Abonnez-vous à la newsletter mensuelle !

Index des recettes sucrées

Index des recettes Salées

Baklawas aux Pistaches et Eau de Rose



Après les Baklawas aux amandes avec une pâte maison, je me suis dit qu'il était intéressant de vous proposer également une version avec des feuilles de filo (et non de brick!).  Cette recette est juste sublime. Les feuilles sont bien croustillantes avec une farce composée uniquement de pistaches. Le goût et la texture se rapproche plus des baklawas que l'on trouve au Liban. J'ai d'ailleurs bien l'intention d'y trouver un stage! Il n'y a absolument rien de difficile dans cette recette et les convives s'étonneront de sa saveur, surtout avec un thé à la menthe.

Recette des blaklawas aux pistcahes et eau de rose:

-500g de feuilles de filo (et non de brick!)
-500g de pistaches crues (avec la peau cela convient tout à fait!)
-120g de sucre
-300g de beurre doux
-1 cuillerée à café de cannelle
-1 pincée de "quatre épices"
-eau de rose (en épicerie maghrébine et non en pharmacie)
-500g de miel d'acacia
-50g d'eau de rose

Voici les fameuses feuilles de filo. Attention, ce n'est pas la même chose que les feuilles de brick et je ne recommande pas le replacement de l'une par l'autre dans cette recette. La feuille de brick a beaucoup de petits trous contrairement à la feuille de filo. On la trouve dans les supermarchés (comme celle que je présente ici) mais aussi dans les épiceries maghrébines.  


Et voici l'eau de rose que l'on trouve dans les mêmes magasins. On en trouve dans les pharmacies, mais j'ai un doute sur leur utilisation alimentaire. Il vaut mieux demander dans ce cas! 


Mettre les pistaches (non grillées, avec leur peau) dans le mixeur. 



Broyer par pulsations successives pour obtenir un grainage moyen. 



Mettre dans un bol, ajouter le sucre et la cannelle et bien mélanger. 



Ajouter l'eau de rose avec parcimonie. Il vaut mieux en mettre petit à petit plutôt que d'en verser trop. Il faut humidifier la pâte et qu'elle puisse coller un peu mais pas plus!






Ajouter le mélange 4 épices et bien mélanger. On peut le mettre avec la cannelle mais je voulais montrer la photo. Ce mélange a un fort goût de clou de girofle et c'est ce parfum que l'on souhaite dans ce mélange, donc "4 épices" est parfait!


Chaque paquet de feuilles de filo fait 250g et contient une bonne douzaine de feuilles. Il faut utiliser un paquet entier pour le dessous des baklawas et un pour le dessus. 



Fondre le beurre et le clarifier, c'est à dire que l'on récupère uniquement le gras qui se trouve en surface. Je ne me suis même pas embêté à faire cela, j'ai juste tremper le pinceau à la surface.


Badigeonner un moule de 28cm de diamètre avec le beurre clarifié sur toute sa surface.


Appliquer une première feuille de filo. Les feuilles sont très fragiles!! Alors, attention!



Puis badigeonner de beurre clarifié toute la surface de la feuille qui se trouve dans le moule. 


Tourner un peu le moule puis appliquer une nouvelle feuille. De cette façon, les feuilles vont se chevaucher de quelques degrés à chaque feuille. Il faut bien sûr badigeonner de beurre clarifié chaque feuille de filo avant de mettre la suivante. L'opération ets la même jusqu'à la fin des 250 premiers grammes de feuilles de filo. 




Mettre la farce aux pistaches et à la rose. 



Puis bien appliquer la farce et l'égaliser avec le dos d'une cuiller. 



Badigeonner de nouveau une peu de beurre clarifié. 



Couper la pâte un peu au dessus de la farce sur tout le pourtour du moule. 



Puis rabattre la pâte sur la farce. 



Appliquer une nouvelle feuille (du deuxième paquet) et badigeonner de beurre clarifié. 



Préchauffer le four à 200°C.
Continuer en tournant à chaque fois un peu le moule avant de mettre la feuille suivante et en mettant toujours une couche de beurre clarifié. 



À la dernière feuille, couper au dessus du niveau du gâteau. 



Et rabattre la pâte sous le baklawa.





Passer un coup de beurre sur la surface de la pâte puis couper en losanges ou en carrés. 



Mettre une pistache au milieu de chaque losange. Mettre au four à 200°C pour une heure en surveillant!!



Avant la fin de la cuisson, faire chauffer le miel mélangé à l'eau de rose. 



Sortir les baklawas.



Et verser immédiatement le miel tiède sur les baklawas. 



Les baklawas vont boire tout le miel et ne pas en laisser une seule goutte! 












J'utilise pour couper les baklawas, un petit modèle de couteau de peintre.


C'est le plus pratique pour la découpe des ces gâteaux. On trouve plein de choses utiles pour la cuisine en quincaillerie!



Déguster les baklawas aux pistaches avec un thé à la menthe bien chaud!





Commentaires

  1. J'en ai l'eau à la bouche rien que de voir les photos !!!

    RépondreSupprimer
  2. Elles sont sublimes.
    J'ai essayé d'en faire une fois, elles étaient plutôt réussis, j'étais fière de moi. La recette est un peu différente, plutôt avec des amandes et de la fleur d'oranger. La prochaine fois j'essaie ta recette.

    RépondreSupprimer
  3. jean-charles Rolin5 février 2011 à 16:02

    Bonjour Bernard Aucun problème pour utiliser l'eau de rose- ou de fleur d'oranger , d'ailleurs- vendue en pharmacie , croyez-en ... un pharmacien ! Puisque vous avez expérimenté les deux versions , feuille de filo , et pâte faite maison , laquelle donne le meilleur résultat sur le plan gustatif ? J'utilise souvent les feuilles de filo , qui donnent un croustillant bien supérieur à celui des feuilles de brick, mais avant de me lancer dans la version "pâte maison" , je préfère avoir votre avis .je vais devoir également trouver des gourmands autour de moi , la perspective de me retrouver confronté à une telle quantité de baklawas me laisse perplexe !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour et merci pour les commentaires! Jean-Charles, les deux sont assez différentes mais celle aux feuilles de filo est vraiment délicieuse, mais ressemble donc plus à des baklawas (ou baklavas) libanaises. Mais c'est surtout grâce aux pistaches. Pour la baklawa aux amandes et pâte maison, je pense qu'il faut essayer au moins une fois! C'est vraiment délicieux!! Donc, difficile de choisir entre les deux. Les baklawas se conservent assez longtemps, vous pouvez les offrir à des amis ou organiser une thé à la menthe!

    RépondreSupprimer
  5. jean-charles Rolin6 février 2011 à 18:31

    petite explication sur la diiférence entre feuille de brick et feuille filo : la feuille de brick est faite à partir d'un mélange de semoule de blé dur et d'eau .Traditionnellement , on tient la boule de pâte dans une main , et on l'applique sur une surface métallique chauffée (souvent au dessus de braises ) , en juxtaposant les applications successives , de façon à recouvrir entièrement la surface .Une fois cuite , on décolle délicatement cette sorte de " crêpe " .Le procédé industriel est sans doute un peu différent .La feuille de filo est obtenue à partir d'un mélange de farine de blé tendre ( farine à pâtisserie ou à pain ) et d'eau , et ne subit pas de cuisson , elle est simplement étendue et séchée .C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle moisit facilement !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    grâce à vous, je viens de faire ma première expérience Baklawa.
    Jusqu'ici, je n'avais jamais osé me lancer dans une telle aventure. Pourtant que j'aime ça.
    Aujourd'hui, c'est chose faite, et finalement, je confirme qu'avec un bon professeur, on ne peut obtenir que de bons résultats.

    Valérie, la bretonne venue à Paris

    RépondreSupprimer
  7. bonjour,
    quelle est la quantité de beurre ??? merci pour toutes ces belles et bonnes recettes! Isabelle

    RépondreSupprimer
  8. Aïe, désolé! J'avais oublié de préciser. Je vais de ce pas corriger ce manquement!

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour la précision, ce qui m'a permis de réaliser cette délicieuse recette. Les photos des différentes étapes aident vraiment ! j'ai juste fait un échange de farce avec votre recette aux amandes (pas assez téméraire pour faire la pâte maison), un vrai délice !merci !Isabelle

    RépondreSupprimer
  10. Ces baklavas ont l'air absolument déments. Il faut absolument que je prépare de ces petites merveilles libanaises. Je les aime avec de la cannelle, il n'y a pas à dire... Je garde cette recette précieusement pour la réaliser bientôt! (dès que je serai allée dans mon épicerie maghrébine préférée)!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, je suis de Nantes et j'ai découvert votre blog par une cousine de Brest, j'ai essayé cette recette ce week-end et quel succès!!!
    J'ai en revanche ajouté un petit ingrédient dans la recette, c'est de la gomme arabique.
    Je ne connaissais pas cet ingrédient auparavant et j'ai suivi le conseil de l'épicier marocain qui m'a vendu les différents ingrédients.
    Je pense que la gomme confère un moelleux un peu plus important au mélange de pistache, sucre, eau de rose et mélange 4 épices.
    Que pensez vous de cet ajout?
    Cordialement
    Christophe, un gourmand gourmet.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Christophe. C'est amusant car j'avais la même question lorsque j'ai effectué cette formation au "Délice de la Casbah". Ils m'ont bien montré, comme je m'y attendais, la pierre d'alun, mais pas la gomme arabique. Ce mélange pistache est déjà parfait comme cela, mais vous pouvez bien sûr ajouter la gomme arabique. Mais pour l'instant je n'ai vu personne s'en servir réellement... Cela ne veut pas dire pour autant qu'elle est inutile! Alors c'est à vous de voir et de comparer...

    RépondreSupprimer
  13. Roooo lalalala j'en bave devant mon écran c'est huuuummmmmm !!! je vais tenter ça cet aprem mais avec une pâte maison je pense :)) super en tout cas ;))

    RépondreSupprimer
  14. Super réussi ! Bravo et ce blog est une merveille. Je suis déjà une fidele lectrice.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir, je suis tombé sur votre blog par hasard il y a une semaine et depuis j'ai testée 2 recettes dont les baklawas aux pistaches, et grace à votre recette c'etait réussi. Merci

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour et merci pour cette merveilleuse recette. Réalisés la semaine dernière, mes baklawas ont fait un "tabac" chez mes amis. Finalement pour un résultat à tomber (oui, oui) c'est tellement bon, il faut du temps mais avec vos explications et photos c'est assez simple. Encore merci c'est un régal pour une gourmande comme moi et mon entourage.

    RépondreSupprimer
  17. Surement la recette la meilleure de tout le net! Je l'ai faite il y a peu, et c'est partit à une vitesse phénoménale, il faut dire que c'était vraiment bon! Bravo!

    RépondreSupprimer
  18. Oui en effet une des meilleurs du net, si ce n'est la meilleur.
    Je rajouterais qu'il est plus pratiques pour le dressage et la découpe de la faire dans un moule rectangulaire, rien ne se perd.
    Ensuite, le baklawa à la pistache est un baklawa de luxe. On peut procéder de la même manière en modifiant la farce et ajouter selon son gout : noix, pistaches, noix de cajou (en petite quantité), pignon de pin, et amandes. Pour rehausser le gout on peut piler qq graines de Miské ou mastic un exsudat résineux provenant de l` arbre à mastic qu'on trouve dans les épiceries orientales.
    Contrairement à la Grèce au Liban on le couvre de sirop (Ater) fait de 375 g de sucre, 125 ml d'eau 1 c à s d'eau de fleur d'oranger, autant d'eau de rose et qq gouttes de citron préssé 

    RépondreSupprimer
  19. 1er essai réussi : à tomber par terre ;-)
    A peine 35 minutes de cuisson et transportation directe au Liban...
    Merci pour cette excellente recette que je garde bien précieusement...

    RépondreSupprimer
  20. Magnifique !
    J'ai fait votre recette hier (+tuile coco), un vrai régal. Je pense que j'utiliserais tout de même un plat carré la prochaine fois afin d'éviter de gaspiller trop de feuille de filo.
    merci j'ai presque envie de recommencer aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  21. magnifique recette que j'ai faite avec des noix et des feuilles de filo achetees en épicerie exotique . un délice bluffant !

    RépondreSupprimer
  22. Merci Bernard pour cette fantastique recette ! Un régal et tellement facile avec vos explications ...

    RépondreSupprimer
  23. Quelqu'un a parlé de "baklava de luxe" par rapport aux pistaches, et suggéré les pignons de pin : attention, les pignons de pin c'est hyper cher (bien plus que les pistaches !).
    Sinon, petite précision : en épicerie turque (lesTurcs étant à mon avis,les champions du baklava - mais il faut dire qu'avec les Libanais, ce sont les "grands" de la cuisine moyen-orientale) les feuilles filo en épicerie turque s'appellent "yufka". Filo est le nom grec, communément repris par les fabricants à présent.
    J'aurai une question (à Bernard ou à quiconque a fait cette recette) : la première coupe (en losange, comme le gâteau breton hé hé) est-elle juste une "pré coupe" ? Je demande ça parce qu'après cuisson, Bernard nous indique qu'il coupe le gâteau avec sa pelle de peintre. Donc on coupe 2 fois, ou bien la première coupe est-elle donc juste en surface ? Merci. Arwenig

    RépondreSupprimer
  24. Bernard bonjour

    Jolie recette, comme toutes les autres d'ailleurs.

    Mais où trouver les feuilles de filo croustipate dans Paris intra muros en GMS, il n'y en a pas au Monop Franprix G20, il n'y a que des bricks.

    Merci et Bonnes fêtes à vous et à tout le monde.


    JL

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Bernard,

    Quelle est la différence entre les pistaches crues et les pistaches vertes? Les pistaches que vous utilisez sont celles que l'on trouve non salées dans les supermarchés, épiceries de base?
    Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  26. pour quoi le baklawa libanaise et clare blanc merci pour la reponce

    RépondreSupprimer
  27. VIVE LE BAKLAWA TURC SYRIEN ET LIBANAISE C TOUT LE REST C DU BRICOLAGE I M SORY

    RépondreSupprimer
  28. 1 ER CUALITE C BAKLAWA SYRIEN APRE LE LIBANAISE 3 EM C BAKLAWA TURQUE

    RépondreSupprimer
  29. Salut Bernard,

    Rien à dire sur la recette! C'est comme ça que je les ai vu faire durant mon long séjour au Proche-Orient.

    Juste une petite précision : l'eau de rose de pharmacie peut être utilisée pour cette recette. Je dirai même que c'est plutôt souhaitable car, comme elle est utilisée comme médicament, elle est souvent bio, toujours d'une traçabilité irréprochable et garantie sans intrants. J'achète mes eaux florales, herbes séchées, huiles essentielles uniquement en pharmacie (et c'est moins cher, en plus...). Si leur consommation doit être accompagnée de restrictions, le pharmacien ou le préparateur n'a pas le droit de les vendre sans ordonnance et ne prendra pas le risque de le faire.

    Bonne soirée et bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  30. oubliez ces bouteilles en plastique d'eau de rose ou de fleurs d'oranger vendues en épiceries orientales, souvent il s'agit de produits synthétiques à base d'arômes artificiels et d'une myriade de stabilisateurs ,( le pire exemple étant les sirops de rose synth"tiques qui sont écoeurants, rose fluo, qui rendent la langue pâteuse et donnent mal au ventre). Si l'étiquette n'est pas traduite, n'achetez pas. Si c'est lisible, regardez si le produit est artificiel. L'eau de fleurs d'oranger ou de rose de qualité est toujours vendue en bouteille de verre et mentionne toujours le fait d'être distillée à l'eau de manière artisanale, 100% naturelle sans conservateurs. J'ai testé du produit fait artisanalement au Liban, c'était excellent. Le prix est assez bas si le marchand est honnête (de 2 à 4 euros maxi).
    Petit conseil: les bouchons originaux sont nuls (en métal, vissables) et les bouteilles sont malheureusement transparentes, donc si vous pouvez, transvasez le plus vite possible (pour protéger de la lumière et de l'air) dans une bouteille en verre le plus foncé possible comme les bouteilles de bière, à bouchon dit "mécanique" (regardez sur google) pour bien isoler de l'air ambiant . Ces produits naturels ne durent pas une éternité une fois la bouteille originale ouverte , ils s'éventent rapidement , sont photosensibles et s'oxydent vite, mais le goût est fabuleux, aucun rapport avec ces atrocités synthétiques, alors lisez bien les étiquettes. Oubliez la pharmacie, certes vous avez la garantie du pharmacien, mais c'est absolument hors de prix, en plus ils prennent une marge énorme sur la verrerie à moins d'apporter son propre récipient.

    RépondreSupprimer

Pub dans Index Photo


La Cuisine de Bernard 2010- Mentions légales