

Moi j'ai tout râté !? C'est trop dur et sans goût de banane ! Peut-être que les bananes que j'ai achetées n'étaient pas assez mûres ?

Répondre
EmilieRD 26 janvier 2011 - 13 h 49 min

C'est aussi l'un des plat de tous les jours en République Dominicaine! J'adore ca!

Répondre
sgrdll 30 janvier 2011 - 18 h 51 min

Kikoliv…
C'est surement à cause des bananes car ils en existent plusieurs variétés, dont certaines sont très farineuses et mangeables uniquement cuites à l'eau. Le problème c'est que les variétés ne sont jamais spécifiées 🙁
Pour ma part j’évite systématiquement celles en provenance d'Afrique. Ça m’évite bcp de déception.

Répondre
Anonyme 28 mai 2012 - 11 h 22 min

Bonjour !

Cela me fait penser aux chips de bananes plantain de la Cote d'Ivoire! Merci pr la recette !

Répondre
cécile 5 juillet 2012 - 14 h 22 min

et ma belle-soeur du cameroun appelle ça les "tapé-tapé", mais ça n'a rien à voir avec l'aloko, les chips de banane plantain….
qui sont également délicieuses….

Répondre
Ma.Elena 27 octobre 2012 - 22 h 42 min

salut, c'est un plat nationale en Equateur aussi, pays bananier par excellence. C'est un plat que l'on consomme tous les jours. Avec le ceviche etc.. un de ces jours je vous donnerai la recette du ceviche de crevette. Auriez-vous la recette des florentines? Merci pour le blog il est top 😛

Répondre
Anonyme 6 mai 2013 - 11 h 32 min

Aux îles galapagos, on prends des bananes plantains "Mures" peau noires donc.
On épluche, on coupe en tranches de 6millimétres et on met directement dans l'huile à frire.
On laisse jusqu'à ce que la couleur soit vraiment bien bien dorée.
On égoutte sur du papier absorbant.
Un peu de sel, et on tartine de fromage st moret, et ça s'appelle patatacones con queso !!
Essayer le mariage du fromage frais et de la banane chaude est excellent, et gourmande que je suis je rajoute une feuille de coriandre fraiche sur chacunes!!! 😉
Miam!

Merci pour votre blog et toutes vos belles recettes en tout cas 🙂
Bonne continuation

Sarah

Répondre
Anonyme 1 janvier 2014 - 12 h 14 min

bonjour,
il manque qq chose: "mettez dans l'eau avec de l'ail": ok mais de l'eau froide ne fera je pense pas grand chose. faut chauffer combien de temps ? ca sert à juste les blanchir ou pour les précuire ?

merci d'avance.

YYY

Répondre
Gégé 5 février 2014 - 9 h 27 min

salut Bernard,
il manque qq chose: "mettez dans l'eau avec de l'ail": ok mais de l'eau froide ne fera pas grand chose. combien de temps faut chauffer ?
merci de la reponse

Répondre
Delphine 16 mars 2014 - 11 h 27 min

Mon mari a adoré mais moi je suis un peu déçue, je trouve que cela n a pas gout de banane. Il m en reste quelques unes, je vais attendre qu'elles murissent un peu et je vais réessayer.

Répondre
Ma.Elena 12 avril 2014 - 14 h 57 min

en fait ca n'a pas de gout de banane car c'est un parent de la banane, la banane plantain que l'on utilise pour les patacones sont salés et l'on peut mettre du fromage dessus etc..meme murs , ils ont ungour different aux bananes. une autre recette sont les chifles, vous faites des chips de banane plantain, frits. ils accompagnent parfaitement le ceviche. bonne journée

Répondre
Beniben 6 septembre 2015 - 12 h 27 min

Merci pour cette recette simple et savoureuse qui m'a permis de goûter la banane plantain. 🙂

Répondre
Tibouchina Kréasyon 1 mars 2016 - 0 h 24 min

Les bananes pesées ne se font pas avec cette banane verte dite "pòyò" en Gwadloup mais des bananes plantains ou bananes jaunes…

Répondre
Héloïse 23 juillet 2020 - 16 h 31 min

Bonjour,
Merci pour cette recette, c’est super d’avoir d’Amérique latine!
Sans vouloir pinailler, mais en le faisant quand même, ce n’est pas seulement un plat de Colombie, et en lisant cela un équatorien crieraient au scandale… Je pense que c’est un plat que partagent plusieurs pays de la Côte Pacifique Nord. Ce serait sympa de rectifier!
Bonne journée.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.