Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Skeppshult: un véritable coup de cœur !




Quand on écrit un blog, on est quasiment toujours mis dans des listes "mailings" de presse pour tester tel ou tel produit. Je ne lis que très rarement ces messages, non par manque d'intérêt, mais surtout pas manque de temps. J'ai déjà fait un partenariat avec une marque il y a quelques années et je ne voulais plus recommencer. Je préfère garder mon indépendance et avoir le loisir d'écrire sur les marques pour lesquelles j'ai une réelle affinité (comme KitchenAid, Valrhona, Magimix, dont je parle dans les recettes sans contrepartie financière) sans qu'elles me le proposent.
Si un partenariat devait se faire aujourd'hui, ce serait uniquement avec une qui me convient vraiment.
C'est donc moi qui ai directement contacté Skeppshult, afin de les prévenir que j'allais écrire un petit article à propos de leurs produits.
Il y a quelques temps, un lecteur m'avait fait la remarque tout à fait justifiée qu'avec mon blog, j'avais presque un devoir: celui de faire attention à ne plus présenter de poêles anti-adhérentes, car les lecteurs pouvaient s'identifier à mes choix de matériel. Cela m'a fait réfléchir et j'ai décidé d'arrêter d'utiliser des poêles, friteuses anti-adhérentes (j'ai quand même encore des moules à gâteaux et à cakes, mais je les utilise forcément moins souvent...). Mais il fallait bien les remplacer. C'est fait, et à partir de maintenant dans mes pas à pas, vous ne verrez que de la fonte.
Si vous avez des produits de cette marque, n'hésitez pas à venir commenter ! https://www.skeppshult-boutique.fr
Venez découvrir mon coup de cœur dans la suite...

Il y a quelques années, je me baladais avec une amie dans un magasin et je suis tombé sur une poêle en fonte magnifique (surtout avec le manche en hêtre), sans revêtement, très lourde. La qualité était évidente et je me suis dit que j'allais devoir m'en acheter une. Le prix m'a un peu freiné au départ et j'ai vite oublié le nom (dur à retenir !!). Je ne l'ai donc pas achetée sur le moment.
Puis quelques mois plus tard, pour la soirée de lancement du numéro 2 de la revue 180°, je suis tombé sur un mortier en fonte de la marque Skeppshult que j'ai tout de suite adoré. C'est là que j'ai fait le rapprochement avec les poêles que j'avais vues avant.
Cette marque est restée dans ma tête pendant un long moment. Puis je me suis dit qu'il fallait vraiment que j'arrête les revêtements anti-adhérents.
J'ai donc franchi le cap des années après (j'aurais du le faire avant !) et la commande a été passée: une sauteuse, une poêle à frire et une poêle à crêpes.
Sur le site de la boutique, vous trouverez toutes les références: https://www.skeppshult-boutique.fr
Pourquoi j'adore la marque Skeppshult:
  • La qualité est là, indéniablement. La poêle est en fonte, elle ne colle pas grâce à un culottage naturel qui se forme au fur et à mesure des utilisations, comme les poêles de nos grands mères. Elle ne se raye pas, ne s'use pas et on n'a pas à craindre de la frotter avec une fourchette pendant la cuisson. On peut gratter tant que l'on veut avec un couteau.
  • Elle est faite pour durer: plus on l'utilise, plus le culottage s'améliore. C'est le genre d'ustensile qui rentre dans un héritage ! 
  • Entièrement naturelle: fonte suédoise, hêtre et huile bio. C'est tout. Elle est en effet traitée dans un bain d'huile bio qui protège la fonte de l'oxydation. Les aciers suédois sont réputés dans le monde entier pour leur qualité, leur pureté et leur résistance. La fonte est un alliage de fer et de carbone, fondu à 1350°C
  • Elle est naturellement anti-adhérente sans revêtement artificiel. Les aliments ne collent pas.
  • Elle convient à tout type de feu: induction, gaz, vitro, halogène etc.
  • La poêle ne risque absolument rien: même après une mauvaise utilisation, une surchauffe, un mauvais entretien. Il vous suffit d'envoyer une photo à la boutique Skeppshult et ils vous diront la démarche à suivre pour la remettre en état ! 
Leurs produits sont potentiellement éternels !
Deux choses peuvent freiner un peu: le prix et le poids:
  • C'est vrai que c'est cher, mais je préfère économiser un peu un moment pour m'acheter une poêle, puis en acheter une autre plus tard. Dépenser un peu plus une fois définitivement sans me soucier de l'usure, plutôt que de racheter des années après une nouvelle poêle. Une poêle avec revêtement anti-adhésif coûte dans les 60€ et servira entre 800 et 1000 fois, puis poubelle ! Alors que Skeppshult coûte le double, mais vous les aurez toute votre vie, car on peut toujours les remettre en état.
  • Certains parlent du poids: la poêle est lourde, mais c'est justement ce qui fait qu'elle possède une grande inertie de chaleur. Il faut la chauffer 2-3 minutes, mais ensuite elle gardera la chaleur très longtemps, ce qui vous permet de couper le feu 10 minutes avant la fin de cuisson (surtout si vous posez un couvercle). 
Voici la réception des mes précieux paquets. À savoir que la livraison est gratuite en points relais sur https://www.skeppshult-boutique.fr
Le colis arrive très vite. Tout est très bien empaqueté:


Dedans, chaque poêle est soigneusement emballée dans du carton et dans du papier bulle.



On dirait des momies péruviennes !


Et voici mon graal !! J'étais comme un enfant le jour de Noël.


J'ai donc opté pour la poêle à crêpe 22cm. Bien que j'ai déjà une Krampouz en Bretagne, j'avais besoin chez moi à Paris, d'une petite poêle. Comme ça je pourrai réaliser des pancakes, des crêpes mille trous, des crêpes, des melouis du Maroc... Hâte d'en refaire !! 


J'ai aussi une petite poêle à frire 24cm, pour faire revenir la viande, le poisson, les steaks végétariens.


Et enfin la sauteuse 28cm assez large et haute pour les légumes, pommes de terre...


Ça, c'est le petit mortier à épices qu'un ami m'avait offert il y a deux ans pour mon anniversaire, après que je lui en ai parlé (de cette fameuse soirée 180°C). 


Je vous invite à visiter leur page (https://www.scandi-vie.com/pourquoi_choisir_skeppshult) pour découvrir leurs procédés de fabrication.  

fonte en fusion skeppshult
Crédit photo: Skeppshult

Crédit photo: Skeppshult

Crédit photo: Skeppshult

Crédit photo: Skeppshult

Commentaires

  1. Bonjour,

    J'ai tiltê tout de suite en voyant cet article. Moi aussi un jour j'ai abandonné le teflon. Alors j'ai cherché, et j'ai découvert ces poeles. J'ai investi dans deux poeles, une petite, une plus grande et une petite sauteuse. Elles sont magnifiques ! Et la cuisine, c'est magique ! Et c'est lâ qu'on se rend compte qu'on a oublié la manière dont on cuisinaot quand tout n'était qu'inox.
    Le teflon est loin d'être le st graal, et la fonte n'attache pas plus avec très peu de matières grasses, pourvu que l'on sache l'utiliser et qu'on utilise les bons ustensiles ( inox !). Par contre en fin de cuisson grosse inertie thermique, cela peut avoir ses avantages ou inconvénients, le tout est de le savoir, et ce n'est pour moi qu'un avantage !
    Comme vous j'ai eu un coup de coeur et malgré le fait qu'elles soient très lourdes, ce petit défaut est largement pardonné.

    RépondreSupprimer
  2. Je vais aller voir le site du fabricant très vite... Mais c'est sur que l'investissement relève presque de l'héritage futur pour les enfants !!
    Mais la qualité à forcément un coût ... Cadeau de Noël ou d'anniversaire ??
    Merci de nous faire partager vos expériences.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je suppose que ces poêles dont le manche est en bois ne doivent pas être lavées au lave-vaisselle ?
    Permettent-elles réellement de cuire sans matières grasses et sans que ça attache ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir ! Non en effet, il ne faut pas les laver au lave-vaisselle. Je mets toujours un filet d'huile que j'applique au pinceau ou avec un bout de papier absorbant, juste pour faire briller et là oui ça n'attache pas. J'en suis vraiment content. Plus vous l'utilisez, moins elle attache si vous l'utilisez comme il faut.
    Pour le prix, vu la qualité, c'est justifié. Pour le poids, cela ne me dérange pas. Au contraire, on sent que c'est un bel objet en plus...! :-) Comme je le dis, c'est un coup de cœur.

    RépondreSupprimer
  5. Perso les aliments n'accrochent pas, ces poêles sont au top. Ma technique: je graisse avec un petit peu d'huile, j'attends qu'elle soit bien chaude et ensuite j'essuie avec une feuille de papier absorbant dans la poêle, ça permet de retirer le surplus et enlève les traces éventuelles de rouille. Lorsque je cuisine je laisse saisir mais surtout, j'ai remarqué que pour que les aliments ne soient pas abimés lorsqu'il sont saisis, il faut travailler avec des ustensiles en inox et pas trop épais.
    Lorsque je lave mes poêles, un petit coup rapide de séchage sur le gaz pour éviter la rouille.
    Voilà c'est mes petites habitudes, j'adore ces poêles.

    RépondreSupprimer
  6. Christine Jasniewicz28 avril 2015 à 00:05

    C un prix correct pour la qualité comparé a une poele de 18 de guy degrennes qui m a durée un an qui a coûté 100€....

    RépondreSupprimer
  7. Cela fait quelques années que j'ai abandonné le téflon. J'ai investi dans le gaufrier Skeppshult, une poêle en fer de Buyer qui après de longues utilisations est devenue antihadésive. Et j'ai aussi une poêle en fonte de IKEA. La marque skeppshult est de très bonne qualité.
    J'adore cuisiner dans ces ustensiles. Il vaut mieux investir une fois et que ça dure toute une vie.

    RépondreSupprimer
  8. Caro Mitsukouette28 avril 2015 à 09:42

    Mes poêlés chouchous depuis quelques années maintenant :-)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,

    Moi aussi j'ai décidé il y a peu de changer toutes mes vielles poelles et casserole en teflon pour celles en fonte. A une différence près, ce que même si la marque Skeppshult propose de super produits, moi j'ai choisi d'acheter Français comme par exemple chez LE CREUSET qui proposent de très bons articles et pour un peu moins cher d'ailleurs (ce n'est pas une critique, juste envie de partager mon choix :-)
    Yasmine

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Bernard,
    Je profite de ce post (qui dit revêtement antiadhésif dit perturbateur endocrinien) pour vous conseiller de limiter l'usage de papier film transparent (pour filmer au contact les crèmes brulantes, emballer le foie gras , les viandes cuites au bain marie, etc) car ce produit contient des phtalates (perturbateur endocrinien) qui contaminent l'aliment notamment lorsqu'il est chaud et/ou gras et/ou acide. C'est un vaste sujet et je vous invite à retrouver plus d'informations ici : http://www.mapreventionsante.fr/fiches-pratiques/comment-reduire-mon-exposition-alimentaire-aux-perturbateurs-endocriniens/14/je-veux-comprendre et ici : http://www.mapreventionsante.fr/fiches-pratiques/que-sont-les-perturbateurs-endocriniens/14/je-veux-comprendre

    Bonne journée,
    Claire

    RépondreSupprimer
  11. J'ai pour ma part un crêpière de chez Skeppshult, les crêpes ne s'attachent pas.
    Il suffit juste de savoir utiliser les ustensiles en fonte brute.
    Il faut toujours avant de les utiliser bien les chauffer environ 3/4 minutes à feu doux, ensuite j'étale au pinceau un peu d'huile et vous pouvez faire des crêpes, des œufs au plat sans problème.
    La fonte attache seulement si elle est trop chaude.
    Je recommande également ce produit.
    Le prix est souvent dissuasif mais vous pourrez la conserver tout au long de votre vie....

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Bernard, et à tous !

    J'ai une poele à crête en fonte Skeppshult. Mais alors je n'arrive pas à m'en servir ! Je ne chauffe pourtant pas trop la poele...
    Petite précision : je n'ai pour l'instant essayer de faire que des galettes de blé noir. Peut être est ce la raison, j'essaierai avec des crêpes de froment.
    Mais si vous pouvez me donner vos tuyaux pour réussir vos crêpes sur la poele en fonte, je suis preneur ! mille mercis !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour

    Très sympa les poêles en fonte, je viens de m'en prendre une, francaise pour moi ;)
    Il y a juste une chose que je n'arrive pas encore à cuire dedans.. Ce sont les pommes de terres sautées ! ;) je ne sais pas pourquoi mais je vais bien trouvé .
    Pour ceux qui pense au prix, qui est souvent , voire tout le temps très élevé, aller faire un tour sur les sites ou l'on vend des objet d'occasion, j'ai trouvé la mienne servi une fois, pratiquement 4 fois moins chère !
    Bonne popote

    RépondreSupprimer
  14. Il existe la même chose fabriquée par des marques françaises !

    RépondreSupprimer
  15. Pour la remarque sur les marques françaises, personne ne me l'avait jamais faite sur KitchenAid curieusement.
    Si je parle de Skeppshult, c'est que tout le processus de fabrication est 100% à l'énergie éolienne et qu'en plus je les trouve simplement magnifiques ! :-)
    Mon blog non plus n'est pas 100% recettes françaises...
    J'ai écrit cet article, car j'ai eu très sincèrement un coup de foudre pour cette marque et ses ustensiles, comme j'en ai d'autres avec d'autres marques (françaises ou étrangères).
    D'ailleurs, j'aimerais savoir si l'ordinateur qui a servi à écrire le commentaire anonyme était français... ;-)
    Si cela vous rassure, j'ai aussi une batterie Mauviel à la maison... Mais elle ne va pas sur mon feu.
    L'important est surtout de se remettre à des basiques comme la fonte.
    Pour les crêpes, si cela colle, écrivez donc à Skeppshult France. Ils vous diront quoi faire. :-D

    RépondreSupprimer
  16. Arghhhhh ... Je ne trouve pas d'infos sur le site du fabricant : pouvez vous me dire si ces poêles sont compatibles avec une plaque à induction ?? J'ai d'énormes doutes:(((((

    RépondreSupprimer
  17. Elles sont compatibles avec tous les feux...! :-) Même induction !

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Bernard,
    Merci pour ce retour sur ces poêles!
    Je supprime progressivement le téflon de chez moi aussi (le plus dur est de convaincre madame :) ), et j'ai pour l'instant opté pour 2 matériaux:
    - l'acier pour les crêpière et la poêle "à saisir" (De Buyer). Impec pour les crêpes, les viandes saisies, les œufs au plat, omelettes.
    - L'inox (2 poêles) pour....saisir la viande, déglacer pour faire une sauce, les légumes sautés, à l'étouffée...etc.

    Du coup, j'ai une question sur l'avantage que tu trouverai à la fonte par rapport à l'inox, pour une sauteuse par exemple (le dernier gros élément à changer chez moi)? Les légumes acides ou autres ne font rien au culottage de la fonte? Car typiquement je n'en met jamais dans les poêles acier, sinon le gout de fer ressort et bye bye le culottage.
    Je sais que la fonte émaillée n'a pas de soucis, mais quid de la fonte brute comme les Skeppshult?

    Tu n'utilises que ces produits quelquesoit le type de cuisson envisagé ou bien tu varies quand même en fonction du but recherché?

    Encore merci pour ce retour et, de façon générale, pour ton blog d'une richesse incroyable!

    RépondreSupprimer
  19. Question naïve: mais pourquoi ne pas vouloir utiliser de l'anti-adhésif ?

    RépondreSupprimer
  20. La fonte skeppshult s’utilise exactement de la même façon que les poêles en fer De Buyer ou scandi-vie création, la fonte n’est que du fer à 94%, donc éviter les aliments acides tant que la poêle n’est pas culottée. Mais cela vient vite avec le temps. Il faut juste éviter les sauces tomates, la pomme, le chou… et en plus en ingrédient principal.
    La différence avec De buyer, c’est que la fonte est beaucoup plus épaisse, plus lourde, et permet des cuissons à plus basses températures, idéale pour mijoter, ou saisir.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Bernard,

    je suis très intéressée par cette marque et ses produits avec avoir lu votre article.
    Je souhaiterais cependant savoir si vous possédez des produits Le Creuset en fonte et quels en sont vos avis par rapport aux produits que vous avez chez Skeppshult s'il vous plaît.
    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  22. Cette mode anti-téflon est complètement inutile. Tout cela à cause d'une peur archaïque du PFOA que plus aucun fabricant sérieux n'utilise.

    Si en plus c'est pour promouvoir un produit suédois alors que pour une fois, les Français savent fabriquer des produits Haut de gamme et de qualité (fonte, inox, téflon tout ce que vous voulez...)

    RépondreSupprimer
  23. Suis à 100% d'accrod avec Bernard! Vous plaisantez pour le pfoa? mdr

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,
    J'ai eu de la fonte émaillée le creuset, bonne qualité sauf qu' elle s'est rayée avec le temps donc obligé de jeter!
    Plus de revêtements (et quel qu'il soit!) pour moi et ma petite famille!
    Anonyme : vous devriez sérieusement vous informer.
    Du coup, j'ai opté pour Skeppshult.
    J'ai le grystapel, c'est une cocotte dont le couvercle peut servir de grill et dont le récipient peut servir de sauteuse. Un investissement certes mais un bonheur! Pour l'utilisation, c'est simple en fait, pré chauffer, pas de feu trop fort et un peu de matière grasse le temps qu'elle se culotte...
    Chaque ustensile a sa propre utilité, on peut pas faire des préparations dont l'eau est l'ingrédient principal, alors j'ai l'inox 18/10 de la même marque enfin Grymm.
    (c'est assez classe sur une table! ;))
    On a été séduit par la transparence de cette marque coté fabrication, surtout sur les sites internet c'est difficile d'y voir clair et d'avoir des vraies réponses... Chez moi tout le monde est content, donc
    a FOND avec vous Bernard!

    RépondreSupprimer
  25. Je vous conseil également les poêle en fer Debuyer, 100% françaises et d'une qualité incroyable ! Même à 23 ans, j'aime cuisiner dans le fer ou la fonte, comme ma grand mère.

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour à toutes et à tous.
    Moi aussi j'aime cuisiner avec du bon matériel quelque soit l'origine de sa fabrication; s'il est français, tant mieux ! Je ne connaissais pas cette marque et j'ai toujours eu un faible pour Le Creuset et De Buyer pour ce qui est de l'inox.
    Hélas, ici , en Nouvelle Calédonie, je n'ai jamais vu la marque Le Creuset et importer ce matériel est hors de prix, compte tenu du fret (très lourd) et des droits et taxes d'entrée qui sont appliqués !
    He oui, c'est un TOM mais on paye des droits et taxes d'entrée sur le Territoire !
    J'ai par contre pu trouver un couscoussier tout en inox De Buyer et je puis vous assurer que c'est de la qualité ! Je m'en sert principalement pour toutes mes cuissons vapeur et mes pâtes; c'est la marmite à tous faire !
    Fini les cuiseurs vapeur électriques !
    Je vais vite de ce pas visiter le site Skeppshult ! Il risque de faire un adepte de plus !
    Merci Bernard

    Michel

    RépondreSupprimer
  27. Stéphane Braga4 mai 2015 à 11:23

    j'en ai depuis quelques années déjà, elles sont nickels! mais je les achète sur scandi-vie y'a plus d'offres de réductions et de choix pour compléter avec d'autres éléments de cuisine! d'après ce que j'ai compris c'est la même entreprise, ils ont 2 sites en fait! en plus ils sont réactifs je les déjà appelé pour des conseils

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,

    Petite question sur les couvercles d'une sauteuse qui sont en option : vaut-il mieux prendre un couvercle en fonte ou pyrex (ou verre) ?

    Je vois au moins un avantage pour le pyrex ou verre, on voit ce qui se passe !

    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour,

    C'est une excellente idée de parler des ustensiles de cuisine en fonte. J'utilise une crêpière de cette marque suédoise depuis deux ans. Exit la poêle antiadhésive pour les crêpes, l'oeuf au plat, l'escalope de dinde/poulet.

    La fonte chauffe doucement à feux doux (l'ustensile est prêt immédiatement et jusque juste avant que la matière grasse commence à fumer), diffuse la chaleur uniformément et équitablement (à basse température l'aliment ne peut pas brûler et sa texture est préservée), garde la chaleur très longtemps (attention aux brûlures quand l'ustensile est hors du feu/sur la table), cuit à basse température donc lentement comparé à une poêle antiadhésive (jamais de feu fort), utilise peu d'énergie (on finit par remarquer que ce n'est pas le feu qui chauffe, mais en réalité c'est l'ustensile en fonte qui chauffe).

    Si la chaleur est trop forte, alors les aliments collent. Un ustensile antiadhésif possède une inertie de chaleur très courte et mal contrôlée/diffusée (ça brûle à l'endroit du feu, ça cuit moins bien en dehors de l'endroit du feu). Ce type d'ustensile (inox, aluminium, cuivre, fer) a besoin de recevoir une plus grande quantité de chaleur, en permanence, pendant toute la cuisson et l'aide de l'utilisateur pour répartir cette chaleur dans l'aliment : une personne qui utilise pour la première fois de la fonte doit apprendre à utiliser moins de chaleur (feu doux), à attendre que la cuisson se réalise (c'est aussi pour cela qu'il faut attendre 20 minutes à la crêperie pour être servi(e)).

    Les ustensiles en fonte sont parfaits pour cuire avec un peu de matière grasse (huile de tournesol), saisir légèrement (le fer est conçu pour saisir fortement), faire mijoter (cocottes). Ils ne sont pas conçus pour chauffer de l'eau, faire des soupes, utiliser de grosses quantités d'eau : pour faire cela, c'est l'inox qui convient (technologie 5ply qui assemble 3 couches d'inox + 2 couches d'aluminium).

    RépondreSupprimer

  30. Avantages de la fonte : inertie calorique, ne colle pas à basse température/feux doux, texture des aliments/crêpes unique, plaisir visuel, il faut faire exprès pour brûler les aliments, entretien vraiment minimum, résistance aux chocs/rayures, compatible tous feux, dure toute la vie. Le culottage est un avantage plus qu'un inconvénient : il devient permanent à l'utilisation (40-50 cuissons pour obtenir le premier vrai culottage), mais a besoin d'être renouvelé. Laver à l'eau n'est pas nécessaire pour toutes les cuissons (cuire des crêpes ne produit aucun dépôt d'aliment sur la fonte sauf en dehors du culottage et alors ça se décolle tout seul). Le culottage est à maintenir (quelques gouttes d'huile de tournesol sur toute la surface après chaque cuisson quand la fonte est tiède/froide). Les 40-50 premières cuissons nécessitent l'apport de matière grasse pour empêcher l'aliment de coller. Quand le culottage est réalisé, la graisse d'un aliment (saucisson, chorizo, porc avec sa graisse, poitrine fumée) peut suffire à condition de remuer un peu. Les aliments qui contiennent de l'eau/pas de graisse (oeufs, pâte à crêpes, légumes, viandes...) ont besoin d'un petit apport de matière grasse (le culottage est une pellicule qui sépare la fonte de l'aliment, l'apport de graisse/huile empêche d'utiliser/d'affecter le culottage pour réaliser la cuisson).

    Petits inconvénients de la fonte : prix d'achat (qui est rapidement rentabilisé), poids lors de la manipulation (2 poignées facilitent l'usage, pendant la cuisson l'ustensile ne bouge pas, c'est l'aliment qui est bougé/retourné), toujours attendre que la fonte devienne tiède avant de laver (choc thermique), petit risque de rouille (laver à l'eau avec une brosse légère/douce, mais surveiller le séchage, chauffer doucement sur feu doux pour faire partir totalement l'eau, puis appliquer quelques gouttes d'huile de tournesol pour culotter l'ustensile).

    Merci pour partager ce sujet. Chapeau bas à ce blog culinaire et à ses nombreux contributeurs.

    Stéphane

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour,

    J'ai lu attentivement cet article ainsi que les commentaires, et je suis perplexe. Pourquoi vouloir nécessairement refuser les revêtements anti-adhérents ? J'en utilise depuis des années, je n'ai jamais eu de souci et je trouve çà hyper pratique, notamment pour cuisiner léger.

    Les poêles en fonte sont certainement d'excellents produits, mais j'ai l'impression que l'entretien pose parfois problème avec les risques de rouille en particulier. Ensuite, comment fait-on pour saisir un aliment, s'il ne faut pas trop chauffer pour éviter que çà colle ? Est-ce-qu'on peut avoir une cuisson rapide (pour un steak saignant par exemple), ou faut-il utiliser un autre ustensile ?

    RépondreSupprimer
  32. Bravo à Karen, et comme elle j'utilise DeBuyer, très bon matos, j'ai une poêle Minéral B en acier, ça fonctionne au top, je l'utilise pour tout maintenant.

    Françoise, avec une minéral B de DeBuyer pas de soucis pour monter en température, saisir, même avec de la fonte je pense, c'est justement réputé pour bien avoir une chaleur homogène et pouvoir monter en température et supporter les chocs thermiques, pour le déglaçage notamment.

    RépondreSupprimer
  33. Effectivement, la fonte, c'est magique! Pour ma part, depuis que je bosse en cuisine, le choix de matériel durable et de qualité fait partie de mes convictions. Le teflon ou autre revetement projeté a toujours été banni car un transfert se fait inmanquablement dans les aliments...Alors, cuisiner bio avec du teflon...cherchez l'erreur! ça a débuté quand j'ai hérité d'une poele grill en fonte (4.3kg, j'ai pesé!!). Elle avait plus de 100 ans et je m'en sers toujours. Je viens d'acquérir le wok de Skeppshult...je pense bien qu'il ne va pas chômer ;-)

    RépondreSupprimer
  34. Je suis en plein changement de style de poêle... adieux Téf*l !!! en effet marre de changer de poêle tous les 18 mois et aussi pourquoi pas pour quelque chose de plus sain. J'ai pas mal triturer les différents forum mais je n'arrive pas a trouver la réponse à ma question... pourquoi ne pas prendre des poêles en acier (Mauviel, De Buyer) qui sont en 100% fer et qui sont 4 fois moins cher que la fonte de chez Skeppshult ? J'ai l'impression qu'une fois culottée l'acier ne colle pas et saisi plus vite les aliments. Serait-ce une question de santé (transfert de la matière vers la nourriture) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaitement raison, le fer est bien aussi, il est plus spécialisé dans le rôtir, saisir et cuisson rapide tandis que la fonte elle excelle dans le mijoté, cuisson lente et grand gardé d'arôme mais les deux peuvent parfaitement s'utiliser pour l'entièreté des usages; les propriétés santé , adhérence et entretien étant les même. David

      Supprimer
  35. J'ai acheté 2 po^les chez skeppshult-boutique, c'est un peu plus cher que la moyenne, mais je pense que je les auraient toute ma vie, la cuisson est parfaite et le culottage se forme doucement, à son rythme. J'ai pris aussi une poêle en fer pour les cuissons rapides comme les omelettes, c'est franchement génial. Merci à Bernard pour ces précieux conseils.

    RépondreSupprimer
  36. Par contre si quelqu'un à essayer la cocotte en fonte de la même marque Skeppshult, merci de me dire si vous en êtes contente ou pas.
    Merci,
    Adeline

    RépondreSupprimer
  37. J'ai récemment jeté une cocotte dont le revêtement s'était abimé. Et je ne voulais plus de revêtement, c'est pour cela que j'ai commandé une cocotte Skeppshult.
    Depuis quelques années j'abandonne progressivement des ustensiles avec revêtement. J'ai donc des poêles en fer De Buyer pour saisir et faire sauter (j'y cuit maintenant mes œufs sans aucun problème), une poêle et un faitout inox pour les aliments acides.
    LA rescapée antiadhésive est une sauteuse Woll, c'est la seule qui dure depuis plusieurs années.
    La cocotte va me servir aux petits plats mijotés sur plaque ou au four. j'ai hâte de la tester avec un rougail saucisse !
    Valérie

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales