Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Tarte Crousti-Fondante aux Shiitakés



L'autre jour, j'ai acheté une tonne de shiitakés car j'adore ces champignons très parfumés que l'on utilise d'ailleurs assez peu en cuisine. J'ai du coup imaginé cette tarte en voulant une consistance encore un peu crémeuse à l'intérieur et une pâte extérieure très croustillante et bien beurrée. Je me suis demandé quoi mettre dans cette pâte et j'ai pensé à ajouter du parmesan et des noisettes pour parfumer la pâte brisée. Et cela fonctionne à merveille avec les shiitakés dans leur crème légèrement aillée. Je sens déjà venir les questions: oui c'est bien mais si on n'a pas de shiitakés, on fait comment? Et bien on improvise comme toujours avec le salé qui peut toujours s'adapter au goût de chacun ! On pourra mettre n'importe quel champignon et mettre une pâte brisée classique. Je vous donne ici simplement une combinaison qui fonctionne très bien et qui est vraiment archi-délicieuse. J'ai trouvé mes shiitakés frais à Paris chez Tang Frères, on en trouve dans certains Monoprix, mais aussi rue Sainte Anne dans les épiceries japonaises. Si le prix autour de chez vous devient dément, vous pourrez trouver un autre champignon car je ne connais pas le prix et la disponibilité du shiitaké partout en France et à l'étranger.

Recette de la tarte aux shiitakés: (pour une tarte de 22-23 ou deux tartes de 16)

Pâte:
-250g de farine
-115g de beurre froid
-35g de poudre de noisettes
-30g de parmesan
-10g de sucre
-1/2 cuillerée à café de sel
-1 œuf
-eau

Farce:
-600g de shiitakés
-15g de beurre 
-2 cuillerées à soupe d'huile d'olive
-2 gousses d'ail
-30cl de crème liquide entière
-1 cuillerée à café rase de fond de volaille en poudre
-1 œuf

Commencer par préparer la pâte: mettre tous les ingrédients sauf l'œuf et l'eau dans un bol ou la cuve d'un batteur.


Bien sabler le tout avec le "k" du robot ou à la main. Ajouter l'œuf battu. Le mélange reste sableux, ajouter alors de l'eau froide en très petite quantité et en filet (tout en mélangeant) jusqu'à obtenir une pâte.



Mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène sans pour autant trop la travailler. 



Mettre à plat sur un film étirable (pour faciliter le travail avec le rouleau), bien emballer puis mettre au frais le temps de la suite de la recette. 



Voici les shiitakés ! Un champignon très parfumé et qui reste moelleux après cuisson. Un peu comme les bolets.



Couper les shiitakés en morceaux, peu importe si c'est bien fait ou non. 



Mettre le beurre et l'huile d'olive dans une poêle. 



Quand le beurre frétille, ajouter les shiitakés. 



Les laisser cuire 7-8 minutes en remuant régulièrement. 



Ajouter les gousses d'ail écrasées. 



La crème liquide entière. 



Laisser cuire 3-4 minutes puis ajouter la cuillerée à café de fond de volaille en poudre. Cet ingrédient est bien sûr facultatif (comme tout dans ce cas) mais participe vraiment à la réussite. 



Laisser la crème s'épaissir légèrement. Mettre hors du feu puis laisser refroidir (ceci afin d'ajouter l'œuf en toute sécurité!!). 



Étaler la pâte sur un papier sulfurisé (pour éviter d'en mettre partout et surtout pour faciliter la manipulation).


Foncer le cercle en s'assurant d'avoir bien l'angle droit à l'intérieur, puis en coupant l'excédent de pâte. 
Pour la technique voir ICI (la tarte bourdaloue) ou (la quiche lorraine).



Quand la crème est tiède, ajouter l'œuf et bien mélanger.



Verser l'appareil dans le cercle de pâte. 





Inspirer profondément pour avoir toutes les effluves des shiitakés, de l'ail et de la crème.




Mettre au four à 180°C pendant une trentaine de minutes. Il faut surveiller et adapter comme toujours la cuisson à son propre four. La tarte doit être bien dorée, mais surtout la pâte doit être cuite (on le voit sur le bord du cercle). 



Décercler délicatement et mettre sur une grille ou servir directement avec une bonne salade ! 



Bon appétit ! 




Commentaires

  1. Et bien moi je dis ça doit être une tuerie !!! je vais l'essayer mais avec des champignons de paris :P

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois nulle part la mention des shiitakes seches qu'on trouve assez facilement dans les rayons asiatiques. Sont-ils a proscrire pour cette recette ?

    J'aime bien la mention du beurre qui "fretille", tres image.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette recette moi qui adore les champignons je me lance demain pourrais je vous envoyer la photo?bravo pour le partage.

    RépondreSupprimer
  4. trop dommage, je peux pas manger la crème ni le lait

    RépondreSupprimer
  5. SylvieJoaquim Guerreiro Montes12 février 2013 à 18:07

    merci bcp

    RépondreSupprimer
  6. astakolik Ayla Mustafa12 février 2013 à 18:08

    Aïe Aïe Aïe !!!!

    RépondreSupprimer
  7. hmmmmm ça donne envie de manger un appétissant dessert , voila d’autres recettes appétissantes

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour la recette ! Si ça peut aider, sur Paris on peut aussi acheter des champignons via http://www.laruchequiditoui.fr (que je conseille d'ailleurs à tout le monde, pour acheter directement à des producteurs des super produits !), selon les semaines un producteur parisien en vend, une merveille !

    RépondreSupprimer
  9. Moi aussi j'aime bien parfumer les pâtes. Super idée cette tarte. @ plus

    RépondreSupprimer
  10. Moi j'aimerais bien savoir la même chose de Grenadine, à savoir: Les shiitakes séchés qu'on trouve assez facilement dans les rayons asiatiques, sont-ils a proscrire pour cette recette ?
    Enfin, je crois que oui..

    Merci!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour et merci! Pour les shiitakés séchés non je ne pense pas que cela soit bien. La réussite de la recette tient aussi grâce au contraste entre le croustillant de la pâte et le moelleux des champignons frais. Dans ce cas, prenez d'autres champignons. Même des champignons de Paris avec quelques autres champignons plus parfumés (mais plus chers...). Bn week-end !

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Bernard et merci pour cette recette de shitake ou les champignons révèlent vraiment leur parfum puissant. La pâte est exquise, fondante et parfaitement en adéquation avec l'appareil, le tout extrêment facile à réaliser.

    Véronique

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Bernard et merci pour cette recette de shitake ou les champignons révèlent vraiment leur parfum puissant. La pâte est exquise, fondante et parfaitement en adéquation avec l'appareil, le tout extrêment facile à réaliser.

    Véronique

    RépondreSupprimer
  14. La tarte a l'air délicieuse. Pour info, on trouve facilement des shitakés frais en magasin bio (à Paris en tout cas).

    RépondreSupprimer
  15. Tarte crousti-fondante.... Après l'avoir faite et dégustée, le titre prend toute son ampleur. La pâte se marie à la perfection avec l'appareil. Une découverte cette recette aux shiitake. Elle sera refaite comme tant d'autres de ton site.

    RépondreSupprimer
  16. En tant que grande fan des shiitakes, je m'empresser de tester cette tarte. Elle a l'air vraiment délicieuse!

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour cette délicieuse recette que je vais de ce pas la faire découvrir à la famille , et quand ce sera la saison j'essayerai de la faire avec des cèpes , en tous cas bravo pour votre site .

    RépondreSupprimer
  18. J'adore les champignons et particulièrement les chanterelles et les Shiitakes! Cette recette doit être absolument délicieuse, malheureusement, je suis le seul à aimer les champignons ici.... :'(

    RépondreSupprimer
  19. Ca l'air délicieux cette tarte ! J'aimerais bien la gouter :D

    --
    Ravivez votre intérieur avec Tableau abstrait

    RépondreSupprimer
  20. Faite un soir avec des champignons de Paris : parfaite ! Et en plus pour une fois j'ai pu la réchauffer le lendemain au micro onde sans avoir une pâte toute molle.

    RépondreSupprimer
  21. Bjr, j'utilise beaucoup les shitakés depuis 99. Si on n'a aps de shitakés on peut utiliser des cèpes car leur textures se ressemblent. Cette tarte est superbe!

    RépondreSupprimer
  22. A tester rapidement. Tu sais, les shiitachés, on en trouve maintenant facilement. Je ne vais pas à Paris acheter les miens, mais simplement au Leclerc de .....Ploudal. Pour ton prochain séjour à Portsall, pas besoin d'apporter trop d'ingrédients. Finalement, il n'y a pas que chez Casto qu'il y a tout ce qu'il faut...Passe en bon dimanche et à bientôt pour de nouvelles découvertes culinaires, bonne et tellement bien expliquées.

    RépondreSupprimer
  23. Sinon pour les parisiens à coté de paris a Montesson il y a la dernière champignonnière de Paris qui produit des shittakés (8€/kg) ils sont excellents! a dispo aussi des champignons de paris. Si vous avez pas la flemme de vous y rendre sa vaut vraiment le coup de l'achat direct au producteur et d'évité notamment pour les champignons de paris des champignons sans gouts.

    RépondreSupprimer
  24. J'ai fait cette recette hier et c'est une véritable révélation !!! J'ai trouvé des shiitake frais sur le marché bio du Bd des Batignolles à Paris, mais pour celles et ceux que le bio intéresse, il y a des shiitake séchés, de la marque Cook dans les magasins Bio C'Bon. J'ai remplacé la crème fraîche par de la crème de soja et le fond de volaille par un demi cube de bouillon de légumes de la marque Rapunzel et qui est merveilleusement relevé en persil. Ce fût une explosion des papilles. Merci Bernard !!!

    RépondreSupprimer
  25. il y a des shi-takes à 12euros le kilo sur La Ruche Qui Dit Oui (site internet)...

    RépondreSupprimer
  26. J'ai rajouté des allumettes de bacon à la cuisson de shitakés et le résultat était délicieux... Merci beaucoup Bernard pour cette merveille :-)

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales