Guacamole

par Bernard
Je vous donne ici la recette originale mexicaine du guacamole. Guacamole signifie littéralement « purée d’avocats » , guaca étant l’abréviation de aguacate « avocat ». Ne cherchez pas les épices spéciales, car elles sont normalement absentes de cette recette! Tomates, oignons, feuilles de coriandre, piments, citron vert et avocats sont les seuls ingrédients indispensables pour obtenir un guacamole (se prononce gouacamolé) très savoureux!

Recette du « guacamole » pour 4 personnes:
-2 avocats bien mûrs
-1 tomate
-1 oignon blanc
-coriandre fraîche
-le jus d’un demi citron vert
-tabasco (ou un petit piment rouge oiseau)
-sel
-cumin en poudre (facultatif, car normalement absent dans les recettes mexicaines!)
Il est important de trouver des avocats vraiment mûrs! Le mieux étant bien sûr de trouver un gros avocat typique d’Amérique centrale ou du sud! On peut trouver celui-ci chez Tang frères par exemple mais je sais qu’on les trouve de plus en plus facilement dans les très grands supermarchés. Par contre il n’en faudra qu’un et peut être même mettre un peu plus des autres ingrédients (comme 2 tomates…)!
Le cumin n’est pas dans la recette originale du guacamole, on trouve pourtant des épices à guacamole, mais à chaque fois que j’ai mangé du guacamole au Mexique, il n’y en avait pas! Avis donc aux puristes!
Ouvrir et dénoyauter les avocats.
Récupérer la chair avec une cuiller à soupe et la placer dans un large bol. Écraser à la fourchette (surtout pas au mixeur!!).
Ajouter la tomate (en gardant le jus qui est acide et qui va empêcher l’oxydation de l’avocat) coupée en morceaux (petits cubes).
Le tabasco est plus simple et rapide (surtout après ma mésaventure avec les piments oiseaux et le curry vert!! Mains brûlées pendant 2 jours!). En mettre une quantité suffisante.
Ajouter la coriandre fraîche, lavée. Couper les feuilles au couteau. Une bonne poignée de coriandre est nécessaire.  
Ajouter également le jus de citron vert (un demi citron suffit) et un petit oignon blanc coupé en très petits morceaux.  
Mélanger le tout. Saler et goûter pour ajuster les ingrédients. Si vraiment on ne peut pas faire sans, ajouter une petite cuillerée à café de cumin en poudre (personnellement je peux le faire avec des petits avocats, mais si j’achète un avocat géant, le goût est tellement délicieux que le cumin n’a rien à faire dans la recette!).
Placer le guacamole dans un bol et placer un film alimentaire en contact direct pour éviter au maximum l’oxydation.
Le guacamole se mange le jour même!

Vous aimerez peut-être

41 commentaires

Anonyme 12 avril 2011 - 20 h 33 min

bonjour, super ta recette. En effet pour avoir des meilleurs résultats je vous recommandes utiliser l'avocat HASS mexicain, pour les piments il faut un piment fin vert de taille moyenne que tu peux trouver dans les épiceries indiennes.

Répondre
Miss Papila 26 novembre 2011 - 22 h 05 min

Et un truc donné par un ami mexicain, pour aider à garder la couleur verte de l'avocat est de laisser le noyau d'un avocat dans le mélange.

Répondre
tarmine 6 août 2016 - 20 h 50 min

C'est une légende urbaine 😉

Répondre
tarmine 6 août 2016 - 20 h 50 min

C'est une légende urbaine 😉

Répondre
Cécile 31 mai 2012 - 17 h 00 min

J'ai très envie de me faire un très bon guacamole… J'arrive chez mon primeur, chouette, il y a ces gros avocats que je n'ai jamais osé acheté de peur de le dénaturer ne sachant bien le cuisiner…
Là, j'ai une superbe recette alors tentons… Mais là souci, ils sont durs! Est-ce normal? y a t-il une saison plus favorable? Est ce que je dois les choisir comme ces petits cousins?
Encore merci pour ces recettes épattantes

Répondre
admin 31 mai 2012 - 18 h 18 min

En effet la chair devrait être tendre… Il faut attendre un peu qu'ils mûrissent un peu… Sinon, vous pouvez en acheter des petits mûrs pour la recette si c'est urgent et manger les gros, natures, un peu plus tard!! 😉

Répondre
Kitchen Gazette 22 mars 2013 - 10 h 12 min

Bonjour Bernard ! Au top votre blog 🙂 J'ai testé une recette qui vaut également le détour: http://kitchengazette.canalblog.com/archives/2013/03/22/26700379.html
Vous me direz ce que vous en pensez ! Belle journée

Répondre
jean-philippe 15 avril 2013 - 18 h 49 min

j'ai eu la chance de pouvoir le tester chez le chef lui-même ! c'est délicieux ! ou plutôt DE-LI-CIEUX ! 😉

Répondre
Henri 31 août 2013 - 6 h 58 min

Comme tous les cuisiniers, cette tendance à imposer ses préférences, ici "surtout pas au mixer"est pour moi exaspérante. La cuisine comme la pâtisserie est au gout de chacun. Certains préfèrent plus ou moins sucré ou salé. ici en l'occurrence, je préfère l'avocat mixé, SURTOUT PAS écrasé à la fourchette,comme la purée d'ailleurs.

Répondre
Sébastien 19 mai 2016 - 16 h 41 min

Le mixeur n'est pas une question de couleur ou de goût mais le problème est que l'avocat devient liquide et sans texture….

Répondre
Anonyme 22 septembre 2013 - 17 h 01 min

bonjour
Pour Cécile :
quand les avocats sont durs les faire copiner avec des bananes
ils muriront très vite.

Pour Henri
Les passer au mixer les ferait noircir

Répondre
sami 5 novembre 2013 - 19 h 14 min

Bonjour,
Je voulais donner un pti conseil tres efficace pour un avocat pas assez mure:
Mettez le dans un sac de riz, soyez sur que lavocat soit bien enfoncer dans le sac pour qu'il murisse uniformement.
A verifier tous les jours car il peut murir plus ou moins vite selon la texture de l'avocat.
Murissement garantit!

Répondre
admin 22 novembre 2013 - 21 h 53 min

Cher Henri… Je crois que vous passez à côté de ce que je vous dis… D'une part je ne vous impose rien. Vous venez librement sur mon blog, non? D'autre part, je vous donne cette recette telle que je la déguste au Mexique quand j'y vais. Jamais je n'ai vu de guacamole mixé ! C'est une invention américaine, tex mex pour être exact. Pour gagner du temps sans doute. De plus avec de bons avocats, vous gardez une texture incroyable et vous éviterez d'avoir une purée noire au bout d'une heure, sauf si vous ajoutez plein de citron, ce qui dénature encore plus le goût ! Donc c'est plutôt une recommandation. Nous sommes tous ravis de connaître vos goûts dorénavant !

Répondre
Anonyme 11 décembre 2013 - 1 h 09 min

Je dois dire qu'a chaque fois que je lis une recette mexicaine, j'apprehende. Mon mari est mexicain et nous allons souvent au Mexique. Votre recette est tout a fait authentique et l'avocat est bien ecrase, traditionnellement dans un "molcajete" (recipient en pierre volcanique. Votre blog est sensationnel!

Répondre
ZouZ 28 décembre 2013 - 17 h 15 min

Bonjour,
Et une question bête pour vous : du citron jaune ça passe aussi ? Je n'ai que ça sous la main en fait 🙂 Ca change beaucoup au niveau du goût le citron vert ?
Merci hâte de tester ça, ça doit être tellement meilleur fait maison !

Répondre
jasminwise 17 mars 2014 - 14 h 45 min

dans le guacamole mexicain on met de l'origan et très peu de coriandre voire pas du tout

pour faire murir des fruits installez les à coté d'agrumes et de pommes

Répondre
COCOISE 17 juillet 2014 - 18 h 59 min

Ce sont des amis Mexicains qui m'ont appris à faire le guacamole…peut-être diffère-t-il selon les régions ? Chez eux : de l'avocat bien mur grossièrement écrasé à la fourchette, du jus de citron (vert de préférence, sinon jaune), de la tomate épépinée coupée en très petits dés, un hachis à part égale d'oignon, échalote et ail (il en faut beaucoup), du sel, du poivre et du piment. Pas de coriandre ni origan. Par contre, mes amis gourmands aimaient le parsemer de…feta ! Ainsi fait ce guacamole se garde plusieurs jours sans problème.

Répondre
Céline 5 août 2014 - 9 h 45 min

Ah le guacamole! C'est vraiment la meilleure recette qu'on puisse faire avec un avocat.

Répondre
Daniel 16 août 2014 - 16 h 13 min

Cette recette est exactement celle que j'ai l'habitude de faire, sauf que je met du coriandre surgelé (vendu en boite un peu partout) c'est plus facile à trouver que du frais.
Pour écraser les avocats et la tomate je n'utilise pas de fourchette mais un presse purée manuel (ce truc en fil de fer qui fait des ondulations) et c'est super efficace et rapide, juste assez "crunchy" et je l'utilise aussi pour mélanger les autres ingrédients.
Petite astuce pour la conservation : pour l'avoir testé afin de voir si c'était possible, on peut parfaitement congeler le guacamole, il suffira de le re-mélanger après décongélation car le jus remonte en surface. Je n'ai jamais testé de congeler un avocat entier, donc je ne peux pas dire si c'est le fait de le préparer comme ça qui fait que ça marche.

Répondre
admin 16 août 2014 - 17 h 59 min

Du Mexique, je ne connais que Mexico. Et pour y être allé plusieurs fois, j'ai pu manger plein de guacamoles différents. Et à chaque il y avait plein de coriandre. Ce qui est délicieux ! Mais en vous lisant je me dis qu'il doit y avoir plein de variations familiales et régionales. Je note pour l'origan et le mélange ail/échalote… À essayer ! 😉

Répondre
Thierry 19 août 2014 - 12 h 56 min

Petite astuce pour ceux dont l'avocat n'est pas encore assez mûr … mettre les avocats, un par un, au microonde 20 secondes. Laissez les reposer 10 minutes après ce passage avant de les couper en deux. L'agitation moléculaire de la chair les fait mûrir durant ces 10 minutes de repos.

Répondre
Anonyme 4 septembre 2014 - 20 h 29 min

Quel délicieux guacamole ! Excellente idée de mettre de la coriandre fraîche. Une question : que faites-vous de la peau et des pépins des tomates ? Faut-il les enlever ou peut-on les laisser ?
Méma

Répondre
boxmanichou 20 septembre 2014 - 16 h 50 min

Parce que j'en avais un qui trainait dans le frigo, j'ai rajouté un poivron rouge (sans la peau) dans le guacamole : une révélation ! C'est vraiment très bon, et de plus ça rajoute un peu de crunchy qui n'est pas pour me déplaire 🙂

Répondre
Sophie 2 novembre 2014 - 10 h 42 min

Fait et refait deux fois dans la semaine, Bernard votre recette est tout simplement parfaite!

Goûtée et mille fois approuvée par un fan absolu du guacamole (qui globalement pourrait en manger toute la journée du petit déj au dîner).

Simplissime et délicieux comme d'habitude

Merci!

Répondre
Anonyme 26 novembre 2014 - 8 h 59 min

Bonjour, je vous conseille de LAISSER LE NOYAU dans la préparation jusqu'au moment de servir, il n'y aura aucune oxydation! Ainsi pas besoin de mettre des tonnes de citron. Ça marche aussi pour garder un demi avocat au frigo, le noyau lui épurer met de garder sa fraîcheur. Pour ma part j'ai ma petite recette préfère (trouvée au fil des essais selon mes goûts): avocat, ail râpé à la fourchette, huile d'olive pour encore plus de caractère, et sel. Parfois un peu de citron. Bon je pense que ça n'a rien à voir avec la recette mexicaine mais j'adore, c'est le plus important non?

Répondre
Anonyme 26 novembre 2014 - 9 h 03 min

Bonjour, je vous conseille de LAISSER LE NOYAU dans la préparation jusqu'au moment de servir, il n'y aura aucune oxydation! Ainsi pas besoin de mettre des tonnes de citron. Ça marche aussi pour garder un demi avocat au frigo, le noyau lui permet de garder sa fraîcheur. Pour ma part j'ai ma petite recette préfère (trouvée au fil des essais selon mes goûts): avocat, ail râpé à la fourchette, huile d'olive pour encore plus de caractère, et sel. Parfois un peu de citron. Bon je pense que ça n'a rien à voir avec la recette mexicaine mais j'adore, c'est le plus important non?

Répondre
Monette 26 novembre 2014 - 10 h 59 min

Bonjour,
Je n'ai pas de piment, sauf celui d'Espelette ! Bon, çà dénature votre recette si authentique, mais, au niveau goût, vais-je m'y retrouver ?

Merci beaucoup

Répondre
Anonyme 24 décembre 2014 - 16 h 06 min

Bonjour Bernard,
Cette recette elle déchire.
Je suis en ce moment volontaire dans une ferme biodynamique en Equateur, du coup j'ai pu utiliser les avocats des arbres ici, et le piment du potager. Juste parfait. J'appuie aussi les autres sur la technique du noyau. Joyeux noël!

Répondre
Anonyme 25 mai 2015 - 13 h 32 min

Bonjour Bernard et tout d'abord merci pour ce blog 🙂
Je partage votre avis sur la façon de réduire l'avocat en purée, même si pour ma part j'utilise un mortier!
Pour ce qui est du démarrage de la recette, un ami mexicain lors de mon voyage au Yucatan mettait en premier du gros sel avec une gousse d'ail et un peu de piment habanero. Le sel joue alors le rôle de mélangeur et facilite l'écrasement!
Le reste de la recette est ensuite la même 🙂

PS : on peut trouver dans le commerce de la salsa valentina, qui remplace le tabasco mais qui est autrement plus parfumée!

PS2: j'ai pour habitude de frotter légèrement avec un demi citron vert le film alimentaire avant de filmer mon guacamole, il n'en est que plus vert!

En attendant encore de nombreuses recettes de ta part 🙂

Répondre
Anonyme 7 juillet 2015 - 17 h 14 min

Pas toujours de citrons dans le guacamole, surtout au Chiapas, mais bon.
Surtout pas le film plastique qui touche le guacamole, ou aucune denree alimentaire, jamais!

Répondre
Mathilde 21 janvier 2016 - 9 h 47 min

Un vrai délice! Tout le monde a pris la recette et en redemandait! Un grand merci Bernard je n'aurais jamais pensé à faire cette recette moi-même sans votre blog et ses richesses incroyables!

Répondre
Adisson 4 mars 2016 - 20 h 21 min

Merci, pour cette recette c'est la 1ère fois que je fais un Guacamole et vraiment nous nous sommes réglés avec notre Chili. Bon il est vrai j'ai mit du cumin, mauvaise habitude de le manger toujours en sachet certainement mais c'est très bon.
Je voulais aussi remercier la personne qui s'appelle Mapila pour son astuce de mettre le noyau de l'avocat avec la préparation c'est super notre guacamole le soir était toujours bien vert Génial. Donc merci à vous deux

Répondre
Anonyme 4 avril 2016 - 14 h 02 min

Bernard, c'est ouf comment t'es trop cool. Cimer pour les recettes et les photos. Bizou

Répondre
Anonyme 5 avril 2016 - 14 h 07 min

En plus c'etait grave bon tavu !

Répondre
Laurent Cordona 13 août 2016 - 10 h 12 min

Très bonne recette ! Je préfère utiliser un piment oiseau plutôt que du Tabasco pour le goût de piment (étant également un fana de la cuisine épicée). Il faut simplement penser à ne pas se gratter le nez, frotter les yeux et autres petits réflexes que l'on a parfois. Bref, ça arrive une fois et on s'en souvient pour les prochaines fois ! 🙂
Pour les tomates, je garde la peau. D'une part pour ses bienfaits et d'autre part pour la texture.
Encore merci pour cette recette.

Répondre
Benjamin ROBIN 4 septembre 2016 - 10 h 18 min

Merci Bernard pour cette recette, et ce blog en général! C'est une vraie mine d'or, à mi-chemin entre la passion, la pugnacité et l'inspiration artistique. Bravo!

Ma recette de Guacamole, que je tiens de mon voyage au Mexique (plus précisément du Yucatan et de Campeche), est quasiment identique à la votre, à la seule différence que j'ajoute une gousse d'ail violet et que je démarre au mortier avec le gros sel, l'ail, le piment habanero et un peu d'oignon.

Je vous conseillerais aussi, même si on s'écarte de la recette originale, d'essayer le tomatillo pour remplacer la tomate.
C'est un fruit mi-tomate mi-physalis, que les mexicains utilisent pour préparer la fameuse salsa verde qui entre dans la composition du tacos al pastor par exemple.
Le tomatillo est vert, très légèrement acidulé et sucré, et apporte une touche très sympa au guacamole. En plus, on peut réduire un peu la dose de citron vert grace à cette acidité.

Seul problème, le tomatillo est difficile à trouver en france…

Pour la conservation, j'aplatis la surface de mon guacamole et ne citronne que celle-ci puis je filme au contact. Ca évite de cuire l'ail par le citron, ce qui donne un petit goût que je n'aime pas trop. Au moment de servir j'enlève le film plastique et mélange délicatement une dizaine de secondes!

Bonne cuisine!

Répondre
Anonyme 6 janvier 2017 - 15 h 50 min

Bonjour,
Pensez vous que je puisse préparer mon guacamole la veille au soir et ne le servir que le lendemain à midi? Merci

Répondre
gingembre & chocolat 22 janvier 2017 - 16 h 49 min

jusqu'à présent j'ai toujours dégustée du guacamole chez les autres 🙂 cette année j'ai voulu m'y mettre, je me suis donc dirigée vers votre recette que j'ai trouvée sur la blogo 🙂 j'ai juste un peu modifiée j'ai mis de l'ail à la place de l'oignon car j'en ai dégustée une fois chez une amie ainsi et j'avais beaucoup aimée ce petit goût ! merci pour votre recette : fait, dévorée et publiée 🙂

Répondre
Anonyme 8 février 2017 - 19 h 18 min

Vous le servez avec quoi? du riz

Répondre
Mailys C 11 janvier 2019 - 16 h 35 min

Aussi, le petit secret (directement venu du Mexique!) pour donner de l'onctuosité… ajouter un petit peu de lait. Bonne dégustation !

Répondre
Nadège 24 janvier 2020 - 16 h 58 min

Bonjour,
Votre recette est, avec votre permission devenue « ma recette’..Impeccable!!!
Pour les dés de tomate et oignon, j’utile un « Alligator »ainsi que pour bien des recettes.Vite fait bien fait!!!Merci pour votre partage.

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies ne sont pas des petits gateaux succulents mais des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site. J'accepte En savoir plus

error: Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard LAURANCE et du site La Cuisine de Bernard.