Chargement...

Head Tag Adlive

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Poulpe Grillé



Un véritable coup de foudre culinaire comme j'aime en vivre ! Je n'ai par exemple redécouvert les épinards qu'à l'âge de 25 ans. J'avais toujours détesté cela jusqu'à regoûter à l'âge adulte. La même chose m'est arrivée avec le poulpe grillé. Je suis allé deux fois en voyages culinaires en Grèce l'année dernière. Une première dans les Cyclades (voir dans mes voyages culinaires ICI !) puis à Athènes quelques mois plus tard. Là j'y ai dégusté du poulpe et je suis enfin passé outre la barrière des tentacules. Et là : révélation ! J'en suis devenu fou. J'en ai commandé à chaque fois, cherchant à comprendre ce que j'aimais. D'abord j'adore les petits poulpes ou de taille moyenne, très tendres et bien grillés qui donnent presque un petit côté croustillant. C'est ce que j'ai reproduit dans la recette que je vous propose aujourd'hui. L'important est la cuisson au bouillon pour avoir la tendreté désirée ! 

Recette pour 6 personnes :

  • 1,5kg de poulpe frais
  • 1 oignon ou 2 échalotes
  • 6 feuilles de laurier
  • 25cl de vin blanc de cuisine
  • 4 gousses d'ail 
  • le jus d'un demi-citron
  • huile d'olive
  • sel, poivre
Pour servir :
  • purée de pomme de terre maison, légumes à griller

Pour cette recette, j'ai pris des petits poulpes et un poulpe moyen pour tenter les différences de temps de cuisson. Tout d'abord demandez à votre poissonnier de préparer les poulpes : il va couper la partie contenant les yeux et le bec. Pour le poulpe moyen je l'ai fait tout seul, pour les petits mon poissonnier s'en est chargé ! Il n'y a là rien de compliqué. Il y aura d'un côté les 8 tentacules et de l'autre la tête vidée. 
Mettez ensuite le tout au congélateur une nuit. Le lendemain, laissez reprendre à température ambiante. Cela va attendrir un peu la chair. 


Faites bouillir une grande marmite d'eau avec les échalotes épluchées et coupées en gros morceaux, les feuilles de laurier et le vin blanc. Quand ça bout, ajoutez les poulpes. À la reprise de l'ébullition, comptez bien 25 à 30 minutes pour les plus petits et 35 à 40 pour la taille moyenne. 


Pour savoir si le poulpe est cuit, il suffit d'enfoncer une fourchette dans un tentacule. Si c'est la consistance d'un pneu, poursuivez la cuisson. 


Elle doit rentrer sans trop de difficultés. 😀La consistance finale est déjà censée être là.


Pour les plus gros morceaux, coupez-les en morceaux plus petits. 


Pour les petits poulpes, séparez les tentacules individuellement. Pour la tête qui ressemble à un capuchon, coupez-la en deux. 


Mettez tous les morceaux de poulpe dans un récipient.


Ajoutez les gousses d'ail écrasées au presse-ail, arrosez d'huile d'olive.


Ajoutez le jus d'un demi-citron.


Salez et poivrez à votre goût. Je mets un tout peu de romarin, juste un peu !!


Laissez mariner deux bonnes heures au frais. Pour la cuisson finale, il y a trois possibilités, voire 4. Vous pouvez les griller au barbecue, au four avec le grill ou à la poêle. J'ai préféré la quatrième : la plancha. Il y a trois ans, Krampouz m'avait fourni une plancha. C'est le moment de la ressortir. 


Je fais préchauffer à 300°C. Quand le témoin lumineux s'éteint, je mets le poulpe. Remuez de temps en temps avec une spatule en métal ou un couteau à enduit, ce qui fonctionne parfaitement.


Le poulpe caramélise et prend une belle couleur.


J'en ai profité pour faire griller des asperges avec juste un filet d'huile d'olive.


Pour servir, vous pourrez accompagner les poulpes avec ce que vous voulez. Pour moi cela a été une simple mais délicieuse purée maison. Avec de la crème et du beurre salé, bien salée et poivrée, un soupçon de noix de muscade. Le moelleux de la purée et le petit croustillant par endroit du poulpe grillé se marient à merveille !! Pour ceux qui se poseront la question, j'ai mis des petites fleurs de basilic thaï. J'en fais pousser dans mon atelier et en ce moment j'ai plein de petites fleurs délicieusement parfumées ! 




Commentaires

  1. Ah le basilic thaï à l'incomparable parfum ! Nous n'en trouvons plus, selon un maraicher asiatique il paraît que la vente est interdite et me demande bien pour quelle raison?
    J'ai pour le poulpe et le calamar ... peu d'attirance à cause du côté caoutchouteux et pour tous ceux que j'ai pu manger assez insipides. Mais si vous avez changé d'avis j'y arriverais peut être.

    RépondreSupprimer
  2. Ha la la !!! Que de souvenirs avec ce poulpe ... Et c'est aussi en Grèce, que j'ai découvert cette merveille... Alors un énorme Merci car je vais faire ta recettes

    RépondreSupprimer
  3. Après avoir tester pas mal de méthodes pour la cuisson du poulpe voici celle que j'ai adoptée. Je mets directement mon poulpe dans une petite cocotte en fonte au retour du marché. J'enfourne à 150° sans rien ajouter d'autre et c'est terminé. Le poulpe va rendre son eau et cuire dedans. Pour un poulpe d'un kilo je laisse environ 3h. Il suffit de piquer pour vérifier.
    Une fois qu'il est refroidi le reste de la recette reste identique.
    Pour Suzy, le poulpe bien cuit n'est pas du tout caoutchouteux.
    Félicitation et merci pour ton blog Bernard. Je commence à avoir testé pas mal de recettes et certaines ont été définitivement adoptées et reviennent régulièrement dans les menus à la maison.

    RépondreSupprimer

La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales Politique de confidentialité