Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Le marché Saint Lawrence de Toronto !



Ma saison préférée est enfin là ! Je suis fan de l'automne et de sa cuisine roborative et réconfortante. Les gâteaux qui cuisent dans le four, les feuilles des arbres qui tombent, le changement de lumière, les couleurs, la gelée de pomme, les citrouilles etc. Je vous emmène donc pour l'occasion au Canada, plus précisément à Toronto pour son marché le plus ancien, le plus grand et le plus riche en variété. Direction l'Ontario pour faire quelques emplettes de sirop d'érable et de courges colorées !



  

J'ai de la chance, c'est un par beau soleil que je suis accueilli au Canada ! Je ne perds pas une seconde et je file au marché de Saint Lawrence !


Ce jour là, il y a le marché permanent (dont je pars plus loin) mais aussi le marché du weekend avec ses fruits et légumes de saison. 


Sur le trottoir, des étals de citrouilles, dont je me sers pour la fameuse pumpkin pie (recette ICI) !


Les aubergines sont assez impressionnantes ! 


Je me réfugie à l'intérieur pour mieux aborder l'ambiance générale. On est vraiment en automne avec ces jus de pomme juste pressés.



Regardez moi ces beaux choux kale !! J'en ferai bien des chips tiens !!


On trouve vraiment de tout et les gens viennent visiblement nombreux pour y faire leurs courses.   

  

Je me régalerais bien de ces champignons !


C'est toujours la première chose que je fais quand je visite une ville, je vais tout de suite dans le marché le plus important de la ville. 


Je craque devant ces cookies géants !



Les fameuses pumpkin pies dont je me régale.


Je n'ai pas pu rapporter ces gros flacons de sirop d'érable, car je trouve que ça moisit trop vite.



Imaginez tout cela rôti au four ou en soupe !


Il y a tant de variété de courges, je suis toujours heureux d'en découvrir de nouvelles.


Le petit marché est classique.

  

J'aurais voulu avoir un caddie pour tout rapporter à l'atelier.


Bon, j'avoue, je préfère mes tartes au noix de pécan.


De belles patates douces et des choux. 

  

Magnifiques carottes de toute les couleurs ! 


Les fameuses canneberges que l'on mange chez nous en général séchées.


Les betteraves bio.


Après ce tour dans le marché du weekend, direction cette fois dans le marché permanent. C'est juste en face !


Cette fois, il s'agit plutôt de boutiques collées les unes aux autres, mais avec cette ambiance si particulière qui me donne toujours le sourire aux lèvres.


Là, on y trouve de tout. Du fromage, des fruits de mer. Le marché est vraiment à voir !

  

  

On voit que l'on est tout de même en Amérique du Nord avec ces enseignes.

  

J'ai envie de pâtes, c'est normal docteur?


En revanche, les pizzas à l'américaine, cela n'a jamais été mon truc.


En farfouillant partout je suis tombé sur LA boutique d'ustensiles de cuisine.

  

Un grand magasin avec plein de petites choses que l'on rêve d'acheter, même si une fois à la maison, on se demande bien ce que l'on va en faire !


Et puis il faut avouer, qu'à l'atelier, j'ai déjà trop de choses. Alors je file, ça me fera des économies !!

  

Ce marché vaut le détour pour le visuel.


Cela peut aussi me donner des idées de futures recettes.



Il y a aussi des endroits pour se sustenter.


La cuisine est bien sûr très influencée par les migrants européens, surtout italiens.



  

Évidemment les canadiens mangent aussi des hamburgers. On voit bien ici la grande hauteur sous plafond de ce marché. 

  

Ces serviettes n'ont pas manqué de me faire rire.




On me demande souvent de faire des beignets version américaine, mais curieusement, cela ne me dit rien...


On est proche des États-Unis, donc on ne pourra pas échapper aux fameux jelly beans.

  


Tiens !! Des pastéis de nata. Mais non, je résiste. Je préfère les faire ou les déguster au Portugal !


Vous trouverez aussi des boutiques de souvenir avec toujours du sirop d'érable.


Il y a un traiteur de cuisine juive avec des plats assez appétissants.



Les britlles. Je vous avais proposé ma version ICI !



Je retombe sur des courges bien automnales plus étonnantes les unes que les autres. Je ne saurais pas trop comment les cuisiner pour certaines d'entre elles.




À nouveau de belles petites citrouilles.


Non je ne regarde plus. Je pense au chou kale !!



Quand je vous dis que ce marché est très visuel, je ne vous mens pas !



Après tout cela, un bol d'air frais me fait du bien. Bon ok, je suis allé me chercher un café au lait et à la cannelle après ça... 


Si vous avez un jour l'occasion de passer par Toronto, n'hésitez pas à aller voir ce marché en plein centre ville.


Je vous laisse terminer la balade en photos ! 




J'ai profité de mon séjour pour aller dans la CN tower (en bas à droite). La vue est incroyable et le sol en verre terrifiant ! 


Comme vous le savez sûrement, les canadiens sont fous de hockey sur glace et cela se voit ! 


L'automne ne fait que commencer et j'ai maintenant hâte de me mettre en cuisine ! 

Commentaires

  1. Très beau marché !
    Par contre le sirop d'érable se conserve (presque) indéfiniment au congélateur, impossible de le faire moisir. Et puis, ici au Québec il n'en a pas le temps, on l'utilise rapidement :)
    Merci pour la balade chez nos voisins anglophones et à bientôt au marché Jean Talon à Montréal

    RépondreSupprimer
  2. Du sirop d'érable qui moisit!!! Je n'ai jamais entendu parler de ça. Mais faut le garder au frigo une fois ouvert. Tu peux aussi le congeler. Alors va pour la grosse cruche et sucre-toi le bec des mois durant ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'y suis déjà allé, c'est un immense marché! Mais je ne comprends pas pourquoi il dit que le sirop d'érable (en gros contenant) "moisit trop vite"... Il faut vraiment qu'il soit défectueux ou ou mal conditionné pour se perdre. Le bon sirop bien empoté se garde des années.

    RépondreSupprimer
  4. Oh, et les courges de forme allongée et tordue (col de cygne), c'est pour la déco. Personne ne cuisine ça. Elles sont non comestibles.

    RépondreSupprimer
  5. Le sirop d'érable ne moisit pas, je garde mes bouteilles ouvertes d'année en année, tu es sur qu'on ne t'a pas refilé autre chose ?!
    Quant a Toronto, coté nourriture et restaurants, c'est vraiment la (grande) ville la moins gatée d'Amerique du Nord !
    De plus, ce marché, bien que tres grand, ne vaut pas un banal marché de campagne de France. Le poisson (pour la plupart d'elevage) est congelé, les "bouchers" ne vendent que des saucisses ou de la "patty" a hamburgers, les poulets sont gonflés aux hormones, le boeuf ne voit pas la lumiere du jour. Il n'y a quasiment pas de fruits et légumes bio (quand on sait avec quels pesticides et autres saletés chimiques les américains du Nord arrosent leurs champs, ca me passe toute envie d'acheter quoi que ce soit qui ne soit pas bio). Les boulangeries font vraiment pitié, il n'y a qu'a voir l'aspect des gateaux et viennoiseries sur les photos que tu as prises.

    Alors oui, les citrouilles et les canneberges, ca amuse les touristes mais a vivre au quotidien, c'est un enfer pour qui aime manger bon et sain.

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales