Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Boulettes de Poulet Yakitori



Je vous avais proposé il y a un moment déjà, mon "mi-cuit de saumon teriyaki". Pour cette recette, je change la sauce pour la rendre cette fois onctueuse pour qu'elle enveloppe bien les boulettes. 
Beaucoup d'entre nous ont déjà goûté à ces délicieuses petites brochettes de boulettes de poulet, trempées dans la sauce "yakitori" onctueuse. Une petite merveille! Sur le net ou dans les livres, vous trouverez partout cette recette, mais qui donne un résultat toujours un peu sec... Problème résolu. Ceux qui me suivent depuis longtemps savent déjà comment régler ce souci du poulet sec! Ces brochettes sont vraiment parfaites! On peut même les préparer à l'avance pour les réchauffer juste avant de les servir. Il faut savoir que souvent au Japon, ces brochettes ne conviennent pas trop aux bouches que nous avons, car ils mettent la plupart du temps, le poulet avec plein de cartilage... Ce qui donne un résultat...surprenant! Que je n'aime pas du tout, on l'aura bien sûr compris! Place à des brochettes moelleuses!

Recette des brochettes de poulet: (pour une trentaine de boulettes, donc 10 brochettes)

Sauce Yakitori "de nappage":
-60g de sucre
-10g de maïzena
-120g de sauce de soja
-120g de mirin


-8 hauts de cuisse de poulet (surtout pas de blancs!!!)
-1 poireau japonais (ou un normal...)
-1 jaune d'oeuf
-2 cuillerées à soupe de maïzena
-1 cuillerée à soupe de sauce yakitori
-2 cm de gingembre frais râpé

Mélanger tout d'abord dans une casserole, le sucre, la sauce mirin et la sauce de soja.
On trouve la Mirin, dans les épiceries japonaises, les supermarchés asiatiques et de plus en plus dans les supermarchés classiques!



Mettre la maïzena dans un petit bol et ajouter un peu de sauce.


De cette façon on évite les grumeaux.



Reverser dans la sauce. 



Porter le mélange à ébullition et laisser bouillir 3 minutes. La sauce est prête! Laisser refroidir.




Préparer les autres ingrédients. Le poireau japonais est plus fin que le poireau que l'on trouve chez nous. Mais pas de panique!! On peut tout à fait prendre un poireau normal et n'en prendre qu'un peu plus de la moitié. 
Pour le poulet, ce qui fait le succès de la recette, c'est le haut de cuisse. Si l'on met du blanc, les brochettes seront super sèches! Alors: niet!! Dans presque toutes les recettes asiatiques (japonaises, thaïes, chinoises), seul le haut de cuisse est utilisé. 



Enlever la peau du poulet. 



Puis enlever l'os central et bien se débarrasser de toute présence de cartilage. Mettre la viande dans un mixeur.



Bien mixer pour réduire le poulet en une pâte. Ajouter le poireau puis bien mixer.



Mettre la viande dans un bol, ajouter la sauce yakitori, le jaune d'oeuf. 



Ajouter du gingembre frais râpé. Parfois je ne l'épluche pas...



Enfin, ajouter la maïzena. 





Chauffer une poêle avec de l'huile (juste un fond pour cuire la viande).
Pour faire des boulettes, il suffit de tremper une petite cuiller dans de l'eau froide. Prélever ensuite la viande et la mettre dans le creux de la main opposée. 



Avec la cuiller, il suffit de former la boulette. 



Mettre au fur et à mesure les boulettes dans la poêle bien chaude. Le travail sera plus simple à deux: un forme les boulettes, l'autre s'occupe de les cuire. Car pour conserver la forme ronde des boulettes, il faut tout le temps les rouler dans la poêle, car la farce est assez molle. 



Quand les boulettes sont bien dorées, c'est prêt!



Quand toutes les boulettes sont cuites, mettre 3 boulettes sur une brochette en bois, puis les napper de sauce. On pourrait les y plonger, mais il faudrait alors une grande quantité de sauce yakitori. La sauce peut être tiède si les boulettes sont bien chaudes. On peut préparer les boulettes, puis les réchauffer au dernier moment au micro-ondes. Mais ce sera toujours meilleur quand les boulettes croustillent encore en sortant de la poêle, avec la sauce chaude et sucrée dessus!


Servir avec un riz blanc.


Commentaires

  1. Alors là celles ci je les teste cette semaine !!
    Merci Bernard et bonne année à toi car je n'ai pas encore eu l'occasion de te le souhaiter !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Bernard pour cette recette très appétissante ! Pourrait on cuire les brochettes au four en les arrosant de sauce Yakitori régulièrement ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir! Non en fait, il vaut mieux les cuire, puis les plonger dans la sauce. Le problème du four, est que la pâte est trop molle pour faire des boulettes au four, il reste une cuisson à l'eau ou alors comme je le préconise dans la recette. Une fois cuites, on peut les plonger dans la sauce chaude.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien ces boulettes et surtout la sauce yakitori qui fonctionne avec plein d'ingrédients différents

    RépondreSupprimer
  5. Déborah De Bratislava8 janvier 2012 à 21:33

    miam !

    RépondreSupprimer
  6. Vanessa Papillon8 janvier 2012 à 21:33

    hummm que ça doit-être bon ça !

    RépondreSupprimer
  7. hum j'adore ya bien longtemps que j'en ai pas faite

    RépondreSupprimer
  8. Sandrine Rouffiac8 janvier 2012 à 21:34

    olala très très bonne idée!

    RépondreSupprimer
  9. Ahhhhhhh ben justement je ne savais pas comment cuisiner mon poulet demain soie ♥

    RépondreSupprimer
  10. Virginie Bremond Boulant8 janvier 2012 à 21:55

    Un de mes brochettes japonaises préférées ! Miam ! ça donne trop envie ! Hâte de découvrir la recette !

    RépondreSupprimer
  11. Ça donne envie je vaut testé c est sûre merci du partage . je découvre ton blog splendide merci !

    RépondreSupprimer
  12. merci bernard , excellent,mais comment imprimer la recette sans passer par le copier coller fastidieux?merci
    sissi

    RépondreSupprimer
  13. J'ai essayé plusieurs fois, c'était bon, mais pas comme au restaurant japonais... j'ai hâte de voir!

    RépondreSupprimer
  14. Véro la Landaise8 janvier 2012 à 23:32

    mmmmh délicieux ça!! ^^

    RépondreSupprimer
  15. bonjour bernard et merci pour la recette. Je voulais savoir si on pouvais utiliser autre chose que du mirin parce que je n'utilise pas d'alcool dans la cuisine question religion. As tu déjà essayé avec du vinaigre de riz?

    RépondreSupprimer
  16. anonyme pour répondre à ta question : vinaigre par définition vin aigre , donc si tu n'utilise pas d'alcool , n'utilises pas de vinaigre non plus

    RépondreSupprimer
  17. Je les adore, pour les avoir déjà réalisées, toutes les saveurs que j'aime.
    Passe un bon lundi
    Valérie.

    RépondreSupprimer
  18. Je peux consommer du vinaigre qui n'est pas ennivrant mais je ne peux ni acheter ni consommer de l'alcool. alors je réitere ma question. As-tu déjà essayer cette recette sans mirin? merci

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour! Pour le mirin, je n'ai jamais essayé, mais j'imagine bien qu'en mettant la moitié de vinaigre de riz à la place du mirin, cela devrait fonctionner...

    RépondreSupprimer
  20. Huuuum ça à l'air bien bon....;-))

    RépondreSupprimer
  21. Bérangère Ducleroir9 janvier 2012 à 18:02

    Super merci!!!!

    RépondreSupprimer
  22. Sandrine Rouffiac9 janvier 2012 à 18:02

    génial! tu crois qu'on peut les cuire sans MG dans une poelle antiadhérante?

    RépondreSupprimer
  23. Sandrine: bof... Ce sera beaucoup plus sec... Il faut savoir manger avec ces bonnes choses, mais en mangeant moins!

    RépondreSupprimer
  24. Sandrine Rouffiac9 janvier 2012 à 20:09

    ca sera pour plus tard alors!

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Bernard,
    Merci pour ce partage, pour tes explications, vraiment tu es très professionnel!
    A chaque fois j'essaie une de tes recettes c'est réussi! Rien à dire Bravo Bernard!
    Assia.

    RépondreSupprimer
  26. merci bernard pour ta réponse sur le mirin.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Bernard,

    Tout d'abord, félicitations pour votre site, dont la tenue doit représenter un travail considérable.

    J'ai une petite question à propos du Mirin.
    Très motivée par cette recette, je suis partie hier soir à la chasse aux ingrédients.

    Au Paris Store de Belleville, le rayon mirin était dévalisé, mais il y avait un produit appelé "Hon Mirin Hinode", que je n'ai pas osé acheter.

    Il semble, après recherche sur internet, qu'il y ait une différence entre ces deux produits.

    A tout hasard, savez-vous si les deux Mirin peuvent être indifféremment utilisés ?

    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour
    HUUUUMMMM un régal pour les yeux
    Merci pour ce partage
    A+

    RépondreSupprimer
  29. Enfin une recette salée ;)
    Merci Bernard

    RépondreSupprimer
  30. Quand j'ai lu cette recette, j'ai tellement eu envie de la faire que j'ai acheté un robot ;)
    Je viens de le recevoir et je tente la recette ce week-end.
    Continuez comme ça !!
    merci

    RépondreSupprimer
  31. Un vrai succès! Merci pour cette recette vraiment sympa et si facile à faire.

    RépondreSupprimer
  32. Je viens de faire cette recette avec mon nouveau robot, moi aussi je viens d'en acheter un !!
    Un vrai régal, il n'en reste pas une seule.
    bravo pour votre blog

    RépondreSupprimer
  33. Je n'avais pas de haut de cuisse mais un poulet entier que j'ai désossé, et le résultat est excellent, pas sec du tout.
    Merci pour ce blog

    RépondreSupprimer
  34. Je confirme c'est bon !!
    La sauce est vraiment extra, elle a une belle couleur, elle nappe bien les boulettes.
    Un vrai régal merci de partager toutes ces bonnes choses avec nous

    RépondreSupprimer
  35. Merci, merci merci
    Un fan de bernard


    LAFANDEBERNARD

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir , combiend e cueilleres à soupe de sauce yakitori doion mettre dasn la farce du poulet
    Merci ;)

    RépondreSupprimer
  37. En fait pour cette recette, le mieux est de faire comme les japonais, c'est à dire de pré-cuire les boulettes dans un bouillon de volaille. Dès qu'elles sont assez cuites (3-4 mn) elles remontent à la surface. A ce stade vous pouvez les garder sous un film plastique. Ensuite vous placez ces boulettes sur vos brochettes en bambou et vous les faites dorer sous le grill du four en les arrosant plusieurs fois avec la sauce afin que celle ci "glace". Vous aurez ainsi des brochettes délicieuses, tendres et un peu laquées…

    RépondreSupprimer
  38. Testé et approuvé par tous, merci pour cette recette plein de gout !

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Bernard,

    peut-être la question a-t-elle déjà été posée, mais peut-on utiliser directement la sauce yakitori (sucrée ou salée) que l'on trouve dans le commerce, plutôt que de la faire soi-même? Ce n'est pas une question de fainéantise, mais je ne trouve pas de mirin par chez moi; j'ai par contre cette fameuse sauce toute prête en bouteille.

    En tout cas bravo pour votre site qui est vraiment riche en informations et très agréable à lire!

    RépondreSupprimer
  40. super cette recette ,à tester

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour Bernard j’aimerais savoir s’il faut diviser les 10grammes de maïzena pour la sauce yakitori pour pouvoir en mettre lors de l’étape du gingembre ? merci pour ton site

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour Bernard j’aimerais savoir s’il faut diviser les 10grammes de maïzena pour la sauce yakitori pour pouvoir en mettre lors de l’étape du gingembre ? merci pour ton site

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour! En fait je ne comprends pas la question. Car il faut faire d'une part la sauce yakitori avec les 10g de maïzena, puis utiliser cette sauce pour le nappage final mais aussi pour mettre dans la brochette elle-même... Voilà, je ne sais pas quoi dire d'autre... ;-)

    RépondreSupprimer
  44. Parfaites, merci beaucoup.

    A la fin, j'ai dilué la sauce avec de l'eau car elle était un peu trop épaisse (j'ai sûrement mis trop de Maizena).

    La prochaine fois, je pense rajouter un peu de sauce soja en plus dans la farce pour qu'elle soit plus salée.

    RépondreSupprimer
  45. Pour ma part je les fais avec des blancs de poulets de ferme et ce n'est pas trop sec du tout ... et plus rapide à faire que de désosser les hauts de cuisse ! La recette reste parfaite.

    RépondreSupprimer
  46. Ca met l'eau à la bouche tout ça !!

    petite question, vous dites que l'on peut les rechauffer ? Comment ? au four ? Cela ne risque-t-il pas de sécher le poulet?

    :-)

    RépondreSupprimer
  47. Soit au micron ondes ou alors à la poêle... ;-)

    RépondreSupprimer
  48. recette testée ce midi, sauf la cuisson que j'ai faite au bouillon de volaille et sans jaune d'oeuf...
    finis au four...
    Texture moelleuse à souhait..et appréciés à leur juste valeur..
    Merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
  49. bravo pour vos recettes.
    La manière dont vous expliqué les étapes rend les choses très accessible.
    La recette est très bonne.

    RépondreSupprimer
  50. Bonsoir

    exactement comme celles angées au Japon. Un délice,

    bravo et merci

    Teo

    RépondreSupprimer
  51. Hummm les boulettes de poulet façon Yakitori, celle la de recette je ne l'avais pas ! merci merci merci !! !
    De mon coté, j'ai testé les Yakitori Poulet, Saumon, elles sont top aussi, vous pouvez voir les recettes sur mon site dédié à la plancha. Pour un repas japonnais complet, il ne me manque plus que les brochettes au fromage miam miam ! merci encore !

    RépondreSupprimer
  52. Foutredieu que c'est bon !
    Merci pour cette recette, vous mériteriez que je fonde un culte à votre gloire.


    Kwack

    RépondreSupprimer
  53. fait la semaine dernier un vrai délice avec le commentaire de ma fille qui s'est vraiment régalé "on se croirait au resto maman c'est trop bon!"
    moelleuse et savoureuse j'ai fait réchauffé ce qui restait le lendemain dans un four chaud mais éteint pour ne pas dessécher et c'était toujours aussi bon ! Merci

    RépondreSupprimer
  54. J'ai découvert ce site il y a 1 mois depuis j'ai fait pour un repas, ces brochettes les crevettes sauces piquantes le gyozas et les quindins.
    Tout est absolument délicieux et surtout très bien expliqué.
    Merci pour ceux qui comme moi ont peu d'occasion de voyage mais aime la cuisine et surtout la partager.

    RépondreSupprimer
  55. Je ne suis pas d'accord avec l'utilisation du nom de la sauce : la sauce Yakitori contient du Saké. Par contre,la sauce Tariyaki n'en contient pas. Vous utilisez donc de la sauce Tariyaki. Gustativement, la différence est subtile, comme le goût du saké.

    RépondreSupprimer
  56. Verdict après engloutissement : à refaire! Excellent, servi avec du riz blanc, un délice... Et oui, une paire de main supplémentaire pour la cuisson ça aide... Merci Bernard.

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour Bertrand,
    merci pour la recette
    je rejoins Anonyme qui a laissé un message le 18 juillet 2012 18:52 :
    il faudrait peut-être préciser "verser la moitié de la suace yakitori" au moment de mixer la viande.
    Je viens de verser l'intégralité de la sauce préparée : il n'en reste donc plus pour le nappage.
    bien à vous

    RépondreSupprimer
  58. Bonjour Bernard
    Tout d'abord je suis méga fan de votre blog.
    Pour les brochettes yakitori, mon amie japonaise les fait d'abord pocher dans un bouillon avant de les faire cuire à la poêle. Je vais essayer votre recette pour voir si cela change beaucoup la texture.

    Bien à vous

    P.S. : J'attend la prochaine recette avec impatience.

    RépondreSupprimer
  59. Bonjour Bernard .
    j'aimerais savoir quel type de sauce soja faut il utiliser .
    j'en ai plusieurs comme la superior dark ou la superior light ou la mushroom superior etc .....
    merci de votre réponse
    Laurent

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales