Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Sablés à la Farine de Kinako



Avec ma chère amie Magali qui habite au Japon, nous avions arpenté les ruelles du marché Ameya Yokocho près du parc de Ueno à Tokyo. Nous y avions trouvé une pâtisserie artisanale qui propose des "daïfuku mochi" maison. Mais dans une petite boite, il y avait des petits sablés à la farine de Kinako, cette farine grillée de soja très savoureuse. Des petits gâteaux croquants, aux formes irrégulières qui ajoutaient à leur singularité gustative, un visuel particulièrement étrange. On ne sait pas trop si on peut les manger car on dirait de petits bouts de bois polis par les eaux. J'ai évidemment tenté de refaire une recette à la maison et voici le résultat. Bien sûr je vous voir venir: pour trouver la farine de kinako, il faut aller en épicerie japonaise ou alors sur internet ! Ces sablés ne sont pas trop sucrés. On est transporté pour un aller simple dans les allées du parc d'Ueno par une belle journée de printemps !

Recette des sablés au kinako-sésame:

-100g de vergeoise blonde ou brune
-300g de farine
-20g de kinako
-20g de graines grillées de sésame
-180g de beurre doux à température ambiante
-10g d'huile de sésame grillé

-sirop de canne à sucre
-kinako


Placez le sucre et la farine dans un récipient. 




Mélangez puis ajoutez la farine de kinako.



Mettez les graines de sésame dans un petit mixeur ou un mortier pour les réduire en une fine poudre. 



Ajoutez dans le bol, puis mettez le beurre et l'huile de sésame. 


Mélangez à la main pour avoir une pâte homogène. 



Mettez la boule de pâte sur un papier sulfurisé puis étalez sur une épaisseur de 5mm. 



Mettez la pâte étalée au frais pendant 45 minutes, le temps qu'elle se fige un peu. Coupez-la ensuite en bande de 15mm de large. 



Séparez les bandes et mettez à cuire dans votre four préchauffé à 160°C pendant 20 minutes. 


Les bandes de pâte doivent être dorées. 


Laissez les refroidir sur une grille à pâtisserie. 



Vous pouvez conserver à ce stade les bandes de pâte cuites dans une boite hermétique. Une fois trempés dans le sirop et roulés dans la farine de kinako, les sablés resteront croquants 2 jours. Faites donc la suite au fur et à mesure de vos besoins (pour une cérémonie du thé par exemple !). 
Mettez le sirop de canne à sucre dans un bol et cassez à la main des morceaux de sablés que vous trempez une seconde. 



Il faut juste les enrober de sirop. 



Laissez-les s'égoutter sur une grille puis mettez-les dans une boite que vous remplirez de kinako. Ajoutez de plus en plus de kinako sur les sablés avant d'ajouter de nouveaux des sablés. 



Laissez dans la farine pendant 15 minutes puis prélevez délicatement les sablés. 



Enlevez l'excédent de kinako avec les doigts puis mettez-les dans une boite hermétique !



Commentaires

  1. Bonsoir Bernard
    Juste une petite erreur dans vos commentaire "Séparez les bandes et mettez à cuire dans votre préchauffé à 160°C "manque le mot Four je pense .C'est pas très grave.
    Quant à vos sablés à la farine de Kinako Promis dés que je peux me procurer la farine , je les fais !!! Je vous tient au courant....MERCI pour toutes vos bonnes recettes .

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas la farine de kinako. Maintenant je vais essayer de trouver ces petits gâteaux quand j'irai au Japon dans 6 mois (et pour 6 mois :))
    Et je regrette aussi de ne pas avoir pu venir à Brest samedi mais je ne rentrais pas chez mes parents ce weekend la...si jamais il y a une dédicace à Angers je serai la première a venir !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas cette farine, maintenant il faut que je la trouve!! Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Bernard,
    Toutes mes félicitations pour votre livre, suite logique de votre formidable blog culinaire. Merci aussi pour toutes ces recettes exotiques comme ces sablés japonais. En parlant de douceurs japonaises, pourriez-vous s'il vous plait nous faire partager la recette des mochis fourrés avec une sorte de purée de fruits (fraise ou melon ou litchi) : je les achète au supermarché asiatique mais cela revient cher alors j'aimerais les faire moi-même, ils sont si bons...(je préfère ceux-là aux fruits plutôt que ceux aux haricots azuki).
    Merci d'avance et longue vie à votre blog !

    RépondreSupprimer
  5. Géniale cette recette! Je suis vraiment impressionnée par la qualité et la variété des recettes du blog. En tout cas, il faut que je trouve cette farine, ça donne très très envie!

    RépondreSupprimer
  6. Bernard, il faut absolument que tu lises "Le restaurant de l'amour retrouvé" d'OGAWA Ito !!!
    Je t'ai imaginé tout le long de ma lecture aux côtés de Rinco, cette jeune japonaise qui élabore des plats médités et personnalisés avec amour.

    RépondreSupprimer
  7. Pomme Qui Mousse16 avril 2014 à 18:13

    Oooooooh!! ♬(♥・◡・♥) ça c'est une recette que je vais faire,c'est certain!!! Merci merciiiiiiiîii! On pense à vous!

    RépondreSupprimer
  8. Comme à la maison16 avril 2014 à 18:13

    On la teste cette semaine, merci !

    RépondreSupprimer
  9. Ca a l air très bon! Bravo pour ton livre !!

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales