Chargement...

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !



Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Keshke



Une recette incroyablement bonne dans un contexte un peu particulier. J'ai croisé le chemin des cuistots migrateurs il y a déjà deux ans et nous nous étions promis de faire quelque chose ensemble.  Les cuistots migrateurs emploient des cuisiniers réfugiés, qui préparent des plats de leur pays. J'aime la cuisine du monde (je pense que vous le saviez !!) et je trouve leur entreprise innovante et profondément humaine. Les recettes qu'ils proposent sont toutes délicieuses et j'avais eu l'occasion de tester ce fabuleux keshke réalisé par Faeeq qui vient de Syrie. C'est donc avec lui que je vous propose ce plat à base de yaourt, boulgour, noix et menthe, qui sera parfait en entrée ou en apéritif chez nous.
Merci à Faeeq et aux Cuistots Migrateurs. Je susi sûr que nous partagerons avec vous plein de nouveaux délices ! www.lescuistotsmigrateurs.com



Les Cuistots Migrateurs sont un traiteur de cuisine du monde solidaire et innovant : ils emploient des cuisiniers réfugiés qui préparent des plats de leur pays.

Leur ambition est de changer le regard sur les réfugiés en valorisant leur culture, leurs savoir-faire et leurs talents de cuisiniers tout en mettant en lumière des cuisines du monde inconnues du grand public.
En 2 ans, et avec une équipe de 5 cuisiniers réfugiés de Syrie, Iran, Tchétchénie, Népal et Éthiopie, ils ont développé un catalogue de plus de 150 recettes familiales et 100% authentiques.  Retrouvez-les sur http://www.lescuistotsmigrateurs.com/

Aujourd’hui ils ont besoin d’un petit coup de pouce pour les aider à se développer et à embaucher encore plus de cuisiniers réfugiés. Aidez-les à gagner le concours de la Fabrique Aviva en votant pour eux ici : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-936


Pour 6 personnes :

  • 1 oignon blanc
  • 150g de boulgour gros
  • 600g de yaourt grec
  • 60g de noix
  • 15 de menthe séchée
  • sel, huile d'olive


Épluchez et coupez l'oignon blanc en petits morceaux. 



Placez le boulgour gros dans un petit tamis et rincez-le abondamment à l'eau froide.


Égouttez-le et placez-le dans un récipient. 


Ajoutez-y l'oignon blanc.


Versez une cuillerée à soupe de menthe séchée.



Et deux cuillerées à soupe de noix coupées en morceaux (poudre grossière).


Salez à votre goût (une demi-cuillerée à café de sel). 


Versez la moitié du yaourt grec (300g donc sur les 600).


Mélangez bien.


Laissez reposer maintenant au moins 5 heures au frais. Une nuit est le top ! Le boulgour va doucement gonfler et absorber l'humidité du yaourt. 


Voici Faeeq qui est venu partager avec nous sa délicieuse recette de keshke. Il est en France depuis 2015. Faeeq est venu tout seul de Syrie, sa famille est restée là-bas.
Il a connu Les Cuistots Migrateurs via l'association Syrians & Friends Paris qui les a mis en contact et il a commencé à travailler comme commis de cuisine en avril 2016, à l'époque où les Cuistots tenaient un stand de street food au Petit Bain (restaurant-bar sur une péniche dans le 13e). 
Et ça fait donc 2 ans qu'il travaille avec les Cuistots Migrateurs, n'avait pas d'expérience pro en cuisine avant ça mais il aimait cuisiner pour lui et il avait vraiment envie de se tourner vers ce métier. Et depuis il ne fait que progresser et il adore !


Le lendemain le boulgour a gonflé et le tout est assez pâteux.


C'est le moment d'ajouter le reste du yaourt grec pour redonner une parfaite onctuosité et de dresser le plat. 


Versez le keshke dans une assiette creuse. Arrosez généreusement d'huile d'olive.


Saupoudrez de menthe séchée puis de noix. 


On en a fait deux plats !


C'est un tel délice que je peux manger la moitié seul !! 

 

À déguster avec un pain plat. 




Commentaires

  1. Mmmmh ça à l'air délicieux! Une marque de boulghour à recommander? Je ne sais pas où en trouver du gros. Et il ne faut pas le cuire, juste le rincer? Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Bernard! Un grand merci pour ce partage de recettes, je me régale souvent! Là je me doutais vu les ingrédients qu'on allait aimer mais....mammia mia, quel délice!J'ai fait avec de la menthe que j'avais surgelé (pas pu attendre d'acheter de la séchée...) c'est vraiment très bon, très frais
    Merci encore, je me permets de t'embrasser

    RépondreSupprimer
  3. Une vraie réussite, recette originale, simple et délicieuse !
    Pour ma touche personnelle j'ai mis de la menthe fraiche (à défaut de menthe séchée) et j'ai fait torréfier les noix au four.
    Pour répondre à un commentaire précédent, je confirme qu'il ne faut pas cuire le boulgour.

    Merci Bernard pour tes recettes ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Bernard pour vos recettes, bonne fin de soirée, bisous....

    RépondreSupprimer
  5. Testé et approuvé !
    C'est une recette très facile à faire, rapide et efficace.
    C'était encore meilleur le lendemain. Par contre, je n'ai pas été convaincue par la menthe séchée. je réessaierai avec de la menthe fraiche.
    Merci Bernard pour cette excellente recette !

    RépondreSupprimer

La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales