Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Tajine de veau aux patates douces



Je suis un fan absolu de patates douces. Je les dévore quelque soit le mode de cuisson utilisé. Je vous propose ici un tajine de veau de patates douces ET un plat façon tajine sans viande. Deux recettes en une. La première au jarret de veau avec des patates douces blanches, plus fermes et résistantes à la cuisson et l'autre un uniquement composée de patates douces classiques que l'on trouve partout. Vous pourrez donc vous régaler de ce plat sucré-salé, avec plein de pain pour bien récupérer la délicieuse sauce obtenue !

Recette du tajine de veau aux patates douces pour 6 personnes : 
  • 6 rouelles de jarret de veau
  • 2 oignons 
  • 1+1/2 cuillerées à café de curcuma
  • 1 cuillerée à café de gingembre en poudre
  • 1/2 cuillerée à café de poivre noir moulu 
  • 1 cube de safran (ou 4-5 pistils de vrai safran)
  • 2 bâtons de cannelle
  • 5 patates douces blanches (en fait, tout dépend de leur taille ! cela peut être plus ou moins)
  • 150g de raisins secs
  • huile d'olive
  • sel
Pour cette recette, prenez une rouelle de jarret de veau par personne. Il y aura forcément des restes, mais ça tombe bien, c'est encore meilleur le lendemain ! 


Dans une cocotte-minute, sur feu fort, versez 2 à 3 bonnes cuillerées à soupe d'huile d'olive. Posez le jarret de veau pour le colorer des deux côtés, sans les cuire. Vous pouvez faire cela en plusieurs fois. 



Coupez un oignon en petits morceaux et un autre en fines tranches.


Mettez toute la viande (si vous l'avez faite cuire en deux fois) dans la cocotte et ajoutez les oignons.


Versez les épices : poivre, curcuma, gingembre et le cube de safran (ou 4-5 pistils de safran). Salez à votre goût. 


Ajoutez les bâtons de cannelle. 


Versez de l'eau jusqu'à arriver presque jusqu'au niveau de la viande.


Fermez la cocotte à fond, portez à grosse ébullition jusqu'à ce que le sifflet se mette en route, puis faites cuire 30 minutes avant de lâcher la pression. Sans cocotte minute, faites cuire au moins 1h30. Il faut que la viande se détache presque de l'os, il faut donc adapter le temps de cuisson à vos rouelles de jarret. 


Pour cette recette j'ai pris des patates douces blanches. Elles tiennent beaucoup mieux à la cuisson.  Je les trouve dans les épiceries exotiques. Bien sûr, vous pouvez prendre des patates douces classiques. Il faudra simplement adapter la cuisson à leur chair. 


Épluchez-les puis plongez-les au fur et à mesure dans de l'eau froide, car les patates douces blanches noircissent très vite. Ce n'est pas le cas avec les patates douces oranges.



Coupez-les en en demi-quartiers (en les égouttant bien au passage).


Enlevez la viande de la cocotte (il faut vérifier avant sa cuisson) puis mettez à la place les patates douces.


Ajoutez les raisins secs puis faites cuire 30 minutes. Vérifiez ensuite la cuisson de la patate : elle doit être tendre au centre. 


Le plus important est que la sauce soit nappante. Pour cela, si les patates sont cuites et que la sauce est encore liquide, ôtez-les pour les placer dans un plat puis faites réduire la sauce seule sur feu fort. Quand elle prend une consistance parfaite, replacez la viande et les patates et servez le plat avec du pain pour saucer le tout ! 



Pour la version aux patates douces oranges et sans viande, procédez de la même façon, sans le jarret ! 


Un oignon émincé et un autre coupé finement et quelques patates douces elles sont plus ici grosses que les blanches) 


Une bonne rasade d'huile d'olive.


Ici (sans la viande), mettez d'abord l'oignon coupé en morceaux dans l'huile chaude et faites-les cuire 5 minutes sur feu fort. 


Il faudra couper les patates douces en demi-quartiers.



Hop dans la cocotte.


Les épices, le sel, le safran et la cannelle.


Ajoutez l'oignon émincé.


De l'eau pour arriver aux 3/4 des patates.


Cette fois, pas de viande, donc pas besoin de pression.


Faites cuire une vingtaine de minutes et ajoutez les raisins secs.


Faites ensuite cuire pour réduire la sauce afin qu'elle devienne nappante.


Servez enfin avec moult pain pour bien saucer le plat... 


Commentaires

  1. Un vrai régal !!!!!!!!
    Merci pour cette succulente recette.

    RépondreSupprimer
  2. Bernard, ça a l'air délicieux comme toujours, et je vais me lancer pour mon diner de samedi soir !
    Pourquoi utiliser du gingembre en poudre plutôt que du frais ? Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Salut Bernard. Recette testée dès hier soir car j'avais les ingrédients. Tout le monde a aimé et mon fils de 14 ans te dit merci pour "moult pain" car du coup, je l'ai laissé prendre de la baguette à volonté ce qui n'est pas dans nos habitudes.
    Par contre, j'ai mis du gingembre frais.

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales