Recherche dans mon blog par ingrédient ou mot clé

Chargement...

Concours Noël 2014 !

Tentez de remporter l'un des 10 livres mis en jeu !



Pour Noël, j'offre à 10 candidats avec Flammarion, un exemplaire de mon livre "les desserts de Bernard". Vous avez jusqu'au 20 décembre 20h00 pour y participer !! Il suffit de répondre aux questions (très compliquées...? Meuh non !!). Les gagnants seront tirés au sort et contactés par mail. Bonne chance à tous !! Vous pouvez bien sûr aussi le commander pour les fêtes ICI !


Participez maintenant en cliquant LÀ !

L'Opéra



Un de mes gâteaux préférés!! Lenôtre et Dalloyau se disputent la paternité de ce délicieux entremet. Deux couches de crème au beurre au café et une de ganache au chocolat, tout cela pris en sandwich entre des biscuits "joconde" punchés au sirop de café... Le gâteau n'est pas si difficile qu'il n'y parait mais il nécessite un peu de matériel. On peut le faire en grande version comme moi pour 20 personnes ou alors diminuer les quantités et le réaliser dans un moule à manqué à bord amovible. Il y a sept couches successives à mettre dans deux centimètres de hauteur...!

http://www.lacuisinedebernard.com/2014/03/double-jeu-lecteurs-blogueursses-en.html

Cela va paraitre un peu périlleux pour certains, mais il faut se lancer et il n'y aucune difficulté majeure! Si l'on a pas le cadre pour le faire, on peut diviser les ingrédients pas deux, et utiliser un moule à manqué à bord amovible... Le résultat sera tout autant délicieux.

Recette de "L'Opéra" pour 20 personnes (!!):

Biscuit Joconde:
-300g d'oeufs entiers
-450g de tant pour tant amande (250g de poudre d'amandes+250g de sucre glace)
-30g de sucre en poudre
-195g de blancs d'oeufs
-60g de farine
-45g de beurre doux fondu

Punch Café:
-230g d'eau
-175g de sucre
-20g de café en poudre soluble

Crème au beurre café:
-115g de lait demi-écrémé
-90g de sucre semoule
-90g de jaunes d'oeufs
-375g de beurre doux mou
-12g de café en poudre soluble

Ganache chocolat:
-200g de crème fleurette entière
-250g de chocolat noir à 55%
-35g de beurre doux

Glaçage opéra:
-270g de pâte à glacer brune
-75g de chocolat à 55%
-60g d'huile neutre

Isolation biscuit joconde:
-100g de chocolat noir à 70%
-10g d'huile

Commencer par préparer le biscuit Joconde:
Préchauffer le four à 210°C.
Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur, laisser tourner 30 secondes. Tamiser (comme pour les macarons!) et peser 450g de ce mélange.


Mettre le tant pour tant les 300g d'œufs et la farine dans le bol d'un robot.


Battre avec la feuille (c'est le K du kitchenaid ou du kenwood!) pendant 6 à 7 minutes.

 

 Pendant ce temps, monter les blancs en neige. Les "serrer" avec les 30g de sucre.

 

 Au bout de 7 minutes, on obtient un mélange crémeux. Ajouter le beurre fondu. Ajouter ensuite les blancs montés en neige. Mélanger en soulevant la pâte pour éviter de faire retomber les blancs!

 

 

 Verser 1/3 de la pâte sur une feuille de 30X40 de papier sulfurisé. Étaler avec une spatule (une coudée est plus simple à utiliser!! Mais une grande...)

 

Étaler le plus uniformément possible

 

 Transvaser sur une plaque à bord évasé de la même taille (30X40).

 

 Cuire chaque plaque pendant 6 minutes. Faire de même avec les deux autres tiers. On obtient donc 3 biscuits Joconde.


 Préparer le punch café. Mettre le café en poudre et le sucre dans une casserole. Ajouter l'eau et mettre sur feu doux.


Porter le mélange à ébullition puis arrêter le feu.

 

 Pour la crème au beurre café:
Mettre le lait avec la moitié du sucre (45g) à bouillir.

 

 Mettre le reste du sucre avec les jaunes et mélanger sans blanchir.


 Ajouter le lait chaud tout en mélangeant au fouet.

 

 Mettre à pocher à 85°C en mélangeant continuellement au fouet.

 

 Transvaser dans le bol du robot.


 Ajouter le café en poudre. Mettre le fouet en marche jusqu'à ce que le mélange soit à température ambiante. La crème va prendre une consistance extrêmement onctueuse. 

 

 Changer le fouet pour la feuille (de nouveau!) et ajouter le beurre mou petit à petit.

 

 Laisser tourner la feuille jusqu'à ce que la crème soit parfaitement homogène.

 

Pour la ganache au chocolat. Chauffer la crème entière et la verser sur le chocolat coupé en morceaux (ou les pastilles comme le mien!).

 

 Ajouter le beurre mou et mélanger au fouet pour tout homogénéiser.


 Placer le cadre sur chaque plaque de biscuit. Passer un couteau sur le pourtour intérieur du cadre pour ajuster la taille des biscuits.


 Prendre une feuille de papier neuve sur le dessus d'un biscuit, retourner le tout et placer la plaque sur le papier qui est donc sous le biscuit... On suit toujours?? Tirer ensuite le papier en s'aidant de la plaque. Le papier se retire tout seul comme une décalcomanie.



Il va falloir ensuite isoler le dessous de l'opéra car sinon le punch café va dissoudre le biscuit par en  dessous et va coller le gâteau qui se disloquera. Faire fondre le chocolat et l'huile au micro onde. 

 

 Verser la totalité sur un biscuit. Sur la photo j'ai mis l'isolation sur le dessous du biscuit. Je me suis trompé. Il faut donc isoler la face dessus d'un seul biscuit. (celui qui va se retrouver sous le gâteau).

 

 Étaler le plus finement possible. De toute façon si c'est moche, on ne le verra pas! Il faut juste qu'il y ait une fine couche protectrice!

 

 Placer ce biscuit sur un plaque et laisser au réfrigérateur ou au congélateur jusqu'à e que le chocolat ait pris.


 Ressortir la plaque et la renverser dans l'autre sens sur un papier neuf. Placer le tout sur la plaque inférieure du cadre à gâteau.

 

Placer le cadre de 2 cm de haut autour du gâteau. 
Il faut maintenant puncher (ça se prononce poncher!) le biscuit avec un pinceau. Il faut y aller assez généreusement, presque 120g par biscuit.


 Verser ensuite 300g de crème au beurre au café sur le biscuit.


 Étaler le plus uniformément possible avec une raclette, ou même un couteau de peintre pour enduis.

 

 Une fois la crème parfaitement étalée, ajouter un biscuit dans le cadre, mais à l'envers. Puncher le biscuit (donc le dessous du biscuit qui est à l'envers...) avec le punch café. Puis ajouter 400g de ganache au chocolat. Étaler de la même façon.

 

 

Ajouter le dernier biscuit à l'envers, le puncher et appuyer sur le biscuit pour bien répartir et aplatir le tout.

 

Mettre le reste de crème au beurre café. 


Laisser reposer au frais au moins une heure puis passer soigneusement un couteau sur le pourtour du cadre. 

 

Décadrer avec soin. L'opéra est presque prêt! 

 

 Voici la pâte à glacer brune. C'est en fait un chocolat de mauvaise qualité, mais qui est parfait pour le glaçage de ce délicieux gâteau!

 

 Mettre la pâte à glacer, le chocolat et l'huile au bain-marie. Faire fondre.

 

 Bien mélanger et quand le mélange retombe à 30-35°C, verser intégralement sur le gâteau.

 

 Avec une règle (au moins 40cm!), étaler finement la couche de glaçage. Il ne faut pas étaler trop car le glaçage va vite durcir et tout peut vite rater à ce moment (cela m'est déjà arrivé et c'est assez rageant!).

 

 Laisser prendre le glaçage Puis couper les bords du gâteau avec un long couteau.

 

On peut utiliser des feuilles d'or mais ce n'est pas indispensable! J'en avais un paquet pour dorer des cadres et comme je ne l'ai jamais utilisé, j'ai décidé de le manger!! 


Parsemer de feuilles d'or et détailler comme on le souhaite. En rectangle...


Ou en plus petits morceaux. On peut même couper en version mignardise... Laisser reposer une nuit au frais avant de le déguster!!




50 commentaires :

isabelle a dit…

Mortel ce gâteau, mais je ne sais pas si j'aurai le courage de la faire...

Bernard a dit…

Mais non voyons! Tu peux tenter une version plus petite, sans tout le matériel que j'utilise! Mais quand tu dis qu'il est mortel, je crois que c'est aussi au sens littéral! Car ce matin en ouvrant le frigo et en voyant l'opéra géant, j'ai mangé un morceau, et 3cm² me suffisent! Mais il était tellement bon... Tant pis si j'en meurs!

Steve a dit…

Je suis bouche bée ! Superbe résultat, je pense que j'attendrai mes congés avant de m'y attaquer.
Sinon un peu HS, mais dans le même genre, je suis fan du "Succès", si un jour vous avez une recette sympa à nous proposer, je suis preneur !
Merci encore pour cet Opéra !

Bernard a dit…

Merci!! Oui il faut du temps libre pour s'organiser. Mais une fois tout en place, le gâteau est moins long à préparer que le gâteau macaron pistache! Pour le succès comme celui-ci, je n'ai rien inventé, mais peut être que je désacralise tout cela en montrant tout en photos! Oui je le mettrai un jour avec plaisir sur le site car le "succès" est vraiment simple une fois les macarons et la crème au beurre maitrisés!C'est plus facile qu'un macaron. Et merci encore pour les commentaires!! Finalement ce qu'il y de plus dur dans le site, je me répète, ce sont les crêpes et le geste pour parfaitement les réussir sur un bilig! D'ailleurs Steve, je ne vous compte par parmi mes abonnés à la lettre!!! :-)lesrecettesdebernard@gmail.com!

silvia a dit…

GUAU!!Me dejas sin palabras ,excelente receta ,maravilloso paso a paso.
Saludos

Bernard a dit…

Muito obrigado Silvia!! Que pena que voce não esteja aqui para aproveitar este bolo!! :-) Voce tem que ir na França!! Nos vamos nos encontrar na semana que vem!! Oba!! Beijos!!!

Anonyme a dit…

magnifik recette!! un vrai talent et en plus il est multilingue! lol
un homme comme on n'en fais plus!!
bizou et bonne continuation...
hafy

Anonyme a dit…

Je viens de découvrir votre site et je suis bouche-bée devant toutes vos merveilleuses réalisations. Les recettes (parfois professionnelles) sont bien expliquées et toutes illustrées pas à pas avec de nombreuses photos : en un mot, c'est un très beau blog d'une grande qualité !
Félicitations, et continuez à nous régaler avec vos magnifiques recettes !

Anonyme a dit…

Je ne cesse de parcourir toutes ces recettes depuis quelques jours et je suis muette d'admiration !!!
Bravo Bernard.

David a dit…

Salut Bernard, et merci pour cette recette que je recherchais depuis longtemps. Je compte tenter ça pour notre petite Christmas Party d'expatriés, ici à Vancouver.

Juste une question : il y a-t-il une alternative si l'on ne possède pas de cadre ? Car ici impossible d'en trouver de moins de 2 inches (5cm) de haut...

Merci encore pour ce formidable site, les speculoos sont au four pendant que j'écris ce commentaire.

++
David

maida a dit…

OREKA!!!!!c'est la recette idéale de l'opéra, je tombe littéralement sous le charme de votre blog, je reviendrais très souvent c'est sûre!!!!!

Danielle a dit…

Bonjour,
Très belle réalisation, et ce pas à pas en photo est passionnant (on se croirait dans votre cuisine..).
Je suis intéressée par la taille du gâteau. Si j'ai bien compris votre cadre mesure 40*30?
Peut-on le préparer quelques jours à l'avance et le mettre au congélateur jusqu'au glaçage le jour même ou la veille?
Merci pour votre générosité.
Danielle

Bernard a dit…

Oui on peut le congeler mais même avec le glaçage! Car si vous le glacer alors qu'il est encore congelé, le glaçage va se figer instantanément! Je le congèle toujours coupé en 4! C'est tellement bon!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai fait hier un Opéra avec une autre recette "similaire" mais complètement raté et ce, pour deux raisons :
- 1 mes biscuits Joconde ont complètement collé au papier et il faut TRES TRES difficile voire impossible de les décoller après cuisson !
- 2 j'ai raté ma crème au beurre mais la prochaine fois, je regarderai ta recette !
par contre as tu une idée pour éviter que le biscuit ne colle au papier car je ne vois pas comment faire, à moins de mettre la crème directement sur une plaque beurrée ???
Merci d'avance !

Bernard a dit…

Bonjour anonyme. Pour le biscuit joconde, la seule solution est la méthode que je vous propose dans la recette. Il faut retourner l'ensemble (pâte avec sa feuille collée) et tirer la feuille à l'aide de la plaque comme une décalcomanie... C'est tout simple en fait. Mais sans cela, oui en effet c'est impossible!

Erwin a dit…

Bonjour Bernard,

j'ai essayé ta recette étape par étape, et j'ai réussi !
je te remercie et bonne continuation, je trouve ton blog est super.

Sophie a dit…

Pour que le biscuit Joconde ne colle pas au papier cuisson, il suffit de beurrer et fariner préalablement le papier pour qu'il se décolle sans problème !

Bernard a dit…

Bonjour! Erwin, je suis ravi que tu aies réussi.
Sophie, même sans beurre ni farine, le biscuit se décolle vraiment tout seul. Comme je l'ai montré, il suffit de retourner le papier avec le biscuit collé dessus, et d'appliquer la plaque de cuisson (froide!) puis de tirer le papier qui part vraiment sans difficulté!
Bonne continuation! ;-)
Bernard

DUHAMEL a dit…

Bonjour, je suis un grand passionné de 30 années de pratique. Je viens de découvrir votre blog et je le trouve super génial. Je vais essayer quelques recettes et vous je vous direz si les recettes sont aussi bonnes et réalisables que sur les photos. Encore félicitations!

Anonyme a dit…

bonsoir!!!
C sissi jaimerais réaliser cette recette et le plus qui mattire c'est le glacage au chocolat mais je n'ai pas de pate a glacer comment faire sans????

ruthy a dit…

Bonjour Bernard!
j'ai essayer la recette étape par étape est le résultat a été parfait c'est vrai qu'il faut beaucoup de temps pour le réaliser mais ça vaut le coup!
encore merci!

Guillaume a dit…

Bonjour Bernard,

Une petite question pratique : A l'aide de quel ustensile coupez vous aussi nettement vos opéras ou autres entremets ? J'imagine que la guitare reste l'outil qui donnera la meilleure régularité mais reste couteux pour un particulier. Peut être un couteau de type santoku ou autre ?
J'aimerai obtenir lors de la découpe de mes gâteaux (3 chocolats, opéra...) une netteté similaire au gâteau de chez le pâtissier.

Merci d'avance pour votre réponse et félicitations pour votre magnifique blog.

Yennenga Hélias a dit…

Bonjour et bravo! pour votre site qui nous permet de voyager par l'esprit.
Enfin! j'ai réalisé le célèbre et sublime gâteau "L'Opéra".
Ma belle-mère arrivait du Finistère pour passer trois jours chez nous en Aquitaine, inutile de vous dire tout le bonheur de ses cinq petits-enfants. Alors, pour l'occasion je me suis jetée à l'eau lundi, ce fut rude, mais j'ai remporté la bataille, visiellement et gustativement. Et depuis,chaque fois qu'elle prend le café, nous communions ensemble.
Merci à vous.

Bénédicte a dit…

Je viens d'essayer votre recette: c'était délicieux ! Les proportions sont parfaites, mais c'est vrai qu'il faut vraiment prendre le temps de bien imbiber les biscuits. Merci beaucoup, j'ai eu l'air d'une championne grâce à vous.

Anonyme a dit…

Je me promène souvent sur ce blog mais c'est la première fois que j'essaie un gâteau. Eh bien c'est parfait ! Les mesures, temps de cuisson etc.... Le succès a été fou !
Merci infiniment.
J'ai vus vos photos prises lors de votre séjour au MAROC. Avez-vous percé le mystère du goût incomparable des SFENJS ? Pouvez-vous le partager avec nous ?
Ce serait ma petite madeleine de Proust.

dorine dorine a dit…

bonjour !
je trouve votre travail magnifique
comment avez vous fait pour découper des parts individuelles aussi nettes? avec un couteau?

Mélanie MARDELAY a dit…

Testé et approuvé deux fois! (je n'utilise pas de pâte à glacer mais un glacage chocolat que je fabrique). pour le reste ren à redire. Et effectivement supporte très très bien la congélation.

Emilie BG a dit…

Je suis en train de faire votre recette, mais là énorme doute, je ne comprends pas ce que veut dire "pocher" ? Il faut mettre sur le feu et fouetter jusqu'à ce que ca atteigne 85°C ? Merci pour vos recettes qui sont superbes !

Sandra a dit…

Bonjour,

Merci pour cette recette. Est-ce celle de Lenôtre?
J'y ai fait un atelier Opéra le mois dernier, mais je n'ai visiblement pas pris assez de note, donc je ne me souviens pas parfaitement de toutes les étapes. Heureusement, vous avez tout retranscrit, merci!

Anonyme a dit…

Bonsoir,
le cadre utilisé est de quelle dimension? je vous remercie!!! votre opéra est magnifique!

Emilie a dit…

bonjour, mon anniversaire est demain, et je réalise toujours tout une tas de recette pour mes collègues (ils et elles sont mes cobayes !!). Cette année, une de mes collègues m'a demandé de faire un opéra... difficile de choisir une recette sur internet sans se demander si l'on va trouver la bonne ! Mais votre blog me donne envie de me lancer, alors je fais la recette et je vous dis !
merci pour tous ces conseils techniques.

Lynda a dit…

J'ai prévu de faire cet entremet pour le 31, mais j'appréhende un peu, peut-tu nous dire l'équivalent en oeufs des proportions des oeufs entiers et des blancs ? ma balance alimentaire me lâche :(
Sinon, superbe recette, bravo !!!!!!!

sofi a dit…

Recette testée, goutée et approuvée !!! j'ai juste un problème de glaçage (toujours ce maudit tempérage qui laisse des traces blanches sur un chocolat terne). Pas de pâte à glacer, donc j'ai utilisé un "mauvais" chocolat, ajouté à un chocolat à 55% et un peu d'huile. je trouve que ça sent l'huile et ça c'est dommage.
le biscuit n'a absolument pas collé au papier cuisson :)
c'est la deuxième recette que je teste sur ce blog et je crois que désormais je peux y aller les yeux fermés (moyennement pratique quand même en cuisine, mais bon challenge !)
merci de partager votre petit paradis culinaire avec nous :)

Camille a dit…

Mon gâteau préféré ! Les couches sont très bien équilibrées et bien faites. Vraiment bravo !

Anonyme a dit…

Bonjour je voudrais essayer lopera mais jai des questions est ce que la creme de fleirette c est ce qu on met dans les glaces comme la chantilly? Par quoi je peux remplacer la pate a glacer? Est ce qu il ya une possibilite de diminuer les 300 gr de margarine et de melanger avec de l huil? Merci d avance!!

Juliette a dit…

J'ai fait la recette hier, et le résultat est sublime. Pour ceux qui s'inquiètent, je n'ai pas utilisé d'instruments compliqués pour réaliser le gâteau (comme le cadre), il le mien ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de la photo! J'ai utilisé que du chocolat pour le glaçage et j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de ganache, sinon, rien à redire, tout le monde a raffolé!! C'est long à faire, mais ça en vaut la peine!

Meriem a dit…

Certes que c'est un gâteau élaboré mais je me sens capable de la faire. Juste une question: si je n'ai pas de cadre professionnel comme le votre, par quoi pourrais-je le remplacer??

Maia a dit…

Bonjour Bernard, je dois faire un opéra dans deux semaines et toujours pas trouvé de pate a glacer
Comment on peut la remplacer??
Et bravo pour le blog

Marina Budin a dit…

je voulais savoir si on pouvait remplacer la pâte à glacer brune par juste du chocolat fondu, et si on ne peut pas où peut on en acheter?

merci d'avance pour la réponse

Anonyme a dit…

salut bernard
je suis suere contente de decouvrir votre blog
j'ai essayé votre opéra et c'est juste magnifique
svp qd j'ai fais la creme au beurre au café la premiere fois c'etait reeussi mais qd j'ai retenté ca n'as pas marché tout etait liquide
je ne sais pas qu'est ce que j'ai fais
est ce que le lait n'etait pas tres bouillant ou j'ai pas bien poché la preparation
qu'est ce qui influence le plus
(surtt que je n'ai pas de thermometre)

Stéfanie a dit…

Waouu j'ai adoré réaliser ce gâteau et il est DELICIEUX ! Je me suis surprise car je l'ai trouvé assez facile à faire et en moins de 3 heures.
Grosse différence avec ta version : j'ai divisé les proportions en 3 car je voulais d'abord faire un essai avant Noël. Fini et coupé, il fait 16cm/11.
Trois petites remarques qui pourraient aider les lecteurs :
1.Le biscuit Joconde aurait mérité quelques minutes de cuisson en plus. C'est sûrement une question de four.
2.N'ayant pas de pâte à glacer brune et n'ayant pas non plus de cacao non sucré, j'ai utilisé de la crème fraîche entière, du chocolat, un peu moins d'huile qu'indiqué et un petit peu de gélatine. Super résultat !
3. La fameuse crème au beurre...Je n'ai pas de thermomètre et je la trouve un peu compliquée par rapport à celle que je fais d'habitude (recette de ma maman). J'ai donc utilisé du beurre pommade, des jaunes d'œufs, du sucre et ici du café soluble dissout dans un tout petit d'eau. C'est hyper facile à faire et le résultat me paraît identique.
Par contre, j'ai une importante question Bernard : pour cet Opéra 30/40, quelle serait à ton avis la quantité de beurre que je dois utiliser (j'adapterais les autres proportions des ingrédients) pour obtenir la même quantité de crème que la tienne ? Je pense en effet que j'étais un peu "court" sur la crème mais bon, pas vraiment de conséquence heureusement.
JE TIENS A TE FELICITER BERNARD CAR J'AI ETUDIE DE NOMBREUSES RECETTES AVANT DE ME LANCER ET LA TIENNE EST REELLEMENT LA MEILLEURE MAIS EGALEMENT CELLE PRESENTANT LA PLUS BELLE ESTHETIQUE.
J'apprécie aussi beaucoup l'interaction que tu entretiens avec tes lecteurs, peu de bloggers peuvent s'en vanter !!! FELICITATIONSSSSS BERNARD ET MERCIII !!!

LadydeBelgique a dit…

mon gâteau préférée sa me rappel un pâtissier "Cyril Lignac " préférée oui mais lequel ? LOL !!. celui la seras pour noël, l'année dernière j'ai fait la bûche tiramisu Merci Monsieur Bernard

Anonyme a dit…

Bonjour Bernard et bonne année. Excellente recette que j'ai fait à 2 reprises. La première fois était meilleure car le chocolat qui a isolé le dessous de l'opéra a donné un merveilleux croquant au gâteau, alors que la 2ème fois, le chocolat était tendre. Qu'est-ce que j'ai pu faire pour avoir raté la texture croquante de chocolat que tout le monde adore chez moi ? Un gros merci d'avance pour votre réponse et votre site est indispensable et enviable!

Evelyne Decullier a dit…

Bonjour,
Je souhaite diviser les quantités.. je ne voudrais pas me tromper sur la taille du moule a utiliser. j'ai considéré que ton moule étant 30x40 cela représentait une surface de 1200.. donc si je divise par 2 il me faut un moule qui donne une surface de 600 (soit du 20*30 par exemple)... est-ce qu'il s'agit du bon calcul?
recommandes-tu l'utilisation du papier guitare?
merci ! ;)

Anonyme a dit…

Oui Bernard, meme question a laquelle tu n'as pas repondu.... Quelle est la dimension du cadre ???

mistygirl a dit…

Moi mon problèmes c que je n'es pas de cadre alors pour faire un gâteau carré comment je fait ?

marjo t a dit…

bjr

superbe gateau c l'anniversaire de mon homme dans 2 jours et je crois bien que je vais me lancer

c dommage que depuis 3 ans vous ne répondez plus aux commentaires mais j'imagine que le temps doit vous manquer


bonne continuation

angelique a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
angelique a dit…

waouh je viens de decouvrir votre site ,je suis une maman de famille nombreuse et recomposée ,je suis a la recherche de bons petits plats et je tombe sur le gateau l opera que j ai prevu de faire ce week end ,mais je ne comprend pas le tant pour tant .ce gateau me fait saliver depuis que je suis petite et je vais enfin pouvoir me regaler ....si j y arrive

Anonyme a dit…

paternité Dalloyau...reconnue par Lenotre

Depuis Janvier 2010 ce sont plus de 450 recettes et 32 voyages culinaires que je vous ai préparés sur mon site avec plus de 13.000 photos!

Il y a maintenant plus d'un million et demi (!!) de visites mensuelles sur mon blog de cuisine! Merci!

Les textes, recettes et photos sont la propriété de Bernard et du site 'La Cuisine de Bernard'. Aucun droit de copie ou de réutilisation de tout ou partie de ce site sans autorisation!

Bonnes recettes à tous!

Inscription Newsletter Mensuelle

Inscription Newsletter Mensuelle

Recevez la lettre d'information bimestrielle (une fois tous les deux mois) du blog en vous inscrivant ici. Un mail de confirmation vous sera envoyé. Il suffit de cliquer dessus pour valider votre inscription.
Les adresses "free" posent un problème. Vous risquez de ne pas recevoir la newsletter.