Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Damnoen Saduak



Je vous avais déjà emmenés avec moi pour un voyage culinaire à Bangkok (voir le reportage ICI). Cette fois c'est au marché flottant de Damnoen Saduak que nous partons en escapade. Pour s'y rendre, il faut entre 1h30 et 2h de voiture (les fameux embouteillages) de Bangkok! J'y suis allé en tout deux fois dans ma vie. Une première fois il y a douze ans et là très récemment. Je ne sais pas si cela a réellement changé entre temps, je ne pense en fait pas. L'endroit est quand même très original à voir, même si il est extrêmement touristique. Les thaïlandais sont tellement avenants que je ne pouvais résister à l'envie de vous montrer ce très fameux marché flottant... 

Il faut s'armer de courage quand on ne part pas en groupe organisé. Car la communication est parfois difficile pour trouver l'endroit où prendre le bateau. Le charme de ce marché, tient quand même beaucoup à la balade nécessaire pour y accéder (même si on peut s'y rendre en fait en voiture...). On traverse les canaux ombragés (ouf!!) qui nous protègent du soleil écrasant.



Le chemin dure au moins trente minutes. On sait qu'on s'approche quand la densité de bateaux augmente et que l'on croise des moines. 


Ça y est, on y arrive! Le marché tient en fait en plusieurs bâtiments reliés par des ponts. Dans les canaux qui les entourent, se trouvent une multitude de petits marchands dans leurs embarcations qui nous vendent toutes sortes de produits.


D'ailleurs, quand je suis en Thaïlande, ou chez Tang Frères en été, je ne manque jamais de boire une noix de coco bien fraîche.


On trouve beaucoup de choses. Bien que j'avais vu beaucoup de nouveaux plats à Bangkok, j'avoue que je ne connaissais pas encore ces boulettes de riz gluants farcies.


Le seul problème de ce marché est que vous ne verrez pas beaucoup de thaïlandais y faire leurs courses. Quelques personnes habitent bien dans les alentours, mais les marchands viennent à leur rencontre plutôt que l'inverse. Il y a donc beaucoup de touristes dans le marché, mais cela n'empêche pas d'apprécier les couleurs, les fruits, les odeurs, les bruits...



Dans le centre du marché, on peut demander à s'arrêter sur les quais et faire le tour à pieds.



Ce sera l'occasion de goûter à des petites bananes grillées. 


J'ai un problème en Thaïlande, je ne résiste jamais au pomelo. Je suis capable d'en manger un entier tout seul...! Surtout lorsqu'il est déjà épluché! 


On peut rester un certain temps à regarder passer les bateaux et défiler les marchands avec leurs délicieuses préparations. 


Dans l'une de mes recettes de curry thaï, j'utilise cet ingrédient merveilleux: les aubergines thaïlandaises (les violettes sur la photo). 


On trouve même des bassines de friture dans les bateaux!




Tout le long du marché, on trouve des fruits improbables, des petites douceurs sucrées, des beignets à la noix de coco...



D'ailleurs si un lecteur sait ce qu'est ce fruit, je suis preneur de tout éclaircissement...



Un de mes plaisirs est vraiment de parcourir le monde et de voir les marchés et les produits et ici je suis toujours merveilleusement surpris.


Même si le marché est touristique, il reste encore quelque chose de traditionnel et qui ne parait pas déguisé. 


Les bateaux passent parfois trop vite (on surtout, on se croise trop vite, car nous avançons également) et l'on a du mal à voir toutes les herbes, les piments que l'on peut trouver sur les embarcations.


Il faut profiter dans ce pays, de ses mangues délicieuses et juteuses.


Nous reviendrons bien vite en Thaïlande, mais ce sera pour un prochain voyage culinaire, dans une autre région...


Commentaires

  1. Votre reportage est vraiment magnifique! Merci de nous faire voyager si loin.
    En ce qui concerne le fruits aux boules vertes, je dirais (mais sans une totale certitude) que ce sont des noix de Bétel ou noix d'Arec.
    Bon voyage! ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Veronique Lavillaugouet Escrivant22 février 2012 à 01:27

    Magnifique reportage à voir absolument.

    RépondreSupprimer
  3. http://oryza.asia/lexique/noix-darec-275
    super ça donne vraiment envie de s'y rendre

    RépondreSupprimer
  4. Bravo et merci de nous faire partager vos découvertes à travers ce sublime reportage aussi photos magnifiques comme si on y était .

    RépondreSupprimer
  5. En ce qui concerne les boules vertes je confirme que ce sont les noix de bettel ou d'arec qu'on a vu lors d'un reportage TV et dont on peut consulter le lien suivanthttp://lesliensquiunissentlesthais.blogspot.com/2011/01/macher-de-la-noix-de-betel.html
    Merci pour tout le partage

    RépondreSupprimer
  6. magnifique reportage, qui me rappelle beaucoup de souvenirs, je vais souvent en Thaïlande, ayant de la famille là bas, et c'est toujours un plaisir de voir des photos et surtout du marché flottant..
    je confirme ce sont bien des noix d'arec.

    RépondreSupprimer
  7. Bonnes recettes et savoir-faire22 février 2012 à 13:41

    bernard , par ta profession ( je sais , que tu ne souhaites pas en parler) , bref ... mais sais tu aussi que ce sont des personnes humbles et très ,très, très , pauvres .... qui font ce marché ...

    RépondreSupprimer
  8. Je rends justement hommage à ces gens, je ne porte pas un jugement de valeur... Je ne comprends pas. Je procède de la même manière pour tous mes voyages et reportages... De plus je demande avant de prendre mes photos. :-)

    RépondreSupprimer
  9. Bonnes recettes et savoir-faire22 février 2012 à 13:42

    bernard , c'est une autre culture ... cependant , je te sais respectueux ...

    RépondreSupprimer
  10. Magnifiques photos, suberbe reportage. Damnoen Saduak est un endroit magique. Incroyablement bon ce que les petites mains arrivent à cuisiner sur leur bateaux, Un seul petit "bémol": ne pas regarder de trop près les rives. Quand on voit ce qui se déverse dans l'eau et qu'on voit la dite petite fée rinser ses plats dans la même eau., il faut parfois avoir le coeur solide :-)

    RépondreSupprimer
  11. Françoise Cambray Vautrin22 février 2012 à 13:46

    Magnifique photos merci, je me retrouve quelques dizaines d'années en arrière lorsque j'y suis allée..cependant, je me demande,...puisque ces marché ne sont devenus qu'essentiellement touristiques (ce que j'ai pu lire partout et pas seulement dans ton reportage) à qui est destinée cette nourriture?...

    RépondreSupprimer
  12. Quel plaisir de voyager grace à vous Bernard . Vos photos sont magnifiques ! J'ai recherché le nom de la grappe de fruits vert , cela ressemble à une variété de goyave je vais voir si le copié collé fonctionne sinon faites comme moi 1 copié collé ;) jeanlucquinsat.centerblog.net/rub-g1les-fruit... Cela donne bien envie , je me contenterai de voyager au travers de vos reportages ! Merci .

    RépondreSupprimer
  13. Chère "Bonnes recettes et savoir-faire ",
    je vous crois de bonne foi, mais il faut être plus prudent sur ce à quoi l'on croit. Le tourisme à un côté très pervers, c'est sûr, mais ce n'est pas une question si simple.
    En ce qui concerne la "pauvreté" des thais, je trouve que votre commentaire porte pas mal de préjugés. On dit qu'ils sont "pauvres" et on éprouve de la pitié pour eux, mais cela revête en fait une vision très impérialiste du monde: tous ceux qui n'ont pas le même style de vie que nous sont classifiés de "pauvres". Pour avoir travaillé avec des populations traditionnelles en Thaïlande, je vous assure qu'ils sont parfois très satisfaits de leur mode de vie. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas les mêmes habitudes de consommation que nous, qu'ils ne prennent pas les mêmes médicaments que nous, ou qu'ils n'habitent pas dans le même genre de maison, qu'ils sont forcement pauvres.
    Avant de porter votre jugement sur ces gens là et de dire qu'ils sont "très très pauvres", je vous recommande des lectures critiques sur le développement et l'aide humanitaire.

    Bernard, merci beaucoup pour votre reportage. Continuez à nous faire plaisir avec votre regard sur la cuisine.

    Stéphane

    RépondreSupprimer
  14. Je me contenterais aussi de voyager grâce à votre merveilleux reportage c’est magnifique un grand merci pour nous avoir fait partager de si belles vues MERCI !!

    RépondreSupprimer
  15. Merci Bernard de m'avoir rappelé cette même ballade sur le marché flottant il y a quelques années déjà...
    Très joli reportage avec pudeur et douceur.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  16. Bravo Bernard pour ce reportage tout à fait dépaysant et donnant vraiment envie de vous y suivre, ce type de marché flottant fait partie des choses simples de la vie locale qui apparaissent comme des merveilles pour nous occidentaux.
    Merci de nous faire partager de si beaux voyages à travers vos magnifiques photos !!

    RépondreSupprimer
  17. cc bernard,
    tes fruits verts, je pense que ce sont les oranges de là bas ... en tout cas ça y ressemble fortement. Bizzzz

    RépondreSupprimer
  18. ah oui j'ai ètè en thailande je connai tout les odeurs son quelques choses que la foto ne peux pas donner.....incroyable

    RépondreSupprimer
  19. Le petit fruit rond, c'est le fruit du beau sourire : la noix de bétel!
    Tes photos me donnent envie d'y retourner

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales