Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Sopaipillas du Chili



Les sopaipillas sont très connus en Amérique du Sud. Mais au Chili encore plus particulièrement où ils sont réalisés à base de potiron. Ce sont de petits beignets confectionnés avec ce légume et ils se consomment sucrés ou alors avec une salade de tomates et oignons très commune en Amérique Latine. Très simples à réaliser, les sopaipillas vont apporter couleur et originalité à vos apéritifs, ou alors si vous voulez faire comme les chiliens, à vos petits-déjeuners, et pendant toute la journée! Je vous propose ici la  version salée, avec la recette de la salade aux tomates, oignons et coriandre. 




Recette des "sopaipillas":

Sopaipillas:
-500g de potiron (pesé épluché)
-500g de farine
-3 cuillerées à soupe d'huile
-1/2 cuillerée à café de sel
-1 cuillerée à café de sucre
-1 cuillerée à café de levure chimique

Salade d'accompagnement:
-500g de tomates
-300g d'oignons
-1 bouquet de coriandre
-3 cuillerées à soupe d'huile (pas d'olive!)
-1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc
-piment ou tabasco
-sel

-huile pour friture


Commencer par préparer la salade d'accompagnement, dans le cas où l'on choisit de manger les sopaipillas en "version salée".


Couper les tomates en petits dés. 


Couper les oignons de la même façon.  Hacher le bouquet de coriandre. 


Mettre le tout dans un récipient. Ajouter le vinaigre et l'huile. 


Saler, puis ajouter du piment haché ou du tabasco. 


Mettre de côté la salade au frais. 


Préparer le potiron. 



Enlever la peau puis couper le potiron en morceaux. Peser le potiron sans la peau!


Mettre au four à 190°C pendant une bonne heure, le temps de bien cuire le potiron. 


Il doit ressortir plus sec. Si il caramélise, c'est encore mieux!!


Mettre le potiron cuit au mixeur et le réduire en purée.


Mettre la purée dans un récipient. Ajouter l'huile. 


Ajouter le sel, le sucre et la levure chimique. 


Mélanger puis ajouter la farine. Il faut l'ajouter progressivement jusqu'à ce que la pâte ne colle presque plus aux doigts. 


Seule la qualité du potiron déterminera la quantité de farine à employer. 


Laisser reposer la pâte au frais une petite heure dans un film plastique. 


Sortir la pâte au bout de ce laps de temps, puis l'étaler au rouleau sur un plan de travail fariné. 


Découper des formes. Les sopaipillas sont en général ronds et parfois cannelés. C'est pour cette raison que j'utilise un moule à canelés comme emporte-pièce. 


Faire un trou avec la lame d'un couteau au milieu pour coller à la tradition! Sinon, on peut oublier cette étape!


Préparer une casserole remplie d'huile prête pour une friture. Frire les sopaipillas. Ils sont cuits quand ils remontent à la surface!


Les sortir de la friture et les laisser refroidir légèrement sur un papier absorbant. 
Déguster tels quels ou avec la salade de tomates et oignons!





Commentaires

  1. J'adore! Je ne connais pas cette spécialité, mais j'ai fort envie de remédier à la situation... Cette petite salsa aussi me plaît. Vivement un p'tit verre de vin pour accompagner ces petits délices!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle trouvaille! Je ne connaissais que les sopaipillas que l'on mange ici (Texas) et qui sont mexicains ou Tex-Mex; ce n'est pas la même chose du tout et j'adore ceux au potiron! ça me rappelle le kibbeh libanais au potiron; je vais les faire!

    RépondreSupprimer
  3. Je fais depuis longtemps des beignets de potiron sucrés mais avec des œufs. Je teste très vite ton mode de cuisson au four auquel je n'aurais pas pensé. Bien des recettes à base de potiron sont ratées à cause de l'eau (90% voire plus) qu'il contient.
    Pourquoi fais-tu la salade avant de les préparer ? Est-ce qu'elle ne rend pas trop d'eau ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tout le monde!! Nadine: je fais la salade car de cette manière, dès que les sopaipillas sortent de la friture, on peut les dévorer avec la salade!! Elle rend un peu d'eau mais pas tant que ça! Et au Chili, elle avait le même goût et elle rendait un peu d'eau également! Quand on cuit le potiron au four, il s'assèche et en effet, on met moins d'eau!! Bonne recette!
    Bernard

    RépondreSupprimer
  5. Elle a l'air top cette recette, je vais essayer, je ne connaissais pas, merci à toi, à bientôt!

    RépondreSupprimer
  6. Je mets enfin un nom et donc une recette sur cette douceur que j'avais decouverte avec mon père dans un bar de routard à San Pedro de Atacama le tout arrosé d'une bonne bière .... Souvenirs Souvenirs ...

    RépondreSupprimer
  7. tengo que comprar calabaza, esta receta hay que probarla.

    RépondreSupprimer
  8. Mmmmmmmmm pendant toute mon enfance je mange des sopaipillas .Era un plato de invierno.Sobre todo las sopaipillas "pasadas" quiere decir pasadas en un caramel preparado avec de la "chancaca" es una sorte de sucre especial para las sopaipillas que se puede reemplazar por un caramelo hecho con azucar normal.Hoy las preparare como Bernard , espero q les gustara amis amigos franceses.Gracias por tu receta

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales