Chargement...

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !



Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Irlande : Dublin et Galway



Pour la première fois, j'ai été invité à faire un voyage culinaire. Cette fois en Irlande, par http://www.irlande-tourisme.fr/ Je ne suis pas payé pour cela, mais bel et bien invité pour ce que j'aime le plus au monde : les voyages autour de la cuisine d'un pays. J'en ai fait plein sur mon blog de cuisine, et aujourd'hui j'ai l'immense chance que l'on me propose de voyager dans le but de découvrir la cuisine, les marchés, les chefs, les boutiques d'ustensiles de cuisine, les restaurants (des étoilés et des classiques) etc. À l'occasion du food festival de Galway, on m'a donc convié à partir et à aller manger dans des endroits fabuleux. J'en ai profité pour rester 3 jours à Dublin pour visiter la ville et ses délices... L'occasion  de rencontrer des irlandaises et irlandais chaleureux, toujours prompts à plaisanter et à parler de nourriture ! Je m'y suis du coup senti comme chez moi ! Mille mercis encore au Tourisme Irlandais pour ce voyage que je comptais bien faire un jour ! 

Pour cette première étape en Irlande, me voilà parti à Galway. Près de trois heures de car depuis l'aéroport. 


C'est une petite ville super accueillante et très vivante, avec de nombreux pubs.


Ça bouge dans tous les sens surtout sur la rue piétonnière principale !


Pour mon premier restaurant, on me met tout de suite dans une ambiance chic. C'était mon tout premier restaurant étoilé au Guide Michelin, le Loam https://loamgalway.com/


On me reçoit avec une petite mise en bouche constituée de churros salé et de formage frais. 


Jour de fête, car en plus on me propose le menu à 9 plats... Avec les 9 vins correspondants. C'est parti pour près de 3 heures de diner. Les plats peuvent paraitre surprenant visuellement (car je préfère toujours la nourriture plus traditionnelle et roborative !) mais je dois bien dire que j'ai été époustouflé par les saveurs, ce qui compte finalement ! Ici un bouillon avec un œuf et du calamar d'une incroyable tendreté. 


 

Une coquille Saint Jacques avec un peu de lard et de chou rave cuit à la perfection. 


De simples pommes de terre au buttermilk et à l'oseille.


Un morceau de lotte à l'encre de sèche avec de l'oignon nouveau en croûte.


Et bien sûr de l'agneau irlandais. Incroyablement fondant.


Je termine au bord de l'évanouissement gastronomique avec deux desserts. L'un avec de la betterave sous une crème légère aux parfums fleuris.


Puis une glace au lait de brebis et un crumble acidulé assez incroyable !


Allez, le lendemain, on revient à des choses plus terre à terre ! Je commence la journée avec des œufs Bénédicte aux épinards.


Je file car j'ai rendez-vous avec Sheena !


Rendez-vous donc avec Sheena pour un "food tour" : le http://www.galwayfoodtours.com/


Sheena notre guide (en parka orange), qui parle parfaitement français, nous fait faire un petit tour de la ville pour nous présenter des produits de sa région. On commence avec une (petite) dégustation de Whisky dès 9h30 du matin. 


On se trouve tout d'abord dans la boutique Mc Cambridges. Une institution de la ville qui regroupe plein de spécialités du pays. 

 

Nous partons ensuite dans la boulangerie Griffin's.


Vous y trouverez un pain gigantesque, qui représente un congre qui a failli tuer le boulanger, qui du coup peut le cuire chaque jour dans son four ! 


À essayer absolument sur place, le carrot cake divin ! 


Mais aussi les scones à la framboise. On dirait comme ça sur la photo qu'ils sont secs, mais non , ils sont parfaits, fondants riches et moelleux. 


Dans la ville, c'est le food festival ! Joie ! 


C'est le moment de goûter une petite bière. Même deux car Sheena a tout prévu ! On s'arrête dans un pub !



Ça sera même l'occasion de goûter une huitre (alors que c'est l'une des rares choses que je mange sans plaisir, mais que je ne refuse jamais, car je veux aussi comprendre pourquoi je ne suis pas fan !) de la région. 


Mais aussi des petits choux craquants à la framboise. 


On continue la visite avec le salon de thé charmant : Cupan tea https://cupantae.eu/


Musique des années 20-30 (pour mes élèves de mes ateliers, ils reconnaitront le style de musique avec laquelle je les attends ! ), ambiance romantico-kitsch juste ce qu'il faut, mais surtout de bons gâteaux !

 


Je ne suis pas grand amateur en général de gâteaux avec de la crème beurre-sucre glace, mais là c'est bien savoureux ! 


Ouf le soleil revient dans la ville. En général il pleut et il y a du soleil plusieurs fois par jour en Irlande. 


Si vous avez l'occasion, allez voir l'épicerie Ernie's qui vaut le détour. C'est vraiment une boutique à l'ancienne très charmante ! 


On termine le food tour avec Sheena par le retaurant Kai, dans lequel j'ai rendez-vous avec la chef et ma guide de l'après midi. Je ne saurai que trop vous conseiller d'aller diner ou déjeuner chez Kai. Je me suis RÉ-GA-LÉ !! http://kaicaferestaurant.com/


  

On me fait goûter des tartines de salade de crabe ultra fraiche. Comment résister??



À gauche, Jess et à droite Cáit Noone. Il y a des gens comme ça, avec qui c'est tout de suite évident. On a passé des heures (littéralement !) à discuter et à rire et je suis sûr de revoir au moins Jess à Paris ! 

 

J'ai eu la chance d'avoir Jess la chef (sur son jour de repos) et donc d'avoir tout de suite des plats délicieux. Le menu change tous les jours et est écrit sur un grand tableau au dessus de la petite cuisine. 


Le comptoir du bar est rempli d'appétissants desserts. C'est d'ailleurs le mari de Sheena, qui est français, qui les fait tous les matins. 



Je ne sais à vrai dire plus trop où donner de la tête ! 



C'est parti pour le déjeuner. On a pris, avec mes deux acolytes, plusieurs plats que l'on a partagé. Ici un (mais alors vraiment vraiment !) délicieux poisson frais pané ultra croustillant avec une sauce tartare, des salades et du pain irlandais maison.


L'assiette typiquement irlandaise (surtout dans les familles) avec des œufs, du jambon, du fromage de pays et le pain maison.


Un très savoureux "stew", ragoût de bœuf à la sauce Jess : relevé de harissa, de yaourt et de gros légumes cuits à la perfection. C'était franchement juste fou !! 


Pour le dessert, une part de gâteaux aux pistaches, citron, chocolat et crème à l'orange. Comment dire, c'était une petite bombe !! 




Je repars avec Cáit Noone pour la poursuite de la visite de la ville, cette fois axée sur le food festival. Halla Bia, en irlandais, se traduit par "food hall" en anglais. 


Cela regroupe plein d'artisans de la région. On y trouve de tout et montre bien l'activité florissante. 

 

Nous y sommes allés avant le weekend, donc c'était encore calme. 


Moi, si on me fait goûter, je ne refuse jamais... Je ne vais pas faire semblant de ne pas être gourmand ! 


On y trouve des gâteaux crus que j'ai enfin découverts quand je me suis penché sur ce style de gâteaux pour mon livre Végéterrien pour lequel j'ai fait plein de tests ! 


Des entrprises locales produisent de tout. J'ai adoré cette mayonnaise aux oignons fumés ! 


Les irlandais sont vraiment super accueillants et sont ravis de voir que je prends des photos (parfois les gens sont plus réticents et je demande toujours !). 

 

 

Ici c'est aussi la culture des "bars", ces barres sucrées de toutes sortes. 


On n'échappera pas aux "cake pops".


Ce monsieur ci-dessous, a décidé avec sa femme, une fois arrivés à la retraite, de se lancer dans les confitures et les biscuits. Et surtout dans un "lemon curd" absolument parfait. 

 

Un bon morceau de fromage de chèvre avec une touche de miel, je ne peux pas résister ! 

 

Il y a même un granola artisanal avec un packaging très sympa. 


Cette fois je pars rencontrer le chef JP McMahon, propriétaire de plusieurs restaurants, dont un où je vais d'ailleurs diner, Aniar, étoilé au Guide Michelin ! http://aniarrestaurant.ie/



  

Décidément c'est un voyage de luxe auquel j'ai été convié. Car je repars pour un diner de cette fois 8 plats avec les vins correspondants. J'avoue que 2 diners de suite dans des restaurants étoilés, tout seul pendant 3 heures, c'est moins sympa qu'à deux, car c'est une expérience à partager. Mais bon, là c'est pour la bonne cause et pour vous faire découvrir tous ces plats. 


Cette fois, on repart avec des plats qui viennent de la mer. C'est l'occasion de goûter des algues et des huitres chaudes. 


Le pain est toujours présent sur les tables avec du beurre classique et du beurre fouetté avec une poudre d'algue (la truffe de mer dont je parle plus loin dans l'article). 


Les saveurs sont étonnantes, parfois dérangeantes ou inhabituelles, mais on sent un travail de fou en amont.



Un risotto d'orge perlé à l'agneau séché et à l'huile d'aneth. 


Un poisson cuit à la perfection avec de l'huile de persil. 


Les plats s'enchainent et c'est vrai que su vous passez à Galway, l'expérience est assez intéressante !


Sous la feuille de chou, un morceau de porc cuit à la perfection, sucré-salé.


On passe aux desserts. Comme dans chez Loam, il y a du lait de brebis et de la betterave au menu !



Pour un menu dégustation de 8 plats, avec les vins, c'est sûr que l'addition se fera sentir... Aïe !


Le lendemain, c'est une longue route dans le Connemara qui m'attend.


Un petit déjeuner et je pars ! 


Après une bonne heure de voiture, je me retrouve dans une ferme d'ormeaux, Mungo Murphy, avec Sinead et sa maman.  


Une petite exploitation qui produit des ormeaux extrêmement tendres.


On les voit ici au stade bébé !


Puis un peu plus âgés. 


Jusqu'au ormeaux de taille adulte. 


La ferme a aussi des concombres de mer. J'avoue que cela ne me donne pas du tout envie, mais d'après elles, c'est très tendre et sans goût, donc accommodable avec beaucoup de sauces diverses. 

 

Les ormeaux craignent la lumière et sont donc protégés par une petite plaque de plastique noir.


Elles produisent également des algues pour la consommation et j'avoue que je n'y connaissais pas grand chose. Cela a été une belle découverte.



On passe en cuisine pour préparer ce pauvre coquillage qui n'avait rien demandé ! 


On le met à la poêle dans du beurre noir (salé) et un trait de jus de citron. Un délice ! 



Sinead m'a aussi fait une petite salade d'algue aux carottes, huile de sésame et sauce soja. Et bien j'avoue que j'avais un peu peur, mais c'était délicieux ! 


Une tapenade d'algue très savoureuse. C'est bon, je suis conquis ! 


Je retrouve l'impression d'être en Bretagne.


Sauf que juste derrière, il y a de beaux reliefs. 


Dans le Connemara, le paysage change vite. 



Je file ensuite sur une petite ile (reliée par pont), Lettermullan dans une ferme d'algues : 
https://connemaraseaweedcompany.ie/ Ils y produisent des algues séchées. J'apprends d'ailleurs que les habitants de la région, mangent depuis des décennies des algues séchées au soleil en été. 


J'en profite pour manger du pain maison irlandais et une chowder au poisson, légumes et algues. Ça réchauffe et ça fait du bien !! 


Je reprends la route pour aller à Oughterard.


Il faut encore un peu de voiture pour arriver au Power Thatch Pub avec son traditionnel toit de chaume. 

 

On ne dirait pas comme ça, mais on a fait plusieurs heures de voiture et une bière (je ne conduisais pas) m'a fait le plus grand bien !! 


C'est l'occasion de goûter des viandes séchées (agneau, bœuf, mouton) avec du pain et du beurre. 


Je retourne à Galway ! 



Il faut passer voir la cathédrale près du fleuve. 



Comme il fait beau, j'en profite pour retourner voir le food festival, car il est séparé en plusieurs endroits dans la ville. 

 

Bon ok, je craque un peu là !! 



Le soir je pars diner au Dela. http://dela.ie/ J'ai l'impression d'être vip, car on m'accueille avec un verre de vin blanc pétillant ! 😊


En entrée j'essaie les croquettes de pommes de terre et crabes. 


Le tout servi avec une sauce au beurre blanc. 


Et en plat, un morceau de bœuf "dry aged beef" avec des oignons rouges au vin et du chou kale, et du beurre d'escargot (en fait du beurre avec ail et persil). 


Cette fois je pars de Galway, direction Dublin ! Je file directement voir ce qui nous plait tous, à savoir une boutique d'ustensiles : The Kitchen Whisk au 28, Wicklow street. 


Il y a un large choix et je serais bien resté plus longtemps !! 


Mais bon, dans mon atelier, j'ai vraiment déjà trop de choses ! 


Mais avouez que aimeriez aussi fouiller dans cette belle boutique !! 


Je pars ensuite à deux pas de là, chez Fallon & Byrne 11-17 Exchequer street. 


C'est LE lieu où aller. Une grande épicerie où vous trouverez plein de bonnes choses et de spécialités irlandaises.



Il y a un rayon boulangerie et j'avoue avoir failli craquer ! 



C'est drôle, mais découvrir un pays, passe aussi forcément par les magasins alimentaires. 

 


Le fameux pain irlandais au bicarbonate de soude. Je vais bientôt en proposer une version ! 


Pas loin de là, se trouve un marché couvert assez sympathique, le "market arcade". 

    


Vous y verrez même du fudge. 


Si vous voules des donuts, car on n'y échappe pas à Dublin, je vous conseille The rolling Donut. 


Ils seront au moins meilleurs que la moyenne, c'est déjà ça ! Ça me donnerait presque envie ! 😏



Pour un repas dans un décor très sympathique, allez faire un tour du côté du restaurant The bank au 20, college green. 

  

Comme son nom l'indique, le lieu est une ancienne banque. 


Les prix sont corrects, c'est roboratif, mais ce n'est pas non plus incroyable. Mais ça vaut le détour pour un déjeuner. 


C'est l'occasion de manger un fish and chips ! 


Je continue la visite de Dublin. 



Le soleil est bien là et tout devient plus attrayant. 

 


 

Je passe par le pont "Ha Penny Bridge" 


Car de l'autre côté, se trouve une boutique de décoration de gâteaux : Decobake, 3-4 Bachelors Walk. 


Là, c'est le temple pour les gens qui aiment les gâteaux colorés en pâte à sucre. 


Ce n'est pas mon domaine, mais j'adore visiter tout ce qui touche à la pâtisserie ! 


On dirait des tissus de loin, mais c'est bien de la pâte à sucre...


Le voyage touche à sa fin et il va bien falloir manger un vrai ragoût irlandais. 

 

Direction The Church, un restaurant qui s'est établi dans une ancienne église ! 



Cela donne un côté assez spectaculaire. 



Et le voilà enfin mon irish stew avec une bonne bière bien fraiche !! Avec de l'agneau et des légumes ! 


Je termine ma balade sous le soleil irlandais. Dublin est une petite ville, mais qui se laisse découvrir avec le temps.



Je ne peux que vous inviter à aller la découvrir et à en profiter pour aller voir la région autour et à ne pas se limiter à ce que l'on croit connaitre de la cuisine irlandaise. 




Allez, un dernier pour la route !! 

Commentaires

  1. Très beau reportage photos ! Ça donne envie d'y aller !
    Euh tu prends combien de kilos durant ton séjour ???
    Merci pour ton blog

    RépondreSupprimer
  2. sublimes photos! Cela me rappelle de nombreux souvenirs pour y avoir séjourné plusieurs fois pour le travail où tout était payé aussi. Merci d'avance pour la recette du soda bread. Avez-vous l'intention de partager la recette des "caramel slices"? merci. avez-vous été au badass café à Dublin comme vous êtes allé dans le quartier du temple bar. Café insolite!! Corinne

    RépondreSupprimer

La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales