Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Mes Reportages Gastronomiques: "Cointreau Cuisine" !


Invité à venir découvrir le nouveau produit de la gamme Cointreau, "Cointreau Cuisine", qui arrive sur le marché en Juin, je vous fais le compte-rendu de ce "déjeuner presse"! J'ai été en effet convié à un véritable déjeuner dans un endroit que je ne connaissais pas et qui m'a beaucoup charmé, le concept store "Un Dimanche à Paris". Au menu: apéritif et petits choux salés au grué de cacao avec un "Cointreau Sauer", puis déclinaisons autour de ce nouveau Cointreau en spray: "aiguillettes de canard à la purée de céleri", "gambas au risotto à l'orange", autant de plats que je vous proposerai bientôt sur mon site. Je vous emmène avec moi découvrir le repas et les idées, car les chefs étaient avec nous pour nous apprendre à réaliser les délicieux plats! 

Me voici donc cette fois invité par Cointreau, dans le restaurant "Un Dimanche à Paris" au 4-6-8 Cour du Commerce Saint André dans le 6ème à Paris. La journée va aller de surprises en surprises et je ne sais encore rien de ce qui m'y attend! 


Ce nouveau restaurant est en fait un "concept store", nom bien compliqué pour un lieu où le chocolat est à l'honneur. C'est en effet le fils de Michel Cluizel, un célèbre chocolatier, Pierre Cluizel, lui aussi chocolatier de métier, qui a ouvert ce lieu convivial où l'on peut déguster des chocolats et boire des cocktails dans le lounge à l'étage, prendre des cours de cuisine, se restaurer avec une carte variée et appétissante puis repartir avec des petits gâteaux ou chocolats pour faire plaisir à nos êtres chers...! 


Je conseille d'ailleurs vivement de regarder attentivement tous les petits gâteaux, macarons, et ustensiles originaux, comme cette râpe façon "tête de moine".


Le plus intéressant (et sans doute le plus agréable pour ceux qui y travaillent!) est la grande baie vitrée qui donne directement sur la pâtisserie. 


Bien sûr, je n'ai pu résister à demander d'aller y jeter un coup d'oeil. Surtout quand il y a des petites tartelettes au caramel en pleine préparation!!


Les oeufs de Pâques rivalisent d'originalité et m'ont donné sacrément envie de les mordre, avec toutes ces noisettes grillées! 


Mais nous voici à l'étage dans le "lounge" où Cointreau nous convient. Nous ne seront que quatre invités et les deux organisatrices pour ce déjeuner particulièrement savoureux.


C'est ici que l'on peut venir consommer des cocktails, tout en bavardant avec une petite assiette de chocolats.


Partout de la transparence, de la lumière.


On peut même apercevoir le restaurant situé au dessous.


Bref, il est temps pour nous d'entrer dans le vif du sujet, c'est à dire Cointreau qui lance son nouveau produit "Cointreau Cuisine". Tout en discutant des origines de cette marque prestigieuse (qui remonte tout de même à 1849 à Angers), un "Cointreau Sauer" bien frais nous est servi. Un trait de cointreau, du tonic, un peu de citron jaune et vert et le tour est joué! C'est évident que je vais en refaire à la maison!


Des petits choux nous attendent et nous font de l'oeil avec leur parure de grué de cacao et de sel. Dans ce restaurant, beaucoup de déclinaisons sur le cacao et le chocolat. Mais comme nous l'a précisé Monsieur Pierre Cluizel, tout se fait ici dans la nuance et la subtilité. 


Après cet apéritif rafraichissant (j'ai déjà un peu la tête qui tourne à ce moment là!) nous nous dirigeons vers une pièce où c'est finalement un véritable cours de cuisine qui nous attend! Avec bien sûr, la star du jour: Le "Cointreau Cuisine". Car tout le repas s'articulera autour d'un nuage délicat de Cointreau. Orange et cacao, le repas s'annonce envoûtant. 


Nos deux chefs du jour sont là pour nous recevoir. Nous nous retrouvons donc avec 4 invités, 2 chefs et 2 organisatrices. Un moment rare et privilégié.


Nous allons donc cuisiner avec nos chefs puis passer à table pour tout dévorer.


Notre organisatrice de Cointreau pose ici avec notre chef du jour dans la grande cuisine de l'étage.


Comme mon appareil photo traine partout, j'ai suivi la recette de notre entrée: la "salade chic et choc"! Je vous donnerai bien sûr la recette dans le site sous peu. Quoique l'on peut aisément la reproduire chez soi.  Un peu de maïs, de mâche, de noisettes grillées concassées, de melon en petites boules et d'une vinaigrette au vinaigre balsamique et à l'huile d'olive. 


Il suffit de détailler finement des champignons crus et une poire williams, puis de composer une rosace de chaque dans l'assiette.


Un peu de maïs, puis de salade préalablement mélangée à la vinaigrette...


On finit avec les noisettes, du magret de canard, quelques croûtons au grué de cacao, le melon et un trait de vinaigrette. Et pour finir, quelques "pschits" de Cointreau Cuisine sur la salade!


Et voilà le résulat! Une salade fraiche et légère, croustillante et fondante, sui se sent comme on sent un parfum.


Après le chef, on réalise chacun notre salade. On passe à table, on discute, on rit et on boit du vin et hop on repart avec le chef pour la suite! 


Au menu, deux plats sont proposés. 
Des brochettes d'aiguillettes de canard sur un écrasé (une purée quoi!) de céleri et navets. Toujours avec notre nuage de Cointreau. 



Et un risotto à l'orange et carottes, servi avec des gambas grillées au grué de cacao!


Autant dire tout de suite que les deux plats sont des réussites totales! Et le Cointreau Cuisine apporte brillance et parfum à l'ensemble et ajoute un nuage de mystère. Car si l'on ne sait pas qu'il y en a, la subtilité de la fragrance enivre mais déconcerte. On connait le parfum, mais on ne l'identifie pas tout de suite. 
C'est l'heure du dessert et notre jeune chef pâtissier vient nous rejoindre pour ajouter sa petite touche. 


D'abord quelques gariguettes dans un cercle. On se demande si l'édifice n'est pas voué à l'effondrement...


Mais non, c'est un miracle, le tout tient, et même très bien! Car même avec une cuillerée de crème glacée à la vanille, les fraises résistent. Quelques brisures de feuille d'or et un trait de Cointreau Cuisine et nous voilà au septième ciel!


Mais pour moi le plus délicieux est à la fin... Des financiers au citron absolument divins! Je ne m'étais pas enjoué de cette façon depuis longtemps, mais ces financiers là ont quelque chose de sorcier. Ils sont d'ailleurs en vente dans la boutique et dépassent (de loin) tous ceux que je connaissais jusque là! Mais il y avait deux financiers... Un au citron donc, puis un autre aux noisettes grillées et écorces d'orange...



Rempli d'un praliné chocolaté!! Les deux nous envoutent avec le nuage de Cointreau... Et pour tous ceux qui se posent encore la question... OUI j'ai la recette du financier au praliné, et OUI j'ai la recette du risotto à l'orange et carottes et des aiguillettes de canard... 
Alors patience, car j'ai du pain sur planche et de plus le Cointreau Cuisine ne sera disponible qu'à partir de juin au Lafayette Gourmet à Paris, peut être à l'Épicerie du Bon marché. Avec un petit espoir de le trouver en vente pa correspondance, mais en attendant, cela fait plus de 160 ans que l'on peut se procurer du Cointreau...!






Commentaires

  1. Merci pour ce post vraiment très chouette!
    (et pour l'ensemble de ce superbe site aussi)!

    RépondreSupprimer
  2. Wahou!!! ça fait très envie.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis littéralement fan du Cointreau, j'ai visité l'entreprise la semaine dernière,super intéressant : très bon esprit, très bon produit et vive Angers!!!
    (il y a eut plus de 800 copies du véritable Cointreau...)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo très bon reportage! j'espère qu'il en appellera d'autres!

    RépondreSupprimer
  5. On peut avoir les recette svp les financiers surtout svp svp svp?

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales