Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Chargement...

Index des recettes salées

Chargement...

Chocolate con Churros



Forcément, après mon voyage en Espagne, il me fallait vous proposer la recette des churros! Simplissime à réaliser et pour un coût modique, on peut se régaler. Dans le même temps, je vous mets ma recette de chocolat chaud épais, celui dans lequel on trempe les churros pour pousser le pêché jusqu'au bout... 




Pourquoi une recette de churros, alors que l'on trouve souvent des proportions simples avec des verres à mesure? Car je trouve cela trop aléatoire. Et finalement, la proportion d'eau est importante dans la recette: trop d'eau et les churros vont gonfler sous l'effet de la vapeur et finiront par se déformer et être très aérés, pas assez d'eau et les churros seront très durs avec un intérieur comme de la mie de pain sèche. La proportion que je vous donne ici vous donne un résultat parfait: des churros qui se tiennent et un intérieur qui reste moelleux. Je ne mets ni oeuf, ni sucre, ni lait. Juste de l'eau et de la farine et le résultat plaira à tous les gourmands (du moins, je l'espère!).

Recette des churros:

ATTENTION: FRITURE=DANGER! (voir les commentaires où deux personnes ont eu une explosion!)

-150g de farine
-180g d'eau
-une peu de sel!
-une casserole d'huile bien chaude

Le "Chocolate":
-15 à 20g de maïzena
-50g de sucre
-200ml d'eau
-400ml de lait 
-120g de chocolat noir
-1 cuillerée à café de café instantané (facultatif)

Voici les ingrédients des churros. Je crois que c'est le dessert le moins cher qui existe!



Mettre l'eau à bouillir avec un peu de sel.



Verser d'un coup sur la farine.



Mélanger aussitôt avec beaucoup d'huile de coude. C'est prêt!



Voici l'objet tant attendu! L'appareil à Churros. De la marque... Bernar (sans le "d" et je ne plaisante pas!).



Mettre toute la pâte dans l'appareil.



Commencer à visser et la pâte sort toute seule. Quand l'huile est bien chaude, faire des churros de la taille désirée et les coupant avec un couteau. Avant de couper, je dévisse un peu, histoire de relâcher la pression pour que la pâte ne sorte plus trop.



Quand le dessous commence à bien dorer, les retourner.



On voit ici un churro géant!



Quand ils sont cuits, les mettre sur un papier absorbant. Prêts à être dévorés... Il suffit juste de saupoudrer d'un peu de sucre.


Si l'on souhaite rembourrer nos hanches un peu plus, on peut faire un "chocolate". 
Mettre la maïzena et le sucre dans une casserole. Ajouter un peu d'eau pour dissoudre la maïzena.



Ajouter ensuite le reste de l'eau et le lait. On peut ajouter le café instantané pour un chocolat corsé!



Mettre sur feu doux et porter à ébullition. 



Le mélange va épaissir. Il est temps d'ajouter le chocolat! J'avais des copeaux de chocolat que j'avais faits pour la "forêt noire", mais on peut mettre du chocolat coupé en petits morceaux.



Laisser bouillir pendant 5 minutes. 



Laisser refroidir 15 minutes, bien mélanger avec un fouet puis servir dans des tasses. Y tremper les churros avec délectation!






Commentaires

  1. cela à l'air très délicieux j'essayerais mercredi quand j'aurai mes nièces avec moi mais je voudrais savoir pour le chocolate si on peut remplacer les morceaux de chocolat par du cacao en poudre?

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques ! et délicieux ! j'adore quand l'auteur nous dit : pas d'appareil , pas grave....douille cannelée...chez moi c'est là que vient la panique ! regrets d'habiter si loin et de ne pouvoir venir prendre un cours de douille !!! un jour peut-être...

    RépondreSupprimer
  3. Super idee ! Il fait plutot frisquet aujourdhui en Andalousie. Un jour parfait pour chocolate con churros.

    RépondreSupprimer
  4. Cécile Annequin13 avril 2012 à 11:44

    Je confirme l'appareil de marque Bernard j'ai le même depuis 20 ans ,trop bon les churros merci merci.

    RépondreSupprimer
  5. J'AIME BEAUCOUP LES CHURROS, D'HABITUDE JE LES ACHETEAU MARCHé MAIS JE TROUVE QUE LA RECETTE EST TRES FACILE ALORS JE VAIS LES ESSAYER ET LE CHOCOLAT MAISON A L'AIR TELEMENT BON

    RépondreSupprimer
  6. je me suis pas presenté, je suis lalatayabba qui aime beaucoup vos churros

    RépondreSupprimer
  7. Totalement indécents mais très appétissants ! Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Sophie Bailleul13 avril 2012 à 11:47

    miammmmmmmmmmmmmmmmmm comme tout ce que tu fais !!! suis fan !!!

    RépondreSupprimer
  9. Jocelyne Réparat13 avril 2012 à 11:47

    merci, j'adore..... et tant pis pour les bourrelets

    RépondreSupprimer
  10. Stephanie Bautz13 avril 2012 à 11:47

    Ohhhh encore une tuerie....:-)))

    RépondreSupprimer
  11. Pressée de la réaliser ! je pense qu'elle sera meilleure que la recette traditionnelle ! merci Bernard

    RépondreSupprimer
  12. Oh ça doit être encore meilleur avec du chocolat ! Miam

    Calvie du blog de l'antre des gourmets
    http://recettescalvie.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  13. ca me rappelle mes vacances à Madrid.....

    RépondreSupprimer
  14. Marilyne Mondolfi13 avril 2012 à 11:49

    Allez, je vais tester.... les copains seront bien contents ! je mettrai un peu de parfum dans la pate pour que ce soit moins fade..

    RépondreSupprimer
  15. chiiiiiiic :)))
    comme demander précédemment, on peut mettre du cacaco à la place du chocolat ??

    RépondreSupprimer
  16. comme disent certains, BERNARD, une tuerie quand on les fait frais; je suis en Espagne en ce moment 6 mois de l'année et l'autre 6 mois à FREJUS: et, si on a pas pas peur d'un tout petit 500 gr , avec le chocolat bien épais, Divin! les espagnols prennent souvent leur petit-déjeuner dehors et "churros con chocolate" ne leur fait pas peur, au matin!(ils en vendent meme des congelés préts à frire, mais je ne vous dis pas le gout, j'ai essayé une fois pressée par mes petites-filles!!! ) mais, nous, mesdames, n'ayez pas peur, nous n'en dégustons pas tous les jours, alors goutez ceux de BERNARD et son chocolat, vous serez étonnées: amicalement: MARIE.n'aime pas l'anonymat alors c'est :( MARIE ET E-MAIL: VERDIN.hubert@yahoo.fr )

    RépondreSupprimer
  17. mon e-mail est ,après une erreur de frappe: verdin.hubert@yahoo.fr, et, mon nom MARIE car ,je suis nulle et ne sait pas ce qu'est un : URL et n'aime pas l'anonymat: merci BERNARD pour toutes les recettes espagnoles et la dernière incontournable des : churros: MARIE.

    RépondreSupprimer
  18. tout à l'air vraiment simple, je vais essayer cette recette dans la semaine car je recois mes neveux et nièces + mes 2 filles. merci Bernard pour toutes ces bonnes idées

    RépondreSupprimer
  19. ça y est je suis en Espagne,
    merci pour la recette du chocolate, que j'achete en sachet quand je reviens de Valencia.
    Maintenant je pourrais le faire maison
    Tes churros sont bien réussis, et je ne pense jamais à en faire, pourtant il n'y a rien de plus facile à faire.
    Bonne journée y muchas gracias
    Cisca

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Bernard !
    Je suis fan de de votre blog, à chaque fois que je me connecte j'ai toujours peur qu'il disparaisse ...j'ai mal compris votre recette quand vous ecrivez "melanger avec de l'huile de coude" c'est une expression ou un ingrédient ???quelqu'un peut me repondre si bernard est tro occupé ??? merci et encore bravo pour le site

    RépondreSupprimer
  21. Lellouche Annie14 avril 2012 à 19:08

    mets de l'eau de fleur d'oranger, c un délice

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour et merci pour les commentaires! Pour l'huile de coude', en effet c'est une expression pour dire qu'il va falloir travailler avec ses bras! Vous ne trouverez donc pas d'huile de coude au supermarché, ni même chez G.Detou! ;-)

    RépondreSupprimer
  23. c'est bien vrai, des bon churros et un bon chocolat épais espagnol, rien de meilleur pour le petit déj, et croyez moi, ça vaut bien tous les croissants du monde ici...quand j'habitais en espagne tout l'été sur la place en bas de chez moi, il y avait la marchande, alors comme dis liliane, j'y courrais!!!lol

    RépondreSupprimer
  24. Bérangère Ducleroir14 avril 2012 à 19:12

    mhhhhhhhhhhh je vais pouvoir utiliser mon appareil à churros !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  25. nous avons la même spécialité au nord du Maroc que nous avons d'ailleurs hérité du colonialisme espagnol, mais c'est servi nature ou saupoudré de sucre

    RépondreSupprimer
  26. Oui oui je veux les churros

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Bernard,
    Je voudrais faire des churros pour mes collegues, et souhaiterai donc savoir s'ils se concervent bien...et si oui, comment!
    merci beaucoup pour tout ce que tu fais, cela ravis les papilles de tous mes proches!
    Elodie

    RépondreSupprimer
  28. C'est bien dommage pour mes hanches car c'est mon péché mignon, jusqu'à présent je n'osais pas les faire moi même, mes hanches ne vous remercient pas, ma gourmandise oui ;)

    RépondreSupprimer
  29. Je confirme, c'est bon!
    Maintenant j'ai eu une surprenante surprise en préparant ces churros. Alors que j'allais les retourner, bang!!! l'un d'eux a explosé... plus de peur que de mal, brûlure superficielle, mais je n'ai pas bien compris le pourquoi de l'explosion... sur la scène du crime du churros éventré, une cuisine repeinte à la peinture à l'huile... Y aurait-il un moyen d'éviter un tel désagrément dans le futur?
    Herve

    RépondreSupprimer
  30. Ces deux recettes me replongent en enfance quand mon "abuelita" me préparait des churros et un bon chocolat épais, que de souvenirs!!!!!

    RépondreSupprimer
  31. ATTENTION !!!!

    Comme Hervé, j'ai été victime d'une explosion de churros.
    Plus de peur que de mal mais les conséquences auraient pu être beaucoup, beaucoup plus sévère.
    Je me trouvais de l'autre côté de ma cuisine lorsque le churros a pété. Ca a fait carrément sauter ma friteuse et la pate et l'huile bouillante ont été projetées dans toute ma cuisine. Par chance, j'étais à ce moment là seul( sans mon enfant) et de l'autre côté de la cuisine. Mais j'ai tout de même été brûlé sérieusement au bras (j'étais en t-shirt). Je n'imagine même pas dans quel état je serai actuellement si cela étais arrivé alors que je me trouvais juste à côté de la friteuse ....
    J'ai bien mis 3 heures pour nettoyer la cuisine.

    Il me reste encore toute la pate. Je n'ose plus trop me lancer. J'aimerai bien connaitre les raisons de cette véritable explosion (l'huile n'était pas trop chaude). En revanche, je précise que je n'ai pas utilisé d'appareil à churros ni de poche à douille (pate trop épaisse). J'ai donc roulé les beignets à la main. Ils n'avaient donc pas la forme d'une étoile. En serait-ce la cause ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est arrivé là même chose. Attention à toujours utiliser un appareil à churros.

      Supprimer
  32. Alors là je suis perplexe! Car j'en ai fait beaucoup et je n'avais eu ni entendu parler avant vous deux d'une telle chose! Le fait de ne pas mettre la pâte dans un appareil ou une poche, peut expliquer que la pâte ne soit pas comprimé et ait une forme propice à l'explosion... Mais je ne sais pas si Hervé avait un appareil... J'avoue que je ne sais pas quoi vous dire!!

    RépondreSupprimer
  33. Apparemment, il faut IMPERATIVEMENT une machine à churros, car c'est la seule à chasser l'air et donc à éviter l'explosion et de graves brûlures...

    RépondreSupprimer
  34. Je viens d'effectuer des recherches sur internet. Il apparait que nous sommes loin d'être des cas isolés. Certaines personnes racontent même avoir été hospitalisées suite à l'explosion de churros.
    Lexplication donnée par tout le monde : IL FAUT ABSOLUMENT REALISER LES CHURROS AVEC UN APPAREIL PREVU A CET EFFET et non pas les confectionner à la main. Même avec une poche à douille cela semble périlleux.
    L'utilisation de l'appareil à churros permet, par compression, d'extraire l'air de la pate et évite ainsi l'explosion du beignet à la cuisson.

    Donc, ne pas réaliser cette recette sans appareil à churros.

    RépondreSupprimer
  35. Et bien merci pour la recherche! Je me suis dit qu'en effet l'air devait être enlevé grâce à la machine. Bon, en tout cas, nous sommes prévenus! Faites la recette avec l'appareil à churros! J'ai toujours fait avec, ils n'ont jamais explosé.

    RépondreSupprimer
  36. j'ai fait ta recette cet après-midi et aussi faits, aussitôt mangé !!!!!

    par contre je n'ai fait que 6 churros, c'est la quantité prévue ou bien est ce que j'ai mal malaxé la pâte ??

    RépondreSupprimer
  37. Pour continuer sur l'explosion de churros, j'ai utilisé une sorte de poche à douille sous forme de seringue, et il m'a fallu un bon moment pour extraire les churros...
    Je me suis dit aussi que c'était à cause d'une bulle d'air qui aurait gonflé, que le churros aurait explosé... Enfin j'ai utilisé de l'huile de colza, la nature de l'huile pourrait-elle avoir un lien avec l'explosion du churros? En tous cas merci pour vos réponses à ma question.
    Herve

    RépondreSupprimer
  38. Confirmation sans appareil parfaitement adapté, je me suis brûlé une main au 2° degré, ma fille de 2 ans été à côté et n'a heureusement rien eu!!!! Une attrosse souffrance!!! Recette relevée lundi, pas vu les commentaires des autres brûlés assez tôt!!! Faite trés attention à vous!!!

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour,
    Etant chimiste de formation, j'ai moi aussi été malheureusement victime de l'explosion de la pâte à Churros.
    L'explication est tellement simple (pour moi) que je n'y avait pas du tout pensé.
    L'eau et l'huile ne font pas bon ménage (vous le savez surrement). Lors de la cuissons du churros (si on le fait avec une poche à douille, comme ça se faisais avant), l'air gonfle et permet à quelques goutellettes d'eau d'entrer en contact avec l'huile= conséquence cela crée une explosion.
    Cela n'a donc rien à vois avec la nature de l'huile mais avec deux facteur très important: la température de l'huile et la présence d'air.
    En effet même si la pâte à churros est élastique, essayer de "gonfler" la pâte, et avec la pression cette pâte craquera. Ici la pression est engendré par la température de l'huile. Si vous n'avez pas d'appareil à churros, il ne vous reste qu'une chose: Baisser la température de l'huile.
    Voila en espérant vous avoir aidé.

    RépondreSupprimer
  40. bjr BERNARD c 'est exact ce que tu dis attention EXPLOSION !! j'en suis la preuve vivante ça m'est arrivè il y a tout juste 4 mois je me suis brulèè au 2iem degrès vite aux urgences et j'en porte encore la marque sr mon bras et des eclats au visage alors faites attention !! pr ma part moi je n'en fais plus jamais ...

    RépondreSupprimer
  41. Pour la première fois que je viens de goûter à cette superbe recette riche en vitamine et très appétissante!

    RépondreSupprimer
  42. Alors moi, en plus de baver sur la photo des churros, j'ai les yeux qui pétillent en voyant ta casserole et son manche. Sauf erreur, c'est une "vieille" Tefal. Mes parents avaient les mêmes, j'ai 33 ans. Quelle nostalgie de revoir ça ^^. Toute ma jeunesse !

    RépondreSupprimer
  43. non ,ce n'est pas une tefal ,c'est une triplinox des années 70.Plus de 40 ans après elle semble toute pimpante.

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour Bernard,

    Les churros sont parfaits avec le "Bernar" et l'huile de tournesol. Pas d'explosion dans la cuisine !!
    Merci pour tant de générosité.

    RépondreSupprimer
  45. Pour un chocolat chaud maison, je fais fondre mon chocolat noir très fin dans un peu d'eau, puis je rajoute au fur et à mesure du lait entier et un peu de vanille en poudre, le laisse réduire doucement, le chocolat s'épaissit, le cas échéant je rajoute un peu de "sauceline" si je le veux très épais, mais en général pas besoin

    RépondreSupprimer
  46. Ta recette du chocolat correspond au chocolat à la taza ? Le chocolat chaud bien épais que l'on boit en Espagne ?

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour
    je partage complètement votre recette.. que de la farine, de l'eau et du sel. Ils sont une merveille.

    Pour compléter le tout, voici une information qui pourrait vous intéresser : je suis en train de développer un blog autour de la cuisine espagnole. Il y a beaucoup de choses, c'est vrai, mais j'essaie de proposer (en plus de recettes) des articles sur les spécificités de la cuisine espagnole. J'avais publié un article le 31 août sur les churros au chocolat, qui pourrait complémenter bien votre recette.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  48. Bonjour,
    J'ai moi aussi tenté une recette de churros, sans appareil, et sans avoir vu les commentaires mettant en garde contre les risques d'explosion; Résultat : brulures aux bras et au visage, heureusement rien de grave, mais ça fait mal ! Et une cuisine retapissée de morceaux de pates et d'huile...
    Je suis vaccinée contre les fritures pendant un moment.

    RépondreSupprimer
  49. Bonjour,
    Je possède également l'appareil à churros "Bernar" et étais déçue de la recette jointe dans l'emballage. Je vous remercie d'avoir rectifié les quantités de farine et d'eau qui correspondent exactement à la recette que chacun peut déguster dans les stands de fêtes foraines. Vos churros sont exquis, j'ai seulement retranché 3 càs d'eau remplacées par de la fleur d'oranger ajoutée directement dans la pâte au moment de verser l'eau bouillante sur la farine. Merci pour ce superbe blog. Nathalie

    RépondreSupprimer
  50. Pardon, je corrige mon commentaire précédent, il s'agit d'une cuillère à soupe de fleur d'oranger et non trois. Souvent je fais 3 recettes successives, d'où l'erreur. Cordialement. Nathalie

    RépondreSupprimer
  51. Bonjour,
    j'ai été brûlée en faisant des churros il y a un an. J'étais en train de les sortir de la friteuse lorsque l'un d'entre eux m'a explosé sur la main, au visage, au cou... A l'hôpital on m'a dit que je n'étais pas la première. Il faut, pour faire des churros, un appareil spécial afin de ne pas injecter d'air dans la pâte : mes churros, que j'avais formés avec une poche à douille étaient en fait pleins d'air. Ils se sont remplis d'huile, jusqu'à devenir une bombe qui a explosé. Depuis j'ai des acouphènes... Mangez des churros dans les foires!

    RépondreSupprimer
  52. Bonjour Bernard,

    Tout d'abord, encore merci pour le partage précieux de tes recettes qui ne fait qu'embellir mon "quotidien culinaire". Tes baklawas et tartelettes choco, entre autre, ont un succès fou dans ma famille.

    Pour ce qui est des churros que je tente pour la 1ère fois, je voulais savoir quelle type d'huile utiliser? C'est surement bète comme question, mais avec tout ce qu'il se fait sur le marché je ne sais laquelle choisir!

    Merci pour ton aide!
    Bonne continuation.

    Elsa

    RépondreSupprimer
  53. Etant originaire de Perpignan, la recette des churros ne peut me laisser indifférent (ainsi que tout le reste du site d'ailleurs...).
    J'ai une idée en tête depuis un moment mais je n'ai pas encore essayé,votre avis sera le bienvenu : est-il possible d'arômatiser les churros avec ,par exemple, du poivron pour les servir salés en accompagnement d'un plat à la place de frites???
    Qu'en pensez-vous?

    RépondreSupprimer
  54. RECETTE DE MERDE !

    je viens de me bruler assez gravement avec cette putain de recette de merde, heureusement pour moi que mes enfants n’étaient pas dans la cuisine autour de moi, merci bon dieu, ne faites pas cette recette, les churros de merde explosent et je suis apparemment pas le premier, retirer votre recette de merde gros con !

    RépondreSupprimer
  55. A l'anonyme impoli (pour ne pas dire carrément mal élevé).

    La recette est donné avec appareil à churros.
    Qui plus est, juste avant la liste des ingrédients il y une notification ATTENTION / FRITURE=DANGER! qui invite à lire les commentaires.

    Donc pour reprendre votre jolie expression "gros con", apprenez à lire.

    On trouve de nombreuses recettes sur le net et des particulièrement délicieuses sur ce blog. Reste à savoir lire correctement et apparement, ça n'est pas à la portée de tout le monde !

    RépondreSupprimer
  56. Cher anonyme... On croit rêver ! Déjà vous êtes particulièrement grossier. De plus c'est la façon de faire des churros, donc recette de m***e, on passera... Pour ce qui de votre explosion, il faut peut être, comme le dit très bien " Gîte le Belvédère Sainte Anne la Condamine", lire la recette. C'est écrit: la friture n'est pas sans danger et les churros ne se font qu'avec un appareil à churros qui compresse la pâte ! Vous lisez la recette avant de vous lancer dans des idioties et d'insulter les gens?? En tout cas, je vous retourne le compliment que vous me faites...

    RépondreSupprimer
  57. Il est certain que le jour où la c....rie sera reconnue comme une maladie il y en a qui auront besoin d'une bonne mutuelle...
    Sinon pour mon idée de churros au poivron (ou chorizo,ou autre) des commentaires?
    Carlo

    RépondreSupprimer

  58. Merci Bernard pour cette agréable recette de Churros.

    Cet après-midi, une envie de Churros histoire de se rappeler les vacances et de faire plaisir à mes enfants.

    Sans le fameux appareil à churros c'est galère pour sortir la pâte avec une poche à douille tellement elle est collante !!!!

    Sinon pas de souci de friture car j'ai pas mis trop fort

    RépondreSupprimer
  59. j'en ai fait hier, trop bonne recette, j'ai aussi rajouté de la fleur d'oranger. trop trop bon, j'attend les fêtes foraines que pour manger des churros... j'adore tes recettes ! merci Bernard

    RépondreSupprimer
  60. Fais hier avec la machine et vraiment super. Merci

    RépondreSupprimer
  61. Un pur délice, comme chacune des recettes testées ici...
    J'ai publié la recette en mentionnant la source évidemment.
    Merci pour ce beau partage!

    RépondreSupprimer
  62. EXCELLENT mes enfants les ont trouvés meilleurs qu'à la foire au luxembourg

    RépondreSupprimer
  63. Bonjour Bernard
    J'ai découvert ton blog il y a peu et je viens de tester la recette des churros.
    Tout c'est très bien passé, j'ai un appareil semblable au tien.
    A la fin, il me restait un peu de pate que j'ai mis dans la friture sans la mettre dans la machine à churros et là, EXPLOSION du churros !!!
    Pas de dégâts, pas de brûlures mais c'est impressionnant !
    En fait, sans la machine, le churros est trop épais, il se gorge d'huile et explose !
    Vu qu'il n'y a pas de dégâts avec ma fille nous avons bien ris - après coup - mais c'est vrai qu'il faut faire les churros avec l'appareil c'est plus prudent :)
    Merci pour ta recette,simplissime pour un résultat délicieux.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  64. Bonjour,

    Cette mésaventure m'était également arrivée il y a quelques années.

    Bernard, peut-être pourriez-vous être plus explicite dans votre mise en garde afin d'indiquer clairement qu'il ne FAUT PAS faire de Churros sans l'appareil adéquate, sous peine d'être gravement brûlé. Il y aura toujours des gourmands qui ne prendront pas la peine d'aller voir les commentaires.

    Merci.

    Cdlt,

    Boris

    RépondreSupprimer
  65. Bonjour, j'ai la réponse je pense pour "l'explosion", du moins la projection d'huile assez violente, c'est lorsque la pâte n'est pas bien compressée et qu'il reste de l'air dedans, j'ai été prévenue il y a 15 ans quand j'ai fait mes premiers churros que ça pouvais être très dangereux quand il y avait de l'air dans la pâte mais je n'en ai pas tenu compte. évidement ça n'a pas loupé j'ai eu droit à de l'huile bouillante sur le visage, le mieux c'est de se couvrir les mains au cas ou et de couvrir avec une grille spécial friture tout le long de la cuisson. Bonne cuisine

    RépondreSupprimer
  66. Bonjour,
    j en ai fait hier, toute fière de pouvoir en faire à mes enfants, sauf que n'ayant pas d'appareil a churros, j’ai utilisé une poche a douille que j avais bien compressée mais apparemment pas suffisamment ! Il y a eu une EXPLOSION et j ai reçu des gouttes d’huile bouillantes sur la main, le bras et l'épaule! Par chance cela n a pas atteint mes enfants ! Cette recette a l'air bonne mais je ne recommencerait pas!! tant pis je les achèterai tout prêts! je ne veux pas finir défigurée pour des churros " maison " !!
    Mais merci Bernard pour cette recette, je me contenterai du" chocolat sin Churros" :-)

    RépondreSupprimer
  67. bonjour à tous moi aussi j'ai eu l'explosion d'un churros dans l'huile
    c'été à la fin de la fournée qui c'été jusque la bien passer sans accident
    et pourtant avec l'appareil à churros j'ai été légèrement brulée à la main au visage et le cou par les éclaboussures d'huile maintenant j'ai peur d'en refaire

    RépondreSupprimer

La Cuisine de Bernard 2010-Mentions légales