Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Le Décanteur



Voici ma nouvelle rubrique sur le vin en collaboration avec un caviste talentueux, Bruno Guarniéri, propriétaire du "Décanteur" et qui soutient une viticulture de qualité et sans additifs.  Je vous proposerai une sélection de vins étonnants et des associations prometteuses avec des mets du site. Il y aura en moyenne 2 ou 3 découvertes par mois.
Dernier vin en date du 14 avril 2011: Le Vin est une Fête! 

Le vin est une fête

Bruno nous dit:
"Alors oui, c'est vrai que le vin est une fête! Elian Da Ros est un jeune vigneron des Côtes du Marmandais, qui a appris chez un grand vigneron, Zind Humbrecht  qui a un domaine en Alsace, qui aime la précision. Elian Da Ros nous le rend bien dans ce vin. Le Marmandais n'est pas très loin des "Entre deux Mers" et Agen. Cette cuvée est joyeuse et assez envoûtante avec des arômes de fruit, c'est de la pure gourmandise. Nous avons ici un assemblage de Cabernet Franc et de Merlot, qui sont plutôt des cépages traditionnels, classiques du Bordelais, mais il y a une petite pointe de cépage autochtone, que l'on trouve que dans cette appellation Marmandais, qui s'appelle l'Abouriou et qui donne toutes ces notes épicées, d'eucalyptus et de violettes, qui viennent nous chatoyer le palais. C'est une pure cuvée de "copains", à boire entre amis à l'apéritif. On fait soi-même sa quiche aux oignons et on débouche en même temps sa bouteille d'Elian Da Ros, tout le monde met la main à la pâte, et voilà c'est une cuvée qui porte bien son nom."
Le Vin Est Une Fête: 11€


Tout d'abord, soyez les bienvenus chez Bruno. Son magasin est une mine d'or. Si vous êtes sur Paris, alors précipitez vous vers la porte d'Orléans du côté de Montrouge au 62, avenue Henri Ginoux.


Bruno se fera un plaisir de vous trouver un vin, toujours dans votre budget et il saura vite répondre à vos expectatives, même si comme moi vous n'arrivez pas à mettre les mots sur ce que vous aimez en vin.


Sa boutique est accueillante avec de beaux volumes et l'on peu même y déjeuner le midi. 


Des dégustations sont organisées de temps en temps, en général le mercredi soir, toujours avec des thèmes ciblés, comme une soirée sur les vins italiens, ou sur le champagne, etc... 


Et il y a toujours de quoi se sustenter pendant les dégustations.


La boutique a une large sélection et Bruno s'est fait une belle réputation pour ses choix. Il préfère d'ailleurs les vins de vignerons à des vins trop "oenologiques".


Difficile de résister une fois le pied posé dans sa boutique car il y a toujours des petites terrines inattendues et de qualité qui vous appellent.


Les autres vins de Bruno:

Le Champagne Delamotte Brut 




Bruno nous dit:
"Champagne Brut Delamotte sans année. Delamotte appartient à une très grande maison qui s'appelle Laurent Perrier. Là on ne va pas parler de Laurent Perrier, mais on va parler de cette cuvée qui elle-même fait partie d'une très grande maison prestigieuse, que l'on nommera Salon. On va imaginer une pyramide et au sommet de celle-ci, il y a le must des champagnes et ce must c'est Salon. Salon a donc une autre marque qui s'appelle Delamotte. C'est la même équipe, les mêmes maîtres de chais, ils sont à Le-Mesnil-sur-Oger, sur la Côte des Blancs. Delamotte est un assemblage de Chardonnay et de Pinot Noir, mais avec quand même une forte dominante de Chardonnay. Ce que l'on recherche sur cette cuvée, c'est tout le côté aérien, frais, élégant. C'est un champagne très élégant. Je dirais qu'il y a aujourd'hui parmi les belles maisons de champagne et même de champagne de vignerons, (car même si Delamotte fait partie d'une grande maison, j'ai envie de l'appeler un champagne de vignerons et le mettre dans cette catégorie là, car c'est l'un des meilleurs rapports qualité/prix que l'on peut trouver aujourd'hui), ce champagne Delamotte. On a un champagne à moins de 30€ et qui a un rapport qualité/prix exceptionnel actuellement. C'est vraiment unique et nous ici, on aime beaucoup les champagnes de la maison Delamotte pour cette raison. Alors c'est un champagne que l'on peut servir avec des coquilles Saint Jacques, c'est très bon sur une petite poêlée de Saint Jacques à peine safranées, ou bien avec des gougères bien sûr, ou encore des petits feuilletés. En dessert je ne recommande pas particulièrement de servir un champagne. Un champagne se sert vraiment avant de passer à table, puis en plus, cela crée un événement un peu festif, le fait de laisser comme cela les bulles tranquillement  glisser dans les verres, les coupes, les flûtes,  cela crée un moment magique. Il n'y a d'ailleurs que le champagne qui peut procurer un moment aussi magique. Et donc pourquoi s'en priver au début du repas pour créer cette belle ambiance? "
Champagne Brut Delamotte: 28€




Le Saint Joseph de Jean Michel Gerin, 2007:

Bruno nous dit:
"Jean Michel Gerin est un vigneron de la vallée du Rhône, plutôt septentrionale, c'est à dire nord, c'est un vigneron confirmé, il est réputé pour ses Côtes Rôties entre autres mais là pour le coup on va parler du Saint Joseph qui lui aussi mérite le détour. Petite précision sur le terroir du Saint Joseph: Roche Primaire de Gneiss, granit... et 2007 est le 1er millésime de ce grand vigneron. Saint Joseph, ce sont des terroirs un peu granitiques, schisteux, ce qui donne des Syrahs assez fraîches, assez minérales. On rappelle que la syrah est un cépage et le Saint Joseph est un vin 100% syrah, pas d'élevage, on ne cherche pas le bois, on ne cherche pas à faire quelque chose de lisse, d'un peu épaulé ou bodybuildé, là pas du tout, on cherche le fruit et le terroir. Donc en bouche effectivement nous l'avons. Nous avons une attaque en bouche très ciselée avec une attaque très fine, très pure, on a l'impression de croquer la syrah et alors ensuite on a toute cette fraicheur qui vient s'appuyer, ça c'est la fraicheur naturelle du terroir, une acidité naturelle qui enveloppe bien, qui est la colonne vertébrale du vin et en fait c'est un vrai régal, des petits tanins tout soyeux, ça croque, c'est frais. Minéralité, longueur, fraîcheur, c'est tout ce que l'on demande à un grand Saint Joseph et à un grand terroir. Au niveau alliance gastronomique, avec un beau magret de canard par exemple, avec un assemblage sucré-salé, je suis sûr que le canard avec des mangues, des choses comme cela, on arriverait à faire une jolie proposition. Avec un risotto aussi, mais avec des épices, quelque chose de très enveloppant puis aussi avec un plat thaï avec du gingembre. Voilà on peut avec ce Saint Joseph, s'amuser, se régaler ou même carrément le poser sur la table à l'apéro avec des copains, une belle terrine faite maison un peu traditionnelle et c'est parti...!"
La bouteille de Saint Joseph de Jean Michel Gerin 2007, 18€.



Commentaires

  1. Bonjour Bernard,

    Cette nouvelle rubrique est vraiment la bienvenue !! Je ne doute pas que ce Saint-Joseph de Jean-Michel Gerin 2007 soit délicieux mais.. euh... comment dire ?... à 18€, ça fait déjà de la bonne bouteille ! On aura aussi droit dans cette rubrique à des vins un peu plus abordables ? Merci beaucoup en tout cas !

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales